Clesthia >> CLESTHIA >> Projets et valorisation

CLESTHIA - Opérations de recherche (2023-2028)

Pôle 1 – Langue, discours, formes

Les travaux du pôle "Langue, discours, formes" visent à décrire la langue comme un système porteur de régularités, doté d’une organisation interne, et ce en interface avec le discours, dans son ancrage énonciatif. Les unités linguistiques, qu'elles soient morphologiques, syntaxiques ou lexicales, sont étudiées en lien avec des questionnements typologiques, fonctionnels et aréaux. La méthodologie laisse une place importante à l'analyse contrastive ainsi qu’à la variation, sous des perspectives diverses (morphosyntaxiques, sémantiques, pragmatiques), à partir de données écrites aussi bien qu’orales provenant de corpus existants ou en cours d’élaboration (CFPP2000, CoDiF, Macintosh, LAMIE).

Opérations

Pôle 2 – Stabilité et changement linguistique

Ce pôle réunit des recherches qui relèvent de la linguistique historique, en tant qu’étude du changement linguistique et/ou étude des états de langue appartenant à des époques pré-contemporaines, allant de l’ancien français (9e siècle) au français moderne (20e siècle) en passant par le moyen français, le français préclassique et le français classique. Toutes les enquêtes mobilisent des corpus discursifs – textuels et/ou oraux – institués et déjà disponibles ou construits ab nihilo. Suivant les opérations, elles relèvent de la "micro-diachronie" (quelques décennies au plus) ou de la "macro-diachronie" (plusieurs siècles et/ou plusieurs périodes), le choix d’un empan court pouvant alimenter la réflexion en diachronie longue et réciproquement. Bien que les recherches s’appuient sur l’analyse quantitative rendue possible par le développement des bases de données, elles accordent une grande attention aux analyses qualitatives, via des approches philologiques, stylistiques et/ou sociolinguistiques des données. Une des singularités des travaux ici conduits est de s’interroger sur l’articulation des innovations et des phénomènes rémanents. Certains ont vocation à déboucher sur des livrables numériques.

Opérations

Pôle 3 – Langue, discours, société

Ce pôle regroupe les opérations qui observent les demandes sociales et les discours de tous types répondant ou prétendant répondre à des demandes sociales. Sont mobilisés ici les outils de l'analyse du discours, des théories de l'énonciation ou de la sociolinguistique expérimentale. Les corpus analysés, écrits, oraux ou expérimentaux, sont toujours situés dans leurs contextes de production.

Opérations

Pôle 4 – Acquisition en interaction

Le pôle acquisition se propose de développer des travaux portant sur le développement langagier typique et atypique des enfants en se focalisant notamment sur leur expérience communicative dans différents contextes d’interaction (famille, école, institutions). Ce pôle se donne pour objectif de réfléchir aux liens entre pratiques langagières en interaction, diversité des contextes et acquisition du langage. Les analyses s'appuieront sur des corpus déjà existants (notamment les corpus Premila et Raproche) ainsi que sur de nouveaux corpus vidéo d'interactions adulte-enfant, enfants-enfants ou de tâches langagières spécifiques.

Opérations


mise à jour le 14 septembre 2023