Accueil >> Formation

Département

Département : Médiation culturelle (MC)

Adresse :
Bureau 209 - 13, rue Santeuil
75231 PARIS CEDEX 05
Complément coordonnées :
Calendrier de MISE EN LIGNE
DES SUJETS DE RATTRAPAGE
semestres 1 et 2

Année universitaire 2019-2020

  • Licence 1 et 2 : 01 45 87 42 73
    Licence 3 et Licence Pro : 01 45 87 42 93 
    Horaires d'ouverture :
    Du lundi au vendredi : 9h à 12h30 / 13h30 à 16h
    Fermé le vendredi après-midi
  • Master 1 et 2 : 01 45 87 78 93
    Horaires d'ouverture :
    Du lundi au vendredi : 9h à 12h00 / 13h00 à 16h
    Fermé le mercredi après-midi
Mél. :
dept-mc@sorbonne-nouvelle.fr
Sur Internet :
http://www.univ-paris3.fr/dept-mc
Structure(s) de rattachement :
UFR Arts & médias

Activités

Calendrier des épreuves du Contrôle Terminal Intégré
2e semestre 2019-2020

Pour venir :
  • Station Censier Daubenton : métro ligne 7 (environ 260m)
  • Station Gare d'Austerlitz : métro ligne 5, ligne 10 et RER C (environ 900m)
  • Station Vélib' CENSIER (environ 100 m)

*Plan vigipirate : prévoir une pièce d'identité à présenter à l'entrée.

Organisation

LICENCE

  • Responsable de la Licence professionnelle
    « Conseil en écriture professionnelle et privée - Ecrivain public » :
    Aurélie Delattre
  • Coordinatrice des échanges Erasmus et internationaux : Cécile Camart


MASTER
Mention
« Direction de projets ou d'établissements culturels »

Mention « Industries culturelles »
  • Responsable du Master « Industries créatives et médiation numérique » : Fabrice Rochelandet
  • Responsable du Master 2 « Design : Mode et industries créatives » :
    Nick Rees-Roberts

Contacts

mise à jour le 29 juin 2020


Motion du Département de Médiation culturelle
contre le projet de LPPR
(Loi de Programmation Pluriannuelle de la Recherche)

 
Le Département de Médiation culturelle de l'Université Sorbonne Nouvelle engage une réflexion sur le projet de la loi dite LPPR (Loi de Programmation Pluriannuelle de la Recherche) et déclare son opposition à ce projet de loi.
  • Il rejette les options affichées par les textes qui préfigurent le projet de loi : pouvoir renforcé de la Présidence des universités, qui deviendrait décisionnaire pour les carrières des personnels ; mise sous tutelle politique des orientations et activités de la recherche ; concentration des moyens sur des universités censées mener une recherche intensive.
  • Il dénonce la place insuffisante et problématique que l'application d'une telle loi laisserait aux sciences humaines et sociales (SHS), reléguées au rôle superficiel de remédiation des problèmes de société.
  • Il s'inquiète de la tendance que manifestent ces textes à une instrumentalisation de la recherche par la généralisation des appels à projets.
  • Il souligne que la précarité déjà présente des enseignant-e-s d'université, chercheur-e-s et enseignant-e-s-chercheur-e-s serait encore aggravée par la multiplication des contrats courts et des CDI de projet qui seraient favorisés par cette loi, en convergence avec la précarité des personnels administratifs et des étudiant-e-s.
  • Il s'oppose à la remise en cause par la loi de l'accès à la titularisation pour les personnels enseignants, enseignants-chercheurs et administratifs.
 
En conséquence de cette opposition, le Département de Médiation culturelle se mobilise par la poursuite de réunions de réflexion.
Il propose à ses enseignant-e-s de débattre de ces différents points au sein de leurs cours et envisage diverses modalités d'action, dont l'appel à une Assemblée Générale du Département pour les enseignant-e-s et enseignant-e-s-chercheur-e-s, les personnels administratifs et les étudiant-e-s.

Présentation vidéo



Direction

  • Directrice :
Catherine RUDENT

  • Directrice adjointe :
Béatrice LAROCHE

IMPORTANT : Mobilité internationale & Erasmus+


Dates de clôture et dépôt des dossiers de candidature : inscriptions closes pour 2019-2020

Recherche d'une composante

Recherche d'une composante