Accueil >> Formation >> S'informer sur nos formations

Master MÉDIATION DU PATRIMOINE
ET DE L'EXPOSITION
Mention : Direction de projets ou d'établissements culturels


Nature :
Formation diplômante
Année de sortie :
Bac + 5
Niveau de sortie :
Niveau I
Durée des études :
2 ans (du Master 1 au Master 2)
Date de début formation :
2 septembre 2019
Date de fin formation :
31 août 2021
 
Fiche diplôme 2019-2023 (pdf)

Accessible en :

Formation initiale
Formation continue
Formation en alternance
Formation en apprentissage

eCandidat 2019-2020

La plate-forme eCandidat pour les candidatures 2019-2020
ouvrira demain jeudi 18 avril 2019.

[Mise à jour : 30/03/2019]

  • CAMPAGNE D'ADMISSION 2019-2020

Afin d’affirmer et de garantir la cohérence de votre projet, il est très fortement recommandé de ne pas présenter plus de 2 dossiers de candidature (2 Masters) parmi l’offre de la mention Direction de projets ou établissements culturels, ou Industries culturelles, les commissions pédagogiques communiquant entre elles et ayant connaissance de l’ensemble des candidatures.


Le Master Médiation du patrimoine et de l'exposition propose une formation en deux ans (Master 1 + Master 2) inscrite sous la mention « Direction de projets ou établissements culturels », qui inclut un socle d'enseignements théoriques et pratiques liés au montage de projets culturels depuis leur conception jusqu'à leurs enjeux de gestion et de mise en oeuvre, spécifiques aux secteurs de la médiation du patrimoine, et de la médiation de l'exposition et de l'art contemporain.
Cette formation vise à préparer des futurs professionnels capables d'appréhender et de prendre sous leur responsabilité différentes missions liées à la valorisation du patrimoine culturel, à l'ingénierie et aux métiers de l'exposition, et enfin au secteur de l'art contemporain ; les trois volets étant le plus souvent imbriqués dans les programmations artistiques et scientifiques des structures de diffusion.

Objectifs

Dans les musées, les sites patrimoniaux et les espaces d’exposition, les médiateurs et les responsables de projets sont amenés à se professionnaliser en raison de l’évolution de l’étendue de leurs missions.

Grâce à leur connaissance particulièrement adaptée des publics, et grâce à leurs compétences en matière de conception et de direction de projets culturels, ces nouveaux professionnels endosseront en réalité une grande diversité de responsabilités, liées à une variété de métiers.
Ils pourront mettre en place des actions de médiation et de programmation dans des milieux et face à des groupes très diversifiés,
> dans le champ élargi du patrimoine muséal mais aussi du patrimoine bâti, historique, archéologique, industriel, ethnologique, immatériel, contemporain et numérique,
> dans le champ élargi de l’exposition et des métiers impliqués dans la conception, l’organisation et la production des expositions (comprenant notamment l’articulation entre l’art contemporain et le patrimoine).

Par ailleurs, ce Master permet à ses diplômés d’obtenir de droit la carte professionnelle de guide-conférencier (à l'issue de l'année de M2). Ceux-ci pourront, dès lors, mener des actions de médiation dans le cadre d’institutions culturelles relativement diverses (musées, théâtres, cinémas, centres culturels, sites patrimoniaux…). Dans le cadre du respect de la déontologie du métier, les étudiants devront élaborer une démarche d’interprétation appliquée à l’objet culturel ou au territoire à présenter.
La formation a pour objectif de fournir des connaissances approfondies pour appréhender les enjeux d’un territoire (monument, musée, ville d’art et d’histoire, région, site naturel, parc naturel, site industriel…). 
Ce qui implique de réfléchir à la nature d’un territoire, de définir ce qui fait l’essence et la particularité des territoires, d’appréhender le territoire comme système dynamique et non comme une donnée factuelle et immuable, de montrer les différents éléments (sociologiques, historiques, géographiques, artistiques et surtout humains) qui les composent, d’apprendre à maîtriser la panoplie d’outils d’interprétation. 

  • Connaissances attendues à l'issue de la formation

    • Outils liés à l’économie et à la gestion de projets culturels (organisation, cahier des charges, suivi de projets)
    • Outils de médiation écrite et orale et d’interprétation critique du patrimoine, des objets culturels, des œuvres d’art, notamment dans le champ de l'art contemporain
    • Histoire, géographie, histoire de l'art (archéologie/antiquité, Moyen-âge, temps modernes, époque contemporaine XX-XXIe s.), esthétique et sciences de l’art, sociologie ou anthropologie/ethnologie, esthétique
    • Monde des musées, organisation, fonctions, modes de financement
    • Musées et muséologie
    • Patrimoine culturel, histoire et extension de la notion et de ses enjeux contemporains
    • Problématiques contemporaines de l’exposition (muséologie de l’art, théories de l’exposition, études curatoriales / curatorial studies)
    • Développements de l’art contemporain, et plus largement de la création contemporaine au musée

Compétence(s) visée(s)

Compétences transversales

  • Conduite de recherches spécialisées (de type documentaire ou scientifique) dans le champ du patrimoine culturel, notamment dans les domaines de la médiation muséale et patrimoniale, et de la médiation de l’exposition et de l’art contemporain 
  • Appréhender les objets culturels, leur contexte d’exposition ou de valorisation, et les territoires auxquels ils sont liés (projet de médiation et d’interprétation, projet de recherche, réalisation d’un mémoire)
  • Mobiliser une culture artistique, une réflexion théorique et critique et les principales méthodes disciplinaires pour être en capacité de commenter et mettre en perspective les sites patrimoniaux, les créations et les faits artistiques historiques et contemporains (réalisation de mémoire, dossiers à rendre pour plusieurs enseignements)
  • Formation et encadrement de professionnels responsables de projets culturels (travail de groupe)
  • Conception et réalisation d’actions de médiation et d’interprétation visant à mettre en contact, dans le champ du patrimoine et des expositions, les publics et une offre culturelle et artistique (réalisation de projets de médiation et de guidage)
  • Conception d'outils de communication (sur divers supports) liés à un évènement culturel (projets de médiation et d’exposition)
  • Études sous différents angles (artistiques, budgétaires, organisationnels, échos auprès du public) d'un projet culturel, et éventuelle défense de celui-ci devant des décideurs, des clients, des partenaires, des élus

Compétences professionnelles

  • Concevoir puis encadrer la réalisation d’un projet artistique dans toutes ses dimensions artistiques, administratives, financières et liées à sa communication (projet de médiation et d’exposition)
  • Anticiper et penser l’évolution des pratiques patrimoniales, de leur fonctionnement et de leur règlementation, à partir d’une formation solide en muséologie (cours de muséologie)
  • Élaborer des démarches d’interprétation appliquées au territoire et à l’objet culturel, à partir d’une connaissance solide des outils de valorisation du patrimoine (histoire de l'art et du patrimoine culturel ; compétences des guides-conférenciers)
  • Maîtriser les bases réglementaires concernant les métiers du guidage, leur condition d’exercice, la responsabilité du guide et des opérateurs (cours de mise en situation professionnelle ; compétences des guides-conférenciers)
  • Anticiper et penser l’évolution des pratiques curatoriales, des rôles des différents acteurs impliqués dans la programmation d’expositions et d’événements associés, ou investis dans la documentation, la production et la régie d’œuvres.
  • Conduire une documentation complète des œuvres ou des objets patrimoniaux, coordonner l’élaboration de notices, de commentaires ou de textes scientifiques
  • Concevoir et élaborer des projets de médiation patrimoniale et muséale, écrite, orale et éditoriale ; analyser les paramètres d’une prestation de médiation ou de guidage, la mise en œuvre d’un terrain collectif
  • Concevoir et élaborer des projets de médiation de l’exposition, écrite, orale, et éditoriale, en particulier dans le domaine de l’art contemporain
  • Connaître et anticiper les demandes des différents publics et évaluer les projets de programmations proposés à ceux-ci : analyse des besoins et des caractéristiques des différents publics (réalisation d’enquêtes de public)

Spécificités


Stage professionnel obligatoire (voir plus bas)

Les étudiants devront impérativement effectuer un stage d’une durée minimale de douze
semaines, en France ou à l’étranger. Aucun stage ne peut durer plus de six mois, et la durée cumulée des stages effectués sur une année universitaire ne peut pas non plus excéder six mois.

Contrôle des connaissances

 

Jury d'examen

 
Commentaires sur la formation en alternance
En Master 2, le programme des enseignements est réparti sur deux jours et demi par semaine afin d'être compatible avec une activité professionnelle. 
Commentaires sur la formation en apprentissage
Le Master Médiation du patrimoine et de l'exposition est en cours d'agrément auprès du CFA de Paris FORMASUP, avec un avis positif ; il permettra de suivre la formation de deuxième année (Master 2) en apprentissage, dès la rentrée 2019-2020.

Stages

Stage obligatoire

Stage en entreprise ou dans un établissement muséal ou patrimonial

Le stage professionnel, d'une durée de deux mois minimum, occupe le second semestre en général. Il est conçu comme une étape décisive dans la construction du projet professionnel des étudiants. Ces derniers choisissent eux-mêmes leur lieu de stage. 

Le stage doit donner lieu à un compte rendu écrit présenté en même temps que le mémoire lors du jury de sortie. 

Des rendez-vous réguliers à l'université permettent aux étudiants d' être accompagnés dans le déroulement de leur stage et de prévenir toute difficulté.

Et après ?

Poursuites d'études
Le Master Médiation du patrimoine et de l’exposition est une formation globale conçue sur deux années et qui se poursuit du Master 1 au Master 2.
La poursuite d’étude en doctorat (doctorat en sciences de l’art ou sciences de l’information communication) est possible, moyennant le souhait, par l’étudiant, de réaliser un mémoire plus directement orienté vers la recherche. 
Débouchés professionnels

Secteurs concernés :

  • Collectivités publiques locales, régionales et nationales (par ex. villes labellisées « villes d’art et d’histoire », DRAC, etc.)
  • Etablissements publics ou privés à caractère muséal et/ou patrimonial (musées, châteaux, monuments historiques, centres d'art...)
  • Associations culturelles (théâtre, musées, sites et monuments historiques, centres culturels…)
  • Fondations privées
  • Entreprises privées en lien avec les activités culturelles et notamment patrimoniales et muséales
  • Industries culturelles et créatives

Métiers

Secteur du patrimoine :

  • Animateur du patrimoine (Labels villes et pays d’art et d’histoire, sites et cités remarquables de France), responsable d'un centre d'interprétation d'architecture et du patrimoine (CIAP)
  • Guide-conférencier
  • Animateur, accompagnateur de voyages ou d’activités culturelles
  • Attaché de conservation du patrimoine (fonction publique territoriale)
  • Chargé de projets culturels, de programmation culturelle (sites patrimoniaux, musées)
  • Responsable de service culturel (notamment au sein de collectivités territoriales)

Secteurs expositions et art contemporain :

  • Responsable de la médiation, chargé de médiation écrite et/ou numérique
  • Chargé.e des publics (développement des publics, information des publics)
  • Assistant.e d’exposition (production, conception, gestion)
  • Chargé.e de production (service d'expositions, musée, centre d'art, galerie)
  • Chargé.e de la documentation des œuvres et/ou des collections (musée, site patrimonial, archives)
  • Chargé.e de la régie / régisseur-euse des œuvres et/ou des espaces muséographiques (FRAC, centre d'art, galerie, musée)
  • Chargé.e des éditions et/ou des projets éditoriaux

Informations complémentaires

 
Niveau(x) de recrutement :
Bac + 3

Formation(s) requise(s)

[Mise à jour : 30/03/2019]
 
  • CAMPAGNE D'ADMISSION 2019-2020

Afin d’affirmer et de garantir la cohérence de votre projet, il est très fortement recommandé de ne pas présenter plus de 2 dossiers de candidature (2 Masters) parmi l’offre de la mention Direction de projets ou établissements culturels, ou Industries culturelles, les commissions pédagogiques communiquant entre elles et ayant connaissance de l’ensemble des candidatures.


  • Licence Médiation culturelle de l’université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 ; en particulier les étudiants du parcours « Musées, patrimoine & expositions » et tous ceux montrant une appétence particulière pour le champ large de l'exposition
  • Autres licences de l’UFR Arts & Médias de l’université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 justifiant d’une expérience et d’une activité en lien avec le secteur patrimonial et muséal.
  • Licences conseillées (accompagnées d'une pratique ou d'une expérience dans les champs du patrimoine, des musées et/ou de l'art contemporain), obtenues au sein d’autres universités en Ile-de-France et en région :
    Médiation culturelle,
    Histoire de l'art, Archéologie, Histoire,
    Sciences de l'art, Arts plastiques, Arts appliqués, Architecture,
    Sciences de l'homme (anthropologie, ethnologie), Sciences sociales,
    Lettres, langues et civilisations
    .
  • Les étudiants étrangers qui peuvent satisfaire aux pré-requis de la formation et aux exigences généralement requises pour s’inscrire à l’université Sorbonne Nouvelle - Paris 3
  • Les professionnel(le)s diplômé(e)s justifiant d’une expérience suffisante et d’une activité en lien avec la médiation culturelle peuvent également faire acte de candidature. Tout candidat en formation continue en master 1 ou en master 2 doit disposer d’un accord de principe de son employeur pour sa participation à la formation, aux conditions d’assiduité prévues.

Admission

  •  Calendrier de la campagne d'admission - rentrée 2019-2020 obligatoirement via l'application eCandidat :  

    • Ouverture de eCandidat :  8 avril 2019 
    • Clôture eCandidat / Date limite de l'envoi du dossier : 10 mai 2019 (cachet de la Poste faisant foi).
       
  • Capacité d'accueil en Master 1 : 25 places
     
  • Master ouvert à la formation initiale ainsi qu’à la formation continue.

  • Critères de recrutement

EXAMEN SUR DOSSIER, ET, LE CAS ÉCHÉANT, ENTRETIEN ORAL

L'admission est prononcée sur la base de l'examen, par une commission pédagogique, d'un dossier détaillant : le cursus suivi, les titres/diplômes/certifications et notes obtenus et, lorsqu’il y a lieu, tout justificatif de stages et/ou expériences professionnelles dans les secteurs de la conception de projets culturels en médiation et valorisation du patrimoine, de l'exposition et/ou de l'art contemporain.

De plus, le dossier comportera une lettre de motivation, une présentation du projet professionnel envisagé, ainsi qu'une présentation du projet de recherche établie par le candidat en vue du mémoire de Master.

Ce dossier doit notamment permettre d'apprécier et d’évaluer la nature et le niveau des enseignements suivis par le candidat, les connaissances et les compétences acquises, la motivation du candidat et l'adéquation du projet de recherche et du projet professionnel avec la spécialité demandée et les finalités de la formation.

Le cas échéant, la commission pourra convier le candidat à un entretien oral afin d’échanger sur son parcours et/ou son projet.

 

  • Pièces à joindre au dossier après inscription sur eCandidat :

- Fiche de synthèse (à télécharger sur e-Candidat et à joindre impérativement)

- CV

- Lettre de motivation d’1 page maximum

- Projet de mémoire* = voir attendus ci-dessous

- Projet professionnel** = voir attendus ci-dessous 

- Attestations de stages et/ou Justificatifs d’expérience (autres que stages)

- Relevés de notes (Bac, L1-L2-L3, et M1/M2 si candidature en M2)

- Attestation de français niveau C1 (étudiants non francophones)

- Attestation de niveau de LV1 et de LV2 (toute forme de justificatif acceptée : certificats, tests de langue, attestation d’enseignant)

 *Projet de mémoire : comment le présenter ?

Entrée en M1 : 

(Projet d'1 à 2 pages) : ll présente l'objet, la discipline dans laquelle vous allez l'étudier, la problématique, les principaux auteurs qui l'ont déjà abordé et la manière dont vous envisagez de mener la recherche elle-même (méthodologie). Adjoindre une bibliographie succincte (5 à 10 ouvrages ou articles).

Entrée en M2 : 

(Projet d'1 à 3 pages) : ll présente l'objet, la discipline dans laquelle vous allez l'étudier, la problématique, les principaux auteurs qui l'ont déjà abordé et la manière dont vous envisagez de mener la recherche elle-même (méthodologie). Adjoindre une bibliographie succincte (5 à 10 ouvrages ou articles). Préciser si ce projet s'inscrit dans le prolongement d'un mémoire réalisé en Master 1 et le cas échéant, mentionner le sujet du mémoire de Master 1.  

**Projet professionnel : comment le présenter ?

Il s'agit d'expliquer au jury en quoi la formation visée est susceptible de vous aider dans votre stratégie d'insertion professionnelle (moins d'une page dactylographiée)

 

  • Commissions pédagogiques : calendrier

· Dates de la première commission pédagogique : entre le 7 et le 10 juin 2019

· Entretiens oraux éventuels (si le jury l’estime utile) : du 14 au 21 juin 2019

· Date de la seconde commission pédagogique : lundi 24 juin 2019

· Proclamation des résultats définitifs : 1ère semaine de juillet (avant le 10 juillet 2019)

 

Inscription

  • Procédure

    Avant de postuler
    ci-dessous sur cette formation, vérifiez bien la procédure d'admission (Études en France ou procédure Université...) dont vous relevez ici.

    Si
    vous êtes bien concerné.e par la procédure d'admission Université, suivez les indications suivantes :

    La campagne d'admission sera ouverte à compter du 8 avril, selon le calendrier propre à la formation et sous réserve de l'ouverture opérationnelle de l'application (pour les campagnes de candidature en ligne).
    Vous pourrez consulter le calendrier de dépôt de candidature, le détail des pièces à fournir et la marche à suivre pour déposer un dossier ici.

    • Une fois ce dossier saisi, vous devrez envoyer par courrier postal l'ensemble des documents demandés au correspondant qui vous sera indiqué lors de votre connexion.
    • Consultez régulièrement votre dossier en ligne.
    • Un accusé de réception sera envoyé par courriel quand le dossier sera traité.
    • Vous serez informé.e des résultats d'admission par courriel.

Organisation générale des études

Le programme est en cours d'ajustement ; les intitulés de certains cours sont susceptibles d'être légèrement modifiés. [Mise à jour : 02-05-2019]


Médiation du Patrimoine et de l’Exposition
M1 - 1e année de Master - Semestre 1
Direction de projets culturels Vol. Coef. ECTS
Gestion de projets culturels 1 12 h 1 2
Droit de la culture 12 h 1 2
Politiques du patrimoine 12 h 1 2
Domaine de spécialité Vol. Coef. ECTS
Muséologie : Histoire des musées et du patrimoine 24 h 2 4
Muséologie : Fonctions du musée 24 h 2 4
Théories de la muséologie et de l’exposition 24 h 2 4
Projet culturel : conception Vol. Coef. ECTS
Médiation des œuvres 12 h 1 2
Pratiques curatoriales 12 h 1 2
Langue et Recherche documentaire Vol. Coef. ECTS
Langue 24 h 2 4
Recherche documentaire 12 h 1 2
Initiation à la recherche Vol. Coef. ECTS
Initiation à la recherche 1 - MPE 12 h 1 2

Médiation du Patrimoine et de l’Exposition
M1 - 1e année de Master - Semestre 2
Direction de projets culturels Vol. Coef. ECTS
Gestion de projets culturels 2 12 h 1 2
Gestion de l’exposition 12 h 1 2
Projet culturel : médiation Vol. Coef. ECTS
Médiation du patrimoine et de l’exposition : conception de contenus 24 h 2 4
Mise en œuvre d’un projet de médiation / d’exposition 24 h 2 4
Langue et Culture numérique Vol. Coef. ECTS
Langue 24 h 2 4
Outils numériques & multimédias 18 h 1 2
Informatique 12 h 1 2
Mémoire et Ouverture professionnelle Vol. Coef. ECTS
Initiation à la recherche 2 - MPE 12 h 6 12
Ouverture professionnelle et stage 6 h 2 4

Médiation du Patrimoine et de l’Exposition
M2 - 2e année de Master - Semestre 1
Direction de projets culturels Vol. Coef. ECTS
Stratégies, marketing et communication 12 h 1 1
Enjeux contemporains de la gestion muséale 24 h 2 3
Montage de journée d’étude : actualité du patrimoine et de l’exposition 12 h 1 2
Domaine de spécialité Vol. Coef. ECTS
Géopolitique du musée 24 h 2 3
Musée et publics 24 h 2 3
Actualités de l’exposition 24 h 2 3
Visites critiques : sites et expositions 24 h 2 2
Enjeux contemporains du patrimoine 24 h 2 3
Mises en récit du patrimoine 24 h 2 2
Lectures de l’art 12 h 1 1
Langue Vol. Coef. ECTS
Langue vivante étrangère 36 h 3 3
Projet culturel : Médiation et Conception Vol. Coef. ECTS
Mise en situation et pratique professionnelle : projet de terrain collectif 48 h 4 5
Interprétation critique et médiation de l’art contemporain 24 h 2 2
Mise en réseaux et stratégies numériques 24 h 2 2
Compétences des guides-conférenciers : terrain d’observation 24 h 2 2
Métiers du patrimoine et de l’exposition 12 h 1 1
Publics spécifiques 12 h 1 1

Médiation du Patrimoine et de l’Exposition
M2 - 2e année de Master - Semestre 2
Mémoire et Ouverture professionnelle Vol. Coef. ECTS
Projet professionnel / stage 12 h 8 7
Mémoire 6 h 14 14

Laboratoires partenaires

  • LIRA - Laboratoire international de recherches en arts - EA 7343
  • CERLIS - Centre de recherches sur les liens sociaux - UMR

Etablissements partenaires

  • MacVal - Musée d'art contemporain du Val-de-Marne
  • Cité de l'architecture et du patrimoine
  • Le Crédac - Ivry-sur-Seine
  • Domaine de Versailles

Entreprises partenaires

  • Galerie Lumière des roses - Montreuil

Responsables

Responsable pédagogique :

  • Cécile CAMART, maître de conférences (histoire de l'art contemporain & muséologie)
La responsable pédagogique du Master Médiation du patrimoine et de l'exposition est Cécile Camart, en charge de la commission pédagogique pour la sélection des dossiers de candidature, ainsi que des jurys d’examen.

Elle peut répondre à vos questions pour tout ce qui concerne la pédagogie, les autres questions plus techniques relevant du secrétariat.
 

  • Secrétariat des Masters :

Horaires d'ouverture du secrétariat pédagogique :
Du lundi au vendredi :
9h à 12h30 / 13h30 à 16h
Fermé le mercredi après-midi
dept-mc@sorbonne-nouvelle.fr

Master 1 : tél. 01 45 87 42 93 - bureau 209 A
Master 2 : tél. 01 45 87 78 93 - bureau 209 B

  • Informations relatives aux inscriptions ADMINISTRATIVES :

Service de la scolarité de l’UFR Arts & Médias

mise à jour le 23 mai 2019


Renseignements :

Département : Médiation culturelle (MC)
Bureau 209 -
13, rue Santeuil
75231 PARIS CEDEX 05

Mél.
Sur Internet

Responsable du Master

Secrétariat des Masters

  • Horaires d'ouverture du secrétariat pédagogique :
    Du lundi au vendredi :
    9h - 12h30 / 13h30 - 16h
    Fermé le mercredi après-midi
  • Master 1 :
    Tél. : 01 45 87 42 93 – bureau 209 A
  • Master 2 :
    Tél. : 01 45 87 78 93 – bureau 209 B
  • Informations relatives aux inscriptions ADMINISTRATIVES :
    Service de la scolarité de l’UFR Arts & Médias :
    scolarite-ufr-am@sorbonne-nouvelle.fr

Recherche d'une formation

Recherche d'une formation