Accueil >> Formation >> S'informer sur nos formations

Licence Médiation culturelle - Conception et mise en œuvre de projets culturels


Nature :
Formation diplômante
Diplôme national
Durée des études :
3 ans
 

Accessible en :

Formation initiale
Formation continue
+ d'infos


Ouverture d'une nouvelle session de candidature pour les Licences 2 et 3, uniquement pour les parcours « Livre, écrit, supports numériques »
et « Théâtre et arts de la scène » du 05/06/2018 au 21/07/2018


La formation proposée est centrée sur une forte connaissance des champs artistique et culturel ainsi que sur l'acquisition des outils nécessaires à la conception et à la mise en œuvre de projets culturels, et, à terme, à ceux nécessaires aux fonctions de direction et de gestion des institutions ou des manifestations culturelles publiques ou privées.
 

La formation

Pour répondre à ces exigences à la fois théoriques, techniques et professionnelles, la licence de Médiation Culturelle propose d’abord une consolidation de la culture générale : introduction à la sociologie, histoire culturelle, analyse des mythes, histoire de l'art, etc. Par ailleurs, l'étudiant acquiert des compétences indispensables à l'exercice des métiers de la médiation culturelle : conduite d'enquête, statistiques, initiation au droit, économie appliquée à la culture, etc.
 
La langue vivante enseignée est l’anglais, dont la maîtrise est indispensable dans les secteurs de la culture.
L'étudiant suit également des cours d'informatique  et de construction d'un projet professionnel, qui lui permettent de se familiariser avec la réalité des métiers envisageables dans le secteur de la culture.

Aider l'étudiant à réussir

Le taux de réussite en L1 est d'environ 50%. Dans le but de l'améliorer, une formation à la méthodologie spécifique du travail universitaire et des ateliers de remise à niveau (en expression écrite, en culture générale arts ou sciences, etc.) permettent à l'étudiant de se former aux pratiques spécifiques du travail universitaire et de consolider ses bases, lui assurant ainsi les meilleures chances de réussite.

En deuxième année...

L'étudiant choisit l'un des parcours suivants :
  • Cinéma, audiovisuel et photographie (enseignante responsable Clémence de Montgolfier)
  • Musique et danse (enseignante responsable Cécile Prévost-Thomas)
  • Théâtre et des arts de la scène (enseignant responsable Yves Morvan)
  • Musées, patrimoine & expositions (enseignante responsable Cécile Camart)
  • Livre, écrits, BD et supports numériques (enseignante responsable Guillemette Mérot)
Chacun de ces parcours, qui se prolongent en troisième année, donne lieu à des enseignements spécifiques.

Pour en savoir plus, consultez la brochure et la fiche diplôme.

Stages

STAGE

Un stage complémentaire (donc facultatif) est proposé en L3. Il n'y a pas de stage possible en L1 et en L2.

Présentation du stage de L3 (lecture attentive indispensable) [PDF - 428 Ko]
Fiche n°1 [DOCX - 886 Ko]
Fiche n°2 [DOCX - 885 Ko]
 

Attention ! Il faut s'y prendre longtemps à l'avance pour pouvoir faire toutes les démarches dans les temps (après la rencontre avec le futur maître de stage au sein de l'entreprise, compter au moins deux semaines pour la demande préalable auprès du coordinateur des stages Yves Morvan puis la signature des conventions par les quatre signataires). Aucun stage ne peut démarrer si les conventions ne sont pas signées !

Lien vers le site du bureau des stages à consulter impérativement !
 

Et après ?

Poursuites d'études
  • Licence Professionnelle « Ecrivain public : Conseil en écriture professionnelle et privée »   
  • Master professionnel « Conception et direction de projets culturels »        
  • Master professionnel « Tourisme culturel et territoires : ingénierie de projets »
  • Master professionnel « Médiateur - Guide conférencier »
  • Master professionnel « Médiation de la musique »
  • Master professionnel « Muséologie et nouveaux médias » (en partenariat avec Paris 7)  
  • Master recherche / professionnel « Economie et géopolitique de l’art » (en partenariat avec Paris 7)  
  • Master recherche « Recherche autour de la médiation culturelle »
Débouchés professionnels
Les débouchés des études de Médiation Culturelle sont les emplois proposés :
  • par les collectivités territoriales (communes, départements, régions)
  • par les institutions culturelles publiques et privées
  • par les entreprises culturelles (associations, clubs, comités d’entreprise, compagnies artistiques, centres culturels…).
Activités proposées :
  • gestion de manifestations, de festivals, d’événements culturels
  • pour l’organisation de programmes d’activités culturelles
  • pour la coordination des équipes chargées des pédagogies et de l’animation des groupes sociaux auxquels ces programmes sont destinés.

Admission

Entrée en Licence 1 : par Parcoursup

  • Attendus locaux
     

    • Connaissance d'une langue vivante étrangère au niveau B2
    • Connaissances solides en français, philosophie, histoire, géographie et langue Vivante
    • Savoir construire un raisonnement impliquant logique et rigueur scientifiques
    • Être en mesure de lire et écrire un texte long
    • Être en mesure de décrire et analyser un document textuel ou iconographique
    • Goût prononcé pour l'art et la culture, et pour la fréquentation des lieux d'art et de culture
    • Goût prononcé pour le travail de groupe
    • Intérêt pour la réflexion, individuelle et collective
  • Éléments pris en compte pour examiner le vœu
     

    Le classement des dossiers sera réalisé notamment en fonction des résultats obtenus, de la pertinence du projet de formation, des éléments d'appréciation de la fiche Avenir, et, lorsqu'il y a lieu, des expériences personnelles et/ou professionnelles. L'évaluation du dossier du candidat pourra ainsi s’appuyer sur :
     
    • les appréciations des enseignants de lycée,
    • les notes obtenues en première et terminale, et notamment, lorsqu’elles font partie des enseignements suivis, les notes de : langues, français, histoire-géographie, philosophie et disciplines scientifiques,
    • les notes obtenues aux épreuves de français du baccalauréat
    • le cas échéant, les notes obtenues lors de la première année d’études supérieures pour les candidats ayant déjà intégré l’enseignement supérieur
    • le cas échéant, niveau de langue française pour les candidats ressortissants d’un pays où le français n’est pas langue officielle et n’ayant pas suivi leur scolarité dans un établissement français à l’étranger
    • la pratique d'une discipline artistique

 

Entrée directe en L2 sur dossier : candidature sur la plateforme eCandidat de notre université.

 
  • Première année d'enseignement supérieur validée (60 ECTS). Ex : L1, première année de CPGE, etc.
  • La connaissance de l'anglais (niveau bac) est conseillée.
  • Le candidat peut faire un choix motivé de parcours.
  • Un niveau certifié C1 est exigé en français pour les candidats titulaires de diplômes étrangers

Entrée directe en L3 sur dossier : candidature sur la plateforme eCandidat de notre université.

 
  • Deux années d'enseignement supérieur validées (120 ECTS). Ex : L2, CPGE, DUT, etc.
  • La connaissance de l'anglais (niveau bac) est conseillée.
  • Le candidat peut faire un choix motivé de parcours.
  • Un niveau certifié C1 est exigé en français pour les candidats titulaires de diplômes étrangers.

Remarques importantes pour l'entrée en L2 et en L3


1. Pour les candidats déjà diplômés à Bac + 2, il est parfois pertinent  d'intégrer notre licence en début de parcours, donc en L2, ce qui favorise la réussite et facilite la poursuite d'études. Mais l'accès direct en L3 est tout à fait possible. Cependant, le nombre de places offertes en L3 étant plus faible qu'en L2, et le nombre de très bons candidats étant élevé pour la L3, il est prudent, pour augmenter ses chances, de postuler à la fois en L2 et en L3.

2. Choix du parcours de spécialité :
 

  • Vous devez faire un vœu par parcours de spécialité demandé.
  • Si vous souhaitez accéder en L2 ou L3 quel que soit le parcours, indiquez-le clairement dès le début de vos lettres de motivation, cela augmentera considérablement vos chances d'être accepté.
  • Bien que le terme « Danse » ne figure pas expressément dans le Parcours « Théâtre et arts de la scène », les étudiants intéressés par les métiers de la danse y sont accueillis dans les mêmes proportions qu'au sein du parcours « Musique et danse ». Par ailleurs, à compter de la rentrée 2019, le parcours Musique et danse deviendra le parcours Musique.

Renseignements

Département : Médiation culturelle
 

  • Bureau 209, 2ème étage du Centre Censier – 13 rue Santeuil – 75231 Paris    Cedex 05
  • Tél : 01 45 87 42 73 / 42 93 – Fax : 01 45 87 48 73
  • courriel : dept-mc@sorbonne-nouvelle.fr

Responsables

Conseil aux étudiants du département
Contacts avec les enseignants et le secrétariat

Lorsque vous vous adressez, ou lorsque vous écrivez, à un membre du secrétariat ou de l’équipe pédagogique, pensez toujours à indiquer immédiatement votre identité ainsi que l’année d’étude que vous suivez. Par mail, faites, en plus, un effort de rédaction et de politesse. (Si l’on n’y prend garde, on écrit un mail comme on parle ; mais celui qui le reçoit le lit comme un écrit.)

mise à jour le 18 juillet 2018


Renseignements :

Département : Médiation culturelle (MC)
Bureau 209 -
13, rue Santeuil
75231 PARIS CEDEX 05

Mél.
Sur Internet

Directeur de la Licence

Recherche d'une formation

Recherche d'une formation