Accueil >> Université >> Université >> Portraits

UFR Arts et Médias, Vie étudiante

Portrait de Coralie Retureau

le 13 février 2018

Étudiante en Master 2 professionnel Muséologie et Nouveaux médias en contrat d'apprentissage chez Du&Ma, Coralie nous parle de son parcours, de ses expériences et de ses projets !

C.R..jpg
  • Pouvez-vous vous présenter ? 
Je m'appelle Coralie. Je suis en Master 2 Muséologie et Nouveaux médias. 
Je suis designer de formation : avant d'entrer à Paris 3, j'ai fait un BTS Design Graphique au lycée La Martinière-Diderot à Lyon, puis un Diplôme Supérieur des Arts Appliqués en Design et Création Numérique à l'école Estienne. Dans cette dernière école, avec mon groupe de diplôme, nous avons fondé le collectif de designers acco{lab}. Notre premier projet était une installation interactive pour expliquer un instrument d'astronomie : l'astrolabe. Ce dispositif a été testé pendant une journée au Musée des Arts et Métiers. Les retours étaient très positifs.
Ce projet m'a motivé à me spécialiser dans le design de la médiation : c'est à ce moment que j'ai postulé pour le Master Muséologie et Nouveaux Médias de la Sorbonne Nouvelle.

 
  • Vous êtes en contrat d'apprentissage à l'atelier Du&Ma, quelles sont vos missions ?
Aujourd'hui, je suis en contrat d'apprentissage pour l'agence Du&Ma. Du&Ma, ce sont au départ une architecte et un designer industriel. Ils font de la scénographie d'exposition et conçoivent des outils de médiation. Je m'occupe aussi de la conception de dispositifs : je travaille notamment sur la Maison des Mathématiques, espace d'exposition à l'Institut Henri-Poincaré qui ouvrira en 2020. Je me charge également de développer l'image de Du&Ma sur les réseaux sociaux numériques. Je travaille sur un site internet pour valoriser leur travail sur le parcours permanent du 11 Conti (Monnaie de Paris). La vie à l'agence, c'est aussi des concours : nous répondons régulièrement à des marchés publics pour les musées.
 
 
  • Quels bénéfices retirez-vous de cette expérience ?
Cette alternance est une excellente expérience. En plus d'apprendre sur le terrain, je rencontre des acteurs très divers de la conception d'une exposition (graphistes, muséologues, light designer, chargés de projet, etc.). Être en alternance, c'est aussi gagner en organisation : il faut savoir jongler entre les cours, les projets personnels et le travail à l'agence. C'est fatiguant mais ça en vaut la peine.
 
 
  • Quels sont vos projets ?
En plus de mon année de Master en alternance, je suis en résidence au Living Lab de la Cité des Sciences et de l'Industrie. Avec un groupe de personnes, nous travaillons sur le geste comme patrimoine immatériel dans les musées. Nous créons des ateliers, des dispositifs interactifs et nous rencontrons différents acteurs du numérique et des musées. Je souhaite activement continuer à travailler sur ce sujet (sur lequel j'écris mon mémoire !).
Plus généralement, j'aimerais continuer à "faire du design pour les musées". Que ce soit chez Du&Ma ou au sein même d'un musée, j'attends la fin de l'année pour me positionner sur cette question.
Enfin, j'aimerais enseigner le design (à de futurs designers comme à des professionnels des musées !).

  • Avez-vous un conseil à donner aux étudiant.e.s de la Sorbonne Nouvelle ?
Si je devais donner un conseil : n'hésitez pas à appeler, ou même rencontrer directement les personnes avec qui vous avez envie de travailler. Je crois que c'est ce qui marche le mieux.
 
N'hésitez pas à m'écrire, si vous avez des questions sur les filières arts appliqués ou sur l'alternance en général !
(mon adresse mail : coralie-retureau@gmail.com )
Type :
Portrait

mise à jour le 16 février 2018