Accueil >> Vie de campus >> Portraits

Diplômés, Insertion professionnelle

Portrait de Yaël Agbo, étudiante en M2 Traduction Terminologie Juridiques et Financières en apprentissage chez Technicis

le 22 mai 2017

La passion des langues + une année en Erasmus à Gênes + une expérience de traduction dans une radio en région parisienne => Yaël poursuit son Master 2 Traduction et terminologie juridiques et financières en apprentissage chez Technicis. Retour sur cette année en apprentissage qui permet d'alterner les cours à l'université et les périodes de mise ne pratique en entreprise !

photo Yaël Agbo.jpg
  •  Pouvez-vous vous présenter ?
J'ai obtenu un bac ES spécialité anglais en 2012, et étant passionnée par les langues étrangères, c'est tout naturellement que j'ai entamé une Licence en Langues Étrangères Appliquées à l'Université Paris-Sorbonne (Paris IV). Spécialisée en Anglais-Italien, j'ai effectué ma troisième année en Italie, à Gênes, dans le cadre du programme Erasmus.
 
À mon retour, j'ai effectué mon stage de fin de cycle dans une petite radio de la région parisienne, Gbtimes France, qui diffuse sur la RNT des sujets culturels et économiques liés à la Chine et à la culture chinoise. J'y ai traduit des interviews variées de l'anglais et de l'italien vers le français, découvert l'univers de la radio, et eu mes premiers contacts avec la traduction spécialisée. 
 
J'ai ensuite rejoint la Sorbonne Nouvelle pour son Master Traduction et Terminologie Juridiques et Financières (TTJF) à la rentrée 2015. Je suis à présent en deuxième année, spécialité Anglais-Italien.
 
Je travaille au quotidien avec 30 autres traducteurs en interne, francophones, anglophones, hispanophones, italophones, lusophones et néerlandophones. Je fais partie du pôle Finance, où je traduis et relis des documents très variés liés au domaine juridico-financier, mais pas uniquement. Les traductions que je relis peuvent provenir de mes collèges en interne, ou des nombreux traducteurs externes qui collaborent avec Technicis. La mise à jour de mémoires spécialisées et de glossaires fait également partie de mes tâches quotidiennes.
 
  • Quels bénéfices retirez-vous de cette expérience ?
Avoir un service de traduction interne est un réel plus, et la communication entre nous un aspect important de la qualité de notre travail. L'équipe que je côtoie au quotidien m'a énormément apporté, à de nombreux points de vue. J'ai appris à me dépasser en terme d'efficacité: les délais sont souvent serrés, la quantité de travail assez conséquente, mais je suis entourée par des traducteurs senior attentifs aux différents problèmes que je peux rencontrer, à l'écoute et solidaires. Aujourd'hui, je gère mieux mon temps. Je n'avais pas vraiment idée de comment fonctionnait une agence de traduction avant mon apprentissage, mais maintenant je sais comment naît un projet de traduction, comment s'organise le travail de production.
 
  • Avez-vous un conseil à donner aux étudiant.e.s de la Sorbonne Nouvelle ? 
Les cours qu'on vous enseigne sont un bagage solide, mais vous pouvez en apprendre tout autant en milieu professionnel, ou à chaque fois que vous mettez en application vos enseignements "sur le terrain". Donc que ce soit pour une alternance ou un stage, donnez-vous à fond pour trouver ce qui collera au mieux à vos attentes ! 

  • Quels sont vos projets ? 
Mon contrat d'apprentissage prendra fin à l'automne prochain, et si l'aventure Technicis ne se poursuit pas, pourquoi pas tenter à nouveau l'étranger ? 
En tant que traductrice francophone, de nombreux marchés sont accessibles.
Sur le long terme, le statut d'indépendante me séduit assez.

Type :
Portrait
Contact :
Brigitte Chotel

mise à jour le 8 juin 2017