Accueil >> Université >> Université >> Portraits

Diplômés, UFR LLCSE

Portrait de Delphine Piquilloud

le 18 décembre 2018

Rencontre avec Delphine Piquilloud, diplômée de la Licence Anglais et Culture Économique (ACE), et maintenant consultante en recrutement !

Photo de Delphine Piquilloud
  • Quel a été votre parcours au sein de la Sorbonne Nouvelle ?

J’ai commencé à la Sorbonne Nouvelle en septembre 2012 dans le parcours AEG (Anglais Economie et Gestion), qui s’appelle maintenant ACE (Anglais et Culture Économique). J’ai fini en juin 2015.

  • Quel est votre poste actuel ?  

Je travaille actuellement en tant que consultante en recrutement chez Hanami International, une start-up qui a tout juste 5 ans mais qui a grandi de manière exponentielle depuis sa création. Nous sommes spécialisés sur le marché de l'audit, c’est-à-dire que nous recrutons des auditeurs pour les placer dans des sociétés comme les Big 4 (KPMG, PwC, EY et Deloitte) mais aussi des sociétés du CAC 40. Étant francophone, je travaille beaucoup sur le marché français mais je travaille aussi avec des sociétés françaises à l’étranger.

  • Qu'est-ce qui vous plaît le plus dans votre métier ?

J’ai choisi de travailler pour Hanami car c’est une société internationale. Nous recrutons partout dans le monde et cela nous donne l’avantage de pouvoir voyager pour rencontrer nos clients et nos candidats où nous les recrutons. J’ai aussi choisi la société par rapport à mes collègues, j’ai eu beaucoup de chance en choisissant cette société car je ne pense pas pouvoir retrouver cette même culture d’entreprise autre part. Tous mes collègues ont un parcours international comme le mien. Travailler pour une start-up m’a aussi donné l’occasion de voir comment une société fonctionne de A à Z, ce qui me donne des bonnes bases pour travailler pour une grosse entité plus tard, ou peut-être même de commencer ma propre société dans quelques années.

  • Avez-vous fait un séjour à l'étranger dans le cadre de vos études ?

Étudier à Paris était déjà une expérience à l’étranger pour moi. J’ai étudié dans une école internationale donc j’ai toujours eu cet aspect international depuis un très jeune âge et étudier à l’étranger était toujours ce que j’avais prévu de faire.

Pour le premier semestre de ma troisième année de Licence, j’ai eu la chance d’aller à Vancouver au campus d’UBC (University of British Columbia) où j’ai pu découvrir une nouvelle culture et une nouvelle manière d’enseignement. J’ai ensuite effectué un stage dans le département Marketing et Communication à Genève à la Banque de Rothschild pour la deuxième moitié de ma L3. En 2015, j’ai choisi de faire un Master en Marketing d’un an en Écosse, à l’université de St Andrews.

  • Avez-vous un conseil à donner aux étudiants de la Sorbonne Nouvelle ?

La meilleure chose que j’ai pu faire pour ma carrière c’était d’avoir le plus d’expériences internationales possible, donc je recommande à tous les élèves de faire un échange à l’étranger ou un stage à l’étranger que ça soit pendant l’été ou pendant la L3. Le fait de découvrir différentes manières de travailler et différentes cultures d’entreprise peut aider à se connaître mieux soi-même mais aussi à aider à faire son choix de carrière pour plus tard.


Type :
Portrait
Contact :
Frida Fofana - aide au développement du réseau Alumni en Service Civique

mise à jour le 21 décembre 2018