Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3


Accueil >> Vous êtes >> Personnels de l'Université

Enseignant et/ou chercheur

M. Gérôme GUIBERT

Corps :
MCF - Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3
Téléphone :
01 45 87 78 75
Télécopie :
01 45 87 78 78
Mél :
gerome.guibert@univ-paris3.fr
Adresse site personnel :
http://www.irma.asso.fr/Gerome-Guibert
Structure(s) de rattachement :
EA 1484 - Communication, Information, Médias (CIM)
ED 267 - Arts & Médias
Département : Institut de la Communication et des Médias (ICM)
Discipline(s) :
section 19 - Sociologie - démographie, section 71 - Sciences de l'information et de la communication

Discipline(s) enseignée(s)

Il enseigne en licence 3 et en Master 1ère année :
  • C5CMG Industries culturelles, Industries créatives ;
  • C6123 Sociologie des musiques populaires
  • C6CM3 Sociologie des médias de masse
  • C7S31 Les entreprises de la culture et des medias : Modèles économiques et logiques de fonctionnement (séminaire de Master 1ère année).
et également en Master professionnel (M2 Journalisme Culturel et M2 Ingénierie des Échanges Interculturels).
 

Fonction(s)

  • Docteur en sociologie, Gérôme GUIBERT est maître de conférences à l'université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 à l'Institut de la Communication et des Médias (UFR Arts et Médias).
  • Chercheur au CIM (Communication, Information, Médias) - EA 1484, Paris 3.
  • Spécialiste des musiques populaires, il est chercheur associé au LISE (Laboratoire Interdisciplinaire pour la Sociologie Économique, CNRS-CNAM) - UMR 5262.
  • Responsable des échanges ERASMUS à l'Institut de la Communication et des Médias de Paris 3 (UFR Arts et Médias).

Thèmes de recherche

Travaillant aujourd'hui sur des problématiques de territoires (les scènes musicales locales) et d'économie solidaire, il a effectué en 2007 un contrat de recherche post-doctoral sur ces questions au sein d'une équipe pluridisciplinaire (Économie, Gestion, Sociologie) à l'université de Nantes.

Il est aussi co-fondateur de la revue de recherche Copyright Volume ! (autour des musiques populaires) et membre de l'IASPM (International Association for Study of Popular Music).

Activités / CV

Hellfest : the thing that should not be ? Local perceptions and catholic discourses on metal culture in France (en collaboration avec J. Sklower), in Popular Music History, 6.2, Sheffield, Equinox Publishing, 2012, p. 100-115. Détails


Écouter l’interview de G. Guibert

Sociologie du métal par France3PaysdelaLoire

* * *

La course à la taille dans le secteur associatif des musiques actuelles, in Recma (la revue internationale de l’économie sociale), 326, 2012.
Face à une économie fluctuante, les lieux de musiques actuelles sont amenés de plus en plus à se questionner quant à leur taille. Y en a-t-il une idéale ?
Cet article propose une étude sur les risques liés aux modifications des jauges mais évoque aussi une proposition alternative via une plateforme collaborative. Commander

* * *

Les secrets du réveil nantais, in Place Publique (La revue urbaine Nantes-Saint Nazaire), 33. 2012, p. 53-56.
Détails



* * *

“La classe rémoise” : A propos du traitement médiatique des musiques populaires émergentes en France, in Contemporary French Civilization, 36.1-2, Liverpool, Liverpool University Press, 2011, p. 113-126.
Détails

 

* * *

Médiocrité, artifices, manipulation ? A propos des adolescents et de la musique à succès. Une illustration à partir du groupe Kiss, in Jeunes et Médias, 1.1, Paris, Publibook, 2011, p. 17-30.
Détails



* * *

Détourner le contrôle ? Le cas de la fédération des lieux de musiques actuelles, in Sociologies Pratiques, 22, Paris, Presses de Sciences Po., 2011, p. 79-92.
Détails



* * *

The emancipation of Mimi ? Les enjeux du tournant communicationnel de Mariah Carey, in Volume !, 8.2, Bordeaux, Seteun, 2011, p. 65-91.
Détails

 

* * *

Mise en œuvre des sociétés coopératives d’intérêt collectif (SCIC) dans le secteur culturel. Diversités entrepreneuriales et difficultés managériales (en collaboration avec Sandrine Emin), Innovations - Cahiers d’Economie de l’innovation, n°30, février 2009, p. 71-97.
Lire



* * *

Note de lecture Les musicos. Enquête sur les musiciens ordinaires, de Marc Perrenoud, In Ethnologie Française, vol. 38, n°1, 2008. Commander





* * *

Les musiques amplifiées en France. Phénomènes de surface et dynamiques invisibles, in Réseaux, vol. 25, n°141, 2007.
Lire



* * *

Multiplicité en œuvre. Spécificité des circuits de production et diversité des pratiques jazzistiques (en collaboration avec Matthieu Saladin), in Sociologie de l’art, Opus 8, juin 2006.
Détails
Lire





* * *

Les musiques populaires : commerce, loisir, underground ou tiers-secteur ? in Cahiers de Psychologie Politique, n°7, dossier "Musiques underground : stratégies d’acteurs et politiques publiques", juin 2005. Lire



* * *

Chantez-vous en français ou en anglais ? Le choix de la langue dans le rock en France. in Volume ! 2003 - 2. Nantes, Séteun, 2003, p. 83-97. Lire



* * *

Notes à propos de deux ouvrages récents sur le black metal. in Volume ! 2002 - 1, Nantes, Séteun, 2002, p. 124-127 Lire



* * *

L’éthique hip hop et l’esprit du capitalisme. In Mouvements n°11, octobre 2000.

PDF - 205.5 ko

Lire



* * *

Industrie musicale et musiques amplifiées. In Chimères n°40, automne 2000. Lire


 

Informations complémentaires

  • Membre de l'IASPM (International Association for the Study of Popular Music)
  • Membre du lise (Laboratoire Interdisciplinaire pour la Sociologie Economique)
  • Directeur de la publication de la revue Volume !
 
  • Membre de l'ASES et de l'AFS (Association des Sociologues de l'Enseignement Supérieur / Association française de Sociologie )

mise à jour le 11 février 2013


Gérôme GUIBERT

Recherche dans l'annuaire

Recherche dans l'annuaire