Accueil >> Recherche >> Actualités

Culture, Vie étudiante, Vie de l'établissement, Recherche

"Autochtonie et résistance" : conférence et performance de Natasha Kanapé Fontaine

le 28 mars 2017
de 18h à 21h

Retour sur le manifeste poétique de Natasha Kanapé Fontaine, deuxième recueil de poésie en carrière, qui retrace le monde de la femme autochtone qui s'élève, et rend compte de la destruction des territoires ancestraux.

32997134804_c2508304bb_o.jpg
Natasha Kanapé Fontaine est poète Innu de Pessamit, sur la Côte-Nord. Également militante, artiste multidisciplinaire et comédienne (Muliats, Productions Menuentakuen), elle a publié avec Mémoire d'encrier trois recueils de poésie salués par la critique, N'entre pas dans mon âme avec tes chaussures (2012), Manifeste Assi (2014) et notamment Bleuets et abricots (2016).

En 2013, elle devient l'une des co-porte-parole d'Idle No More Québec avec Melissa Mollen Dupuis et Widia Larivière.

En 2016, elle collabore avec l'auteur québéco-américain Deni Ellis Béchard dans un échange épistolaire sur le racisme et la discrimination entre Autochtones et Allochtones, chez Écosociété avec Kuei je te salue : conversation sur le racisme (2016), et devient la porte-parole de la mobilisation nationale Stop à la Culture du Viol (Québec).

Parcourant le Québec, le Canada et le monde, Natasha Kanapé Fontaine porte en elle l'héritage du nomadisme de ses ancêtres, ainsi que le mouvement de l'affirmation identitaire autochtone qui participe à la reprise d'un pouvoir politique traditionnel de la femme autochtone.

Autochtonie et résistance : retour sur le Manifeste Assi.

Assi en Innu veut dire Terre. Retour sur le manifeste poétique de Natasha Kanapé Fontaine, deuxième recueil de poésie en carrière, qui retrace le monde de la femme autochtone qui s'élève, et rend compte de la destruction des territoires ancestraux.

Manifeste poétique et politique « d'utilité publique », comme décrit par l'écrivain Rodney Saint-Éloi, Kanapé Fontaine y prend parole contre les machines, les pipelines et l'oppression policière et gouvernementale sur les peuples protecteurs de l'environnement.

Poème « qui crie d'une même voix révolution et amour », nous assistons au pouvoir de la colère et de la tendresse entremêlés qui, par instinct de survie, appellent les femmes à reprendre leur pouvoir traditionnel de décision au nom de la communauté en voie de disparition.


Type :
Conférence, Spectacle
Lieu(x) :
Salle Las Vergnas
puis Bibliothèque Gaston Miron
Centre Censier, rue Santeuil, 75005

mise à jour le 9 juin 2017


Les activités de la Chaire d’études du Québec contemporain


Pour obtenir la programmation entière des activités de la Chaire d’études du Québec contemporain (CEQC), veuillez cliquer sur ce lien.

Précisons que le 4 avril, le CEQC recevra Pierre Nepveu qui prononcera une conférence intitulée « Géographies de l’espace-temps : de Gaston Miron aux poètes québécois contemporains ».