Accueil >> Recherche >> Projets & Valorisation >> Projets ANR

Projet ANR

ANR DIAREF

L'acquisition en dialogue des expressions référentielles : approches multidimensionnelles Programme "Enfants et enfance" (ANR 09 - ENFT - 055) - Sciences humaines et humanités

Adresse :
ILPGA - Université Sorbonne Nouvelle
75005 Paris
Structure(s) de rattachement :
Projets ANR
CLESTHIA - Langage, systèmes, discours - EA 7345

Tutelle

Projet financé par l'Agence Nationale de la Recherche - ANR, porté par l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 et coordonné par Madame la Professeure Anne Salazar Orvig

Composition de l'équipe

Equipes partenaires :
 
  • Equipe 1 : EA 1483 "Recherche sur le Français Contemporain - RFC" / Fédération CLESTHIA, ED 268 "Langage et langues", Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 (responsable : Anne Salazar Orvig)
  • Equipe 2 : EA 4354 "Théodile-CIREL", Université Charles-de-Gaulle - Lille 3 (responsable : Rouba Hassan)
  • Equipe 3 : UMR 7018 "Laboratoire de Phonétique et Phonologie - LPP", Université Sorbonne Nouvelle Nouvelle - Paris 3 et CNRS (responsable : Annie Rialland)

Membres :

Equipe 1 : Référence et pragmatique-discursif (enfants tout-venants et dysphasiques), Prosodie, Syntaxe et morphosyntaxe

  • Angélique Amelot (CNRS et Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, LPP)
  • Mélanie Bernasconi (Université de Neuchâtel)
  • Christine da Silva (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 et Université de Neuchâtel)
  • Geneviève de Weck (Université de Neuchâtel)
  • Gwendoline Fox (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3)
  • Julien Heurdier (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3)
  • Stéphane Jullien (Université de Neuchâtel et Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3)
  • Marine Le Mené (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3)
  • Haydée Marcos (CNRS et Université de Poitiers/MSHS, LaCo)
  • Salma Nashawati (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3)
  • Aliyah Morgenstern (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, PRISME/EDEAGE)
  • Somayeh Rahmati (Université de Neuchâtel)
  • Stefano Rezzonico (Université de Neuchâtel et Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3)
  • Anne Salazar Orvig (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, ED 268/CLF-CLESTHIA)

Equipe 2 : Rôle des milieux familial et scolaire dans les apprentissages langagiers de l'enfant-élève


  • Rouba Hassan (Université Charles-de-Gaulle - Lille 3, Théodile-CIREL)
  • Janina Klein (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3)
  • Jocelyne Leber-Marin (Université René Descartes - Paris 5, LEAPLE)
  • Nathalie Salagnac (IUFM, Université d'Artois)
  • Elise Vinel (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3)

Equipe 3 : Phonétique et phonologie


Présentation

Présentation 

Ce projet a comme ambition de mieux décrire le processus d'acquisition des  expressions référentielles et par ce biais de proposer des hypothèses concernant les processus d'acquisition. Dans ce cadre, il poursuit un double objectif :
a) rendre  compte de façon multidimensionnelle de l'émergence et de la maîtrise des premières expressions référentielles,
b) explorer le rôle du dialogue dans l'acquisition et la maîtrise de la référence.

Considérant que l'acquisition précoce des valeurs  pragmatiques ou sémantico-référentielles ne peut s'expliquer ni par des valeurs innées ni par un simple calque des constructions entendues, mais par les implications de son expérience communicative, ce projet se donne comme horizon d'examiner ce qu'on pourrait appeler une version dialogique (Bakthine, 1984; François, 1984; Veneziano, 2000) d'une "usage based theory" (Tomasello, 2003), c'est-à-dire un modèle qui raisonne non seulement au niveau de la phrase ou du syntagme mais aussi au niveau de l'unité de l'usage du langage, à savoir le discours en dialogue.

Cette étude porte plus spécifiquement sur le développement de deux types de morphèmes : les pronoms (personnels et démonstratifs) et les déterminants (définis et indéfinis, principalement), morphèmes qui se situent à l'interface entre grammaire et pragmatique. Ce trait constitutif en fait un terrain privilégié pour explorer notre hypothèse et mieux comprendre la précocité attestée de leur maniement par les enfants.

Pour ce faire ce projet se décline en deux volets :
a) une description multidimensionnelle du développement des unités, couvrant les dimensions intonationnelle, phonologique, morphologique, et pragmatique,
b) une analyse fine de la façon dont ces unités s'inscrivent dans la dynamique dialogique dans des contextes familiaux et institutionnels (crèche et école).

La constitution du corpus est ainsi pensée pour permettre la confrontation de différents contextes dialogiques pour les mêmes enfants, par la combinaison d'approches transversales et longitudinales en famille et en institution et la comparaison des données du développement typique et du développement atypique (données d'enfants dysphasiques).

Activités scientifiques

- Organisation du colloque international "L'acquisition des expressions référentielles : perspectives croisées - AERef 2013", les 25 et 26 octobre 2013, Bibliothèque Universitaire des LAngues et Civilisations - BULAC : site web du colloque AERef 2013

- Communications à des colloques locaux, nationaux et internationaux : liste des communications

Publications

Vinel E., Salagnac R. et Hassan R. (accepté). Expressions référentielles et reprises d'énoncés dans des dialogues adultes-enfants à l'école et en famille : une étude exploratoire. Travaux neuchâtelois de linguistique - TRANEL

Salazar Orvig A., Marcos H., Caët S., Corlateanu C., da Silva C., Hassan R., Heurdier J., Le Mené M., Leber-Marin J. et Morgenstern A. (2013). Definite and indefinite determiners in French-speaking toddlers: Distributional features and pragmatic-discursive factors. Journal of Pragmatics, 56, special issue:  "The Pragmatic-Discursive Dimension in Grammar Acquisition". DOI: 10.1016/j.pragma.2013.03.015

Salazar Orvig A., Marcos H., Morgenstern A., Hassan R., Leber-Marin J. et Parès J. (2010). Dialogical factors in toddlers' use of clitic pronouns. First Language, 30/3-4, 375-402. DOI: 10.1177/0142723710379957

Salazar Orvig A., Marcos H., Morgenstern A., Hassan R., Leber-Marin J. et Parès J. (2010). Dialogical beginnings of anaphora: The use of third person pronouns before the age of 3. Journal of Pragmatics, 42/7, 1842-1865. DOI: 10.1016/j.pragma.2009.09.020

mise à jour le 26 octobre 2016


Anne Salazar Orvig

Anne Salazar-Orvig(c)Sorbonne Nouvelle/E.Prieto

Rapport final


Pour consulter le rapport final
le fichier [PDF - 400 Ko]

Partenaires

 









 

Colloque AERef 2013