Accueil >> Vie de campus >> Vie du personnel >> Personnels de l'Université

Enseignant et/ou chercheur

Nina RÉGIS

Corps :
ATER
Coordonnées :
8 avenue de Saint-Mandé, 75012 Paris
Mél :
nina.regis@sorbonne-nouvelle.fr
Structure(s) de rattachement :
Département : Etudes germaniques (EG)
CEREG - Centre d'Etudes et de Recherches sur l'Espace Germanophone - EA 4223
Discipline(s) :
section 12 - Langues et littératures germaniques et scandinaves

Discipline(s) enseignée(s)

  • Civilisation et histoire allemande
  • Méthodologie et analyse de documents
  • Initiation à la recherche
  • Traduction allemand-français

Fonction(s)

 Attachée temporaire d'enseignement et de recherche (ATER)

Thèmes de recherche

  • Histoire de l'Allemagne du XIXe et du XXe siècle
  • Histoire de la Première Guerre mondiale
  • Histoire de l'alimentation, du corps et des sensibilités
  • Histoire de la presse
  • Histoire des émotions

Activités / CV

Parcours professionnel :

ATER à l'Université Sorbonne Nouvelle (depuis 2022)
ATER à l'Université de Strasbourg (2021 à 2022)
Membre scientifique de l'Institut historique allemand Paris, IHA/DHIP (2019 à 2021)
CDU avec avenant d'enseignement (2016 à 2019)

Diplômes :

Doctorat - Études Germaniques (2022)
Agrégation - Allemand (2015)


Publications :

Direction d’ouvrage

(2021)
Avec Sarah Ehlers, Sarah Frenking, Sarah Kleinmann et Verena Thriesetau (dir.), Begrenzungen, Überschreitungen. Interdisziplinäre Perspektiven auf Grenzen und Körper/ Limiter, franchir : Approches interdisciplinaires sur les frontières et les corps, Vandenhoeck & Ruprecht, Göttingen, 2021.


Articles dans des revues à comité de lecture

(2017)
« 1917, année de rupture : le rôle du pain de guerre », dans : Catherine Maurer (dir.), L’année 1917, entre ancien et nouveau monde, Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande 49/2, Strasbourg, 2017, p. 407-422.


Chapitres dans des ouvrages collectif

(2022) « ›Der Schrei nach besserem Brot‹. Zur Zensur von Nahrungsmittelfragen in der deutschen Presse von 1917 », dans : Steffen Bruendel, Frank Estelmann, Pierre Monnet (éd.), Der infame Krieg. Aus- und Nachwirkungen eines missglückten Friedens / La guerre infâme. Conséquences et prolongements d’une paix manquée, Peter Lang, Berlin, 2022, p. 87-110.

(2022) « Pain et émotions en temps de guerre : le rôle des médias et l’impact de la politique des ersatz entre 1914 et 1918 en Allemagne », dans : Valérie Dubslaff, Jasmin Nicklas, Maude Williams (dir.), Émotions, politique et médias au XXe et XXIe siècle / Emotionen, Politik und Medien im 20. und 21. Jahrhundert, Peter Lang, Berlin, 2022, p. 63-66.

(2021) « Pain, ›corps propre‹ et ›corps vécu‹. L’expérience de la faim durant la Grande Guerre en Allemagne », dans : Sarah Ehlers, Sarah Frenking, Sarah Kleinmann, Nina Régis, Verena Thriesetau (dir.), Begrenzungen, Überschreitungen. Interdisziplinäre Perspektiven auf Grenzen und Körper / Limiter, franchir : Approches interdisciplinaires sur les frontières et les corps, Vandenhoeck & Ruprecht, Göttingen, 2021, p. 233-253.

(2021)
« La Grande Guerre au prisme du pain de guerre : sources et approches », dans : Des sources pour une Plus Grande Guerre, Damien Accoulon, Julia Ribeiro Thomaz et Aude-Marie Lalanne Berdouticq (dir.), Éditions Codex, Ploemeur, 2021, p. 289-316.

(2018) « Politique du pain, qualités gustatives et polémiques en Allemagne entre 1914 et 1918. Le cas du pain Eckhoff », dans : Laurent Dornel, Stéphane Le Bras (dir.), Les fronts intérieurs européens, Presses Universitaires de Rennes, Rennes, 2018, p. 89-110.


Comptes-rendus d’ouvrages

(2020) « Bérénice Zunino, Die Mobilmachung der Kinder im Ersten Weltkrieg », Revue de l’IFHA [En ligne], mis en ligne le 28 mars 2020, consulté le 09 avril 2020.

(2020) « Françoise Berger, Anne Kwaschik (dir.), La ‘condition féminine’. Feminismus und Frauenbewegung im 19. und 20. Jahrhundert/Féminismes et mouvements de femmes aux XIXe-XXe siècles », Genre & Histoire [En ligne], Automne 2019, n°24, mis en ligne le 1er décembre 2019, consulté le 8 mai 2020.


Notices d’encyclopédies

(2022) « Le pain en temps de guerre, au front et à l’arrière (XIXe XXe siècle) », Encyclopédie d’histoire numérique de l’Europe [en ligne], ISSN 2677-6588, mis en ligne le 18/04/22, consulté le 04/05/2022.

(2018) « Hans Marschwitza », dans : Hélène Leclerc (dir.), Le Sud-Ouest de la France et les Pyrénées dans la mémoire des pays de langue allemande au XXe siècle, Toulouse : Le Pérégrinateur, 2018, p. 131-133.


Diffusion scientifique, beau livre et presse

(2018)
« Alimentation et moral : survivre à Leipzig (Saxe) », dans : Frank Menschen (dir.), Les hommes et les femmes de la Grande Guerre. Survivre au quotidien sur tous les fronts, journée d’études 2018, label de la Mission du Centenaire, département de la Marne, Châlons-en-Champagne, 2019, p. 42-53.

(2015)
« L’alimentation à l’arrière en Allemagne (1914-1918) : le pain quotidien », dans : Caroline Poulain (dir.), Manger et boire entre 1914 et 1918, Snoeck, Heule 2015, p. 119-127.

(2014)
« Les Allemands ont faim », dans : Les Journaux de guerre 1914-1918, n°8, publié en collaboration avec la Bibliothèque nationale de France BnF, Albertas, Londres, 2014.



Communications
(depuis 2019)

(2022) Colloque « Hungern, Verhungern, Aushungern. Ressourcenentzug als Gewalt : 1914-1945 », Hambourg. Titre de la contribution : Ein Blick von unten : Alltagseben im deutschen Rationierungssystem (1914-1922)

(2021) Séminaire de recherche de l’unité de recherche « Mondes germaniques et nord-européens, Titre de la contribution : Le pain de guerre allemand : Une histoire culturelle de l'arrière, 1914-1919. Présentation du projet de thèse, de ses origines aux premiers résultats (en hybride), MISHA, Strasbourg.

(2021) Colloque « Prescriptions, injonctions et choix alimentaires. Approches pluridisciplinaires », 13e colloque de l’Institut Européen d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation, Tours. Titre de la contribution : Refuser, imposer, subir les ersatz selon Max Rubner : le regard d’un médecin pendant la Grande Guerre (vidéo)

(2021) Colloque « Auf der Suche nach Sicherheit. Autorenworkshop zur Weimarer Republik », Iéna. Titre de la contribution : Kriegsbrot und Nahrungskrise in der Zeit der Republik-Gründung

(2021)
Colloque « Approvisionner en tant de crises », Maison Interuniversitaire des Sciences de l'Homme, Strasbourg. Titre de la contribution : Écoles, foyers et boulangeries, lieux d’échange, de rencontre et de conflit. Le cas du système de rationnement du pain à Berlin entre 1914 et 1918

(2020) Séminaire de recherche en histoire contemporaine de la TU Dresden par Zoom, Modération : PD Dr. Friederike Kind-Kovács et Dr. Silke Fehlemann, Dresde. Titre de la contribution : Opferbereitschaft geht durch den Magen : Emotionen und Ernährung im Spiegel der Presseausschnittssammlung des Verbandes Deutscher Brotfabrikanten im Ersten Weltkrieg (1914-1919)

(2019) Table ronde des doctorants à l’occasion du colloque « Expression artistique et cicatrices de la Première Guerre mondiale », Strasbourg. Titre de la contribution : Pain de guerre et expressions artistiques pendant la Grande Guerre en Allemagne (actes du colloque)

(2019) Journées d’étude « Faire Fronts. Les multiples théâtres extra-occidentaux de la Grande Guerre », Brest. Titre de la contribution : Les relations entre le front intérieur allemand et les pays exportateurs de matières premières. L’exemple du Chili

(2019) Conférence « A World Transformed : The First World War and its Legacy », Globalising and Localising the Great War (GLGW), Oxford. Titre de la contribution : Bread, Social Rights and Emotion in Wartime Germany

(2019)
Journées d’étude « Des sources pour une plus Grande Guerre », Nanterre. Titre de la contribution : Sources et approches nouvelles pour une histoire culturelle de la Grande Guerre au prisme du pain de guerre.
(ouvrage aux éditions codex / ouvrage sur OpenEdition)

Informations complémentaires

HAL
ORCID
Twitter

mise à jour le 18 avril 2023


Recherche dans l'annuaire

Recherche dans l'annuaire