Accueil >> Université >> Présentation >> Portraits

Insertion professionnelle, Diplômés, UFR LLCSE

Portrait d'Angela Campisi et Lucia Ferri diplômées du M2 Traduction Terminologie Juridiques et Financières actuellement en poste chez Technicis

le 10 juillet 2017

Les parcours d'Angela Campisi et Lucia Ferri diplômées du Master 2 Traduction et Termninologie Juridiques et Financières toutes les deux en poste chez Techncis

Lucia et Angela.jpg

Lucia : Les langues ont été depuis toujours le fil rouge de ma scolarité. Après avoir obtenu un baccalauréat spécialisé dans les langues, je me suis inscrite en Licence de traduction et interprétariat en Italie. C’est là que s’est confirmée ma préférence pour la traduction par rapport à l’interprétariat, car je trouve que la langue écrite permet une meilleure maturation du style et laisse plus de place à la créativité. Compte tenu de mon intérêt tout particulier pour le monde de l’économie et de la finance, j’ai décidé de quitter l’Italie pour rejoindre Paris et intégrer le Master Traduction Terminologie Juridiques et Financières (TTJF).

Angela : J’ai, depuis toujours, été passionnée par les langues et la diversité culturelle offerte par l’Europe. Si plusieurs expériences m’ont menée vers cet univers, un cours de traduction enseigné en dernière année de Licence à l’Université de Catane, en Italie, m’a particulièrement conquise. Après avoir obtenu ma Licence en Communication internationale (combinaison Français/Anglais > Italien), en mars 2014, et souhaitant partir à l’étranger me spécialiser dans la traduction, j’ai postulé en septembre 2014 pour le Master TTJF proposé par l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, combinaison Anglais/Italien > Français.

  • Quelle fonction exercez-vous chez Technicis ?

Lucia : J’ai commencé chez Technicis en tant que stagiaire ; mon emploi du temps était alors partagé entre la gestion de projet et la traduction. Au bout de quelques mois, je me suis entièrement consacrée à la gestion de projet, car je voulais mieux connaître le fonctionnement d’une agence de traduction pour maîtriser les « coulisses » du secteur. N’ayant pas perdu de vue mon objectif initial, j’ai intégré l’équipe de traduction pour devenir aujourd’hui la responsable du pôle Finance. Aujourd’hui, mon quotidien est très varié et j’apprends tous les jours, tant sur le plan technique qu’humain.

Angela : J’ai intégré Technicis en avril 2016 en tant que stagiaire en traduction pour une durée de 6 mois : cela a été l’occasion de découvrir le monde du travail et plus précisément de la traduction en agence. Séduite par ce travail, l’ambiance de l’entreprise et la sympathie de mes collègues, j’ai exprimé, à la fin de mon stage, le souhait de rester au sein de l’entreprise.

La direction de l’entreprise m’a proposé d’occuper un poste dans un nouveau pôle stratégique : celui de la Coordination des ressources linguistiques. Cette équipe de trois personnes est notamment chargée de la gestion des journées des traducteurs-relecteurs internes et externes, de la répartition de leur charge de travail ainsi que de la planification de toute prestation de traduction et de relecture. Cela nécessite une excellente organisation ainsi qu’une bonne connaissance des forces et faiblesses de chaque collaborateur pour garantir une qualité optimale pour le client.

  • Avez-vous un conseil à donner aux étudiant.e.s de la Sorbonne Nouvelle ? 

Lucia : Mon expérience m’a appris que l’une des clés de la réussite dans ce secteur est la spécialisation. Trouvez un domaine qui vous intéresse et approfondissez-le. Il faut toujours se documenter et rester à la page, car c’est un métier en constante évolution. Bref, soyez curieux !

Un autre aspect essentiel est l’excellente connaissance de la langue maternelle : il est capital de travailler constamment son style et de maîtriser parfaitement toutes les règles orthographiques, grammaticales et typographiques.

Angela : Une expérience en agence de traduction est source d’enrichissement personnel comme professionnel et permet, grâce à la présence de collaborateurs très expérimentés, de se perfectionner à un rythme soutenu dans une multitude de domaines. Je conseillerais donc à tout étudiant de ne pas hésiter à postuler dans une agence avant de se lancer, par exemple, comme traducteur indépendant. Les enseignements de la Sorbonne Nouvelle constituent, dans ce contexte, une base de qualité et un formidable tremplin professionnel !


Type :
Portrait
Contact :
Brigitte CHOTEL

mise à jour le 30 octobre 2017