Accueil >> Vie de campus >> Vie du personnel >> Personnels de l'Université

Enseignant et/ou chercheur

MME Sarah NEELSEN

Corps :
MCF - Université Sorbonne Nouvelle
Coordonnées :
13 rue Santeuil, 75321 Paris Cedex 05
Mél :
sarah.neelsen@sorbonne-nouvelle.fr
Structure(s) de rattachement :
Département : Etudes germaniques (EG)
ED 514 - Mondes Anglophones, Germanophones, Iraniens, Indiens et Etudes Européennes - MAGIIE
CEREG - Centre d'Etudes et de Recherches sur l'Espace Germanophone - EA 4223

Discipline(s) enseignée(s)

  • Littérature germanophone
  • Histoire de la littérature
  • Traduction et traductologie
  • Méthodologie de la recherche

Fonction(s)

  • Responsable du Master « Métiers de la culture dans le domaine franco-allemand »
  • Membre élue du Conseil de gestion de l’UFR Langues, Littératures, Culture et Sociétés Etrangères
  • Tutrice du programme jeunes chercheurs de la Plateforme Elfriede Jelinek de l'Université de Vienne, Autriche
  • Membre du jury du CAPES d'allemand (2014-2018)
  • Membre du comité scientifique de la collection "Truchements" (Presses Universitaires de Liège) et de la revue Trajectoires (CIERA).

Thèmes de recherche

  • Littérature autrichienne après 1945
  • Elfriede Jelinek
  • Littérature allemande contemporaine
  • La littérature et les autres arts
  • Didactique de la traduction

Activités / CV

- Ancienne élève de l'ENS de Lyon (2004)
- Agrégation d'allemand (2007)

- Doctorat en études germaniques (2013)
- Prix Pierre Grappin (2014)
- Qualification en études germaniques (section 12)

  • Publications
Monographie

(2016) Les essais d’Elfriede Jelinek. Paris, Honoré Champion, 406 pages.

Direction d’ouvrage

(en projet) codirigé avec Francis Mus, Translation and artistic practice/ Traduction et pratiques artistiques, numéro de la revue The Journal of Specialised Translation.

Articles

(2019, à paraître) « Promouvoir le transculturel comme typiquement allemand ? Retour sur cinquante ans de littérature de la migration », Traduction, terminologie, rédaction, Association canadienne de traductologie.

(2019, à paraître) « Echelles et serpents. Lire en réseau pour mieux traduire », in F. Wuilmart, dir. Didactique de la traduction. Paris, Classiques Garnier.

(2018) « Musik erzählt. Elektronische Musik im zeitgenössischen Roman (R. Goetz/V. Despentes) », Etudes germaniques.

(2018) « Baumeister und Saboteure : Konstruktionen bei Bernhard und Jelinek », in C. Götze et B. Reinert, dir. Intertextualität - Korrelationen – Korrespondenzen. Elfriede Jelinek und Thomas Bernhard. Berlin, De Gruyter, pp. 184-195.

(2018) « Intermediale Interferenzen. Literatur und Fernsehen », in S. Donat, M. Fritz, M. Raic et M. Sexl, dir. Interferenzen. Dimensionen und Phänomene der Überlagerung in Literatur und Theorie. Innsbruck, IUP, pp. 281-292.

(2016) « Formes et identité dans le roman Gertrud d’Einar Schleef », in F.Baillet, dir. Einar Schleef. Par-delà le théâtre. Rennes, PUR, pp. 93-108.

(2013) « Warum die zeitgenössische Literatur ein neues Medium verlangt », in M. Gemmel et M. Vogt, dir. Wissensräume : Bibliotheken in der Literatur. Berlin, Ripperger & Kremers, pp. 327-352.

mise à jour le 3 juin 2019


Photo

photo.png

MME Sarah NEELSEN

Recherche dans l'annuaire

Recherche dans l'annuaire