Accueil >> Vie de campus >> Vie du personnel >> Personnels de l'Université

Enseignant et/ou chercheur

MME Nathalie KREMER

Corps :
Maître de conférences habilitée à diriger des recherches
Coordonnées :
Département LLFL 13, rue Santeuil F-75005 Paris
Mél :
nathalie.kremer@sorbonne-nouvelle.fr
Adresse site personnel :
http://www.fabula.org/atelier.php?Nathalie_Kremer
Structure(s) de rattachement :
Département : Littérature et Linguistique Françaises et Latines (LLFL)
FIRL - Formes et Idées de la Renaissance aux Lumières - EA 174
ED 120 - Littérature française et comparée
Discipline(s) :
section 09 - Langue et littérature francaises

Discipline(s) enseignée(s)

Cours enseignés en 2019-2020:

Littérature, culture et société XVIIIe siècle: Libertinage, ruse et séduction (F1LT04) (en présentiel et à distance)
Questions de littérature XVIIIe siècle: Destins de femmes (F6LT04)


Cours enseignés de 2014 à 2019 :

L1 – Littérature, culture et société XVIIIe siècle: Exotisme et Lumières (F2LT04)
L1 – Littérature, culture et société XVIIIe siècle: Voix des Lumières (F2LT04)
L3 – Lecture d’un auteur XVIIIe siècle: Rousseau (F5LT04)
L3 – Littérature et peinture XVIIIe – XIXe siècles: L’écrivain et ses salons: Diderot et Baudelaire (F6O041)
L3 – Théorie littéraire: Fiction et réalité (F6O032)
M1 - Détruire les tableaux (F7SL03)

Fonction(s)

Maître de conférences habilitée à diriger des recherches (HDR)

Directrice-adjointe du département Littérature et Linguistique Françaises et Latines (LLFL).

Co-directrice de la collection "La République des Lettres", Louvain/Paris/Walpole, Peeters.

Thèmes de recherche

Littérature et arts XVIIIe siècles: poétique et esthétique classiques

Théorie esthétique classique: le partage des arts; modes de représentation; théories de la séduction, illusion, vraisemblance; le génie créateur; la critique d’art; le mythe de Pygmalion

Poétique du roman et théorie de la fiction (1650-1800): composition; temps et espace dans la structure narrative; topiques du roman; légitimation du genre; préfaces romanesques

Questions de théorie littéraire: mimésis et illusion; historicité; anachronisme des discours; rapports entre textes et images; iconicité

Activités / CV

Livres publiés:

Préliminaires à la théorie esthétique du XVIIIe siècle, Paris, Kimé, 2008.

Avec J.Herman et M.Kozul: Le Roman véritable. Stratégies préfacielles au XVIIIe siècle, Oxford, Voltaire Foundation, 2008.

Vraisemblance et représentation au XVIIIe siècle, Paris, H. Champion, 2011. Introduction en ligne: http://www.fabula.org/atelier.php?Vraisemblance_et_representation

Traverser la peinture. Diderot - Baudelaire, Leiden/Boston, Brill/Rodopi, coll. «Faux Titre», 2018. Introduction en ligne: https://www.fabula.org/actualites/nathalie-kremer-traverser-la-peinture-diderot-baudelaire_87989.php

 

Plaquette:

Diderot devant Kandinsky. Pour une lecture anachronique de la critique d’art, Guern, Passage d’encres, coll. «Trace(s)», déc. 2013, 40 p. et 6 ill., rééd. 2015.

 

Livres à visée pédagogique:

Avec J.Herman et B.Vanacker: Les Lumières en toutes lettres. Cours de littérature française du XVIIIe siècle, Louvain, Acco, 2009.

Avec E.Leborgne et alii: Méthodologie de la lecture linéaire des textes littéraires, PSN, 2014.

 

Ouvrages collectifs dirigés:

Traduire l’émotion. Actes des colloques de Cracovie (octobre 2001) et de Louvain/Anvers (juin 2002), éd. avec J.Herman et M.Swiatkowska, Liège, CEFAL, 2004.

Une Expérience de la limite en littérature: le genre et l’ambition anthropologique au XVIIIe siècle, éd. avec A.Duquaire et A.Eche, Louvain-Paris, Peeters, 2005.

Belgian work in progress. Études de littérature Française du XVIIIe siècle (Actes du colloque du 20 janvier 2005 à Bruxelles), éd. avec J.Herman et P.Pelckmans, Bruxelles, KVAB, 2005.

Aux Limites de l’imitation. L’Ut pictura poesis à l’épreuve de la matière aux XVIIe et XVIIIe siècles, éd. avec R.Dekoninck et A.Guiderdoni-Bruslé, Amsterdam/New York, Rodopi, «Faux titre», 2009.

Le Génie créateur à l’aube de la modernité (1750-1850): Revue des Sciences humaines 303 (2011:3).

Le Partage des disciplines: Fabula-LHT (Littérature, Histoire, Théorie) n° 8 (mai 2011), URL: http://www.fabula.org/lht/8

Imposture et fiction dans les récits d’Ancien Régime (actes du colloque de la SATOR de juin 2013), éd. avec J.-P.Sermain et Y.Tran-Gervat, Paris, Hermann, 2016.

La Danse et les arts (XVIIIe - XXe siècles), éd. avec E.Nye, avril 2018, Fabula – Colloques en ligne, URL: https://www.fabula.org/colloques/sommaire5316.php

Les Fins intermédiaires dans les fictions narratives des XVIIe et XVIIIe siècles. En hommage à Jean-Paul Sermain, éd. avec M.Escola et F.Rosset, oct. 2019, Fabula - Colloques en ligne, URL: https://www.fabula.org/colloques/sommaire5879.php 

 

Sélection d’articles:

« Goût du siècle et plaisir de la lecture au dix-huitième siècle: la préface de roman comme discours légitimant », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century (2004: 07), p.77-89.

« Le plaisir de l’émotion. Les Réflexions critiques de l’abbé Du Bos », in: Traduire l’émotion, éd. J.Herman et al., Liège, CEFAL, 2004, p.115-125.

« Voyage au bout de l’imaginaire. Étude du discours préfaciel dans les Voyages imaginaires de Garnier (1787-’89). Voyage poétique », in: Les Genres littéraires et l’ambition anthropologique au XVIIIe siècle, éd. A.Duquaire et al., Louvain, Peeters, 2005, p.135-148.

« Visibilité et vraisemblance dans la théorie esthétique du XVIIIe siècle », Romanistiche Zeitschrift für Literaturgeschichte 29 (2005), p.483-496.

« Vraisemblance et reconnaissance de la fiction. Pour une redéfinition de la vraisemblance dans le cadre d’une poétique romanesque », in: Fictions classiques. Atelier de Théorie littéraire de Fabula le 29 avril 2006. URL: http://www.fabula.org/colloques/document128.php

« Le philosophe aveugle. Voyage au-delà des apparences », in: Cleveland de Prévost. L’épopée du XVIIIe siècle, éd. J.-P. Sermain, Paris, Desjonquères, 2006, p.160-178.

« Œdipe ou la reconnaissance au-delà de la vraisemblance. Enjeux poétiques de la dramaturgie voltairienne », SVEC 12 (2006), p.307-317.

« De la feintise à la fiction. Le mouvement dialogal de la préface », Neophilologus 91 (2007), p.583-595.

« La lecture comme tableau: la microlecture entre révélation et réécriture », Fabula – LHT (Littérature, Histoire, Théorie) 3 (sept. 2007): Complications de texte: les microlectures, M. Escola (dir.), URL: http://www.fabula.org/lht/3/Kremer.html

« ‘Il faut de l’art pour séduire’: transparence et artifice dans le soliloque de Fanni Butlerd », in: Madame Riccoboni. Romancière, épistolière, traductrice, éd. J.Herman et al., Louvain, Peeters, 2007, p.109-124.

« Roman et théorie au XVIIIe siècle: un dilemme? », Studi francesi 152 (2007), p.369-377.

« De illusie van het kunstwerk als Pygmalion-effect in de esthetica van de achttiende eeuw », in: Handelingen der Koninklijke Zuid-Nederlandse Maatschappij 61 (2008), p.23-42.

« Tout feu, tout flammes: le désir du corps féminin », in: Le Corps romanesque: images et topiques sous l’Ancien Régime, éd. M.Moser-Verrey, Québec, PU Laval, 2008, p.267-283.

« Scénographie de la métamorphose dans le Pygmalion de G.B. Shaw », in: La Lettre et la scène: linguistique et sémiologie du texte de théâtre, PU de Dijon, 2008, p.183-194.

Avec J.Herman et M.Kozul: « Crise et triomphe du roman au XVIIIe siècle: un bilan », SVEC (2009: 2): Le second Triomphe du roman du XVIIIe siècle, Ph.Stewart et M.Delon dir., p.29-66.

« L’immobilité du récit. Quelques considérations sur la narration romanesque au XVIIIe siècle », Atelier de théorie littéraire de Fabula (oct 2009), URL: http://www.fabula.org/atelier.php?Immobilite_du_recit

« Quand la poupée devient sylphide: poétique de la séduction romanesque », in: L’Assiette des fictions: enquêtes sur l’autoréflexivité romanesque, éd. J.Herman et alii, Leuven, Peeters, 2010, p.307-323.

« La belle alliance du merveilleux et du vraisemblable dans la théorie classique », in: La Beauté du merveilleux, éd. A.Gaillard et J.-R.Valette, PU Bordeaux, 2011, p.249-263.

« Un paradoxal telos: la toile du récit », in: La Partie et le Tout. La composition du roman, de l’âge baroque au tournant des Lumières, éd. M.Escola et alii, Louvain, Peeters, 2011, p.63-72.

« Trois principes rousseauistes dans les pensées sur l’éducation aujourd’hui », in: Éduquer selon la nature. 16 études sur Émile de Rousseau, éd. C.Habib, Paris, Desjonquères, 2012, p.216-225.

« Peinture et illusion », in: TDC (Textes et Documents pour la Classe) n° 1059 (sept 2013): La Nature morte, E.Jollet dir., p.22-25.

« L’air des figures de Watteau », in: Watteau au confluent des arts: esthétiques de la grâce, éd. V.Toutain et C.Rauseo, PU Rennes, 2014, p.257-265.

« La mise en spectacle du plaisir: pour une lecture esthétique du Pygmalion de Rousseau », in: Genuss bei Rousseau, éd. H.Pfeiffer, E.Décultot et V.de Senarclens, Würzburg, Verlag Königshausen & Neumann, 2014, p.137-154.

« Avançons. L’immobilité du récit dans La Vie de Marianne », in: Nouvelles lectures de La Vie de Marianne. Une « dangereuse petite fille », éd. F.Magnot-Ogilvy, Paris, Classiques Garnier, 2014, p.215-233.

« Entendre l’invisible. La voix de l’œuvre dans la pensée esthétique de Diderot », Recherches sur Diderot et sur l’Encyclopédie 49 (2014), p.37-51.

« Diderot, Balzac, Michon: la création par la destruction », Fabula LHT n° 13: La Bibliothèque des textes fantômes: œuvres perdues, textes absents, récits troués, L.Depretto et M.Escola dir., novembre 2014, URL: http://www.fabula.org/lht/13/kremer.html

« Modernité de Diderot: pour une lecture anachronique de la critique d’art », in: Atelier littéraire de Fabula, mars 2015, URL: http://www.fabula.org/atelier.php?Modernit%26eacute%3B_de_Diderot._Pour_une_lecture_anachronique_de_l%27%26%23156%3Buvre_d%27art

« Entrer dans le roman. Note sur la préface romanesque: de la présentation à la représentation », in: Atelier littéraire de Fabula, 2015, URL: http://www.fabula.org/atelier.php?Entrer_dans_le_roman

« Sept façons de reconnaître un imposteur », in: Imposture et fiction dans les récits d’Ancien Régime, éd. N.Kremer, J.-P.Sermain et Y.Tran-Gervat, Paris, Hermann, 2016, p.15-27.

« La verve et l’esquisse dans les Salons de Diderot », in: Diderot et le Temps, éd. S.Lojkine, A.Paschoud et B.Selmeci-Castioni, Aix-Marseille, PU Provence, 2016, p.221-231.

« Les temps du voir. Hommage à René Démoris », in: Fabula - Colloques en ligne: Autour des Salons de Diderot, par R.Démoris, janvier 2018, URL : http://www.fabula.org/colloques/document5072.php

« Voir l’ineffable. Le ‘pas’ théorique de la danse entre littérature et peinture », in: La Danse et les arts (XVIIIe– XXe siècles), N.Kremer et E.Nye dir., Colloques en ligne de Fabula (Littérature, art, science), avril 2018, URL: https://www.fabula.org/colloques/document5354.php

« Petite phénoménologie de l’imposture », Atelier littéraire de Fabula, octobre 2018, URL: http://www.fabula.org/atelier.php?Imposture_et_fiction

« La fin infinie. Stratégies de durée narrative dans Les Mille et une Nuits », in: Les Fins intermédiaires dans les fictions narratives des XVIIe et XVIIIe siècles, Fabula – Colloques en ligne, éd. M.Escola et al., mai 2019, URL: http://www.fabula.org/colloques/document5932.php

« Les lignes brisées de l’art. Diderot et Baudelaire devant la peinture », Nouvelle Revue d’Esthétique, à paraître dans le n° 26.

mise à jour le 13 février 2020


Maître de conférence habilitée à diriger des recherches

Spécialisée en Littérature et arts: XVIIIe siècle (théorie esthétique et poétique romanesque)

Recherche dans l'annuaire

Recherche dans l'annuaire