Accueil >> Vie de campus >> Vie du personnel >> Personnels de l'Université

Enseignant et/ou chercheur

M. Mickaël RIBREAU

Corps :
MCF de la Sorbonne Nouvelle
Mél :
mickael.ribreau@sorbonne-nouvelle.fr
Structure(s) de rattachement :
Département : Littérature et Linguistique Françaises et Latines (LLFL)
CERAM - Centre d'Études et de Recherches Antiques et Médiévales - EA 173
Discipline(s) :
section 08 - Langues et littératures anciennes

Discipline(s) enseignée(s)

  • Langue, littérature et civilisation latines.

Fonction(s)

  • Maître de conférences en langue et littérature latines.
  • Directeur du Bulletin Augustinien, publié dans la Revue d'Etudes Augustiniennes et Patristiques.

Thèmes de recherche

  • Littérature latine tardive, en particulier patristique latine (IV-Vème siècles ; Jérôme, Augustin).
  • Transmission et réception des textes ; édition, traduction et commentaire de textes.
  • Réception de la culture profane et des auteurs classiques chez les Pères de l'Eglise.
  • Etudes des genres littéraires et des cadres énonciatifs dans l'Antiquité Tardive
  • L'écriture polémique et ses genres ; argumentation et rhétorique dans les controverses doctrinales.
  • Enonciation, discours et dialogisme.
  • L'hérésiologie et l'ecclésiologie antiques.
  • Rhétorique et homilétique

Activités / CV

I. CV :

2009 : doctorat en études latines (Paris IV) : le Contra Iulianum de saint Augustin : introduction générale ; édition critique, traduction et commentaire du livre III ; 2005 : agrégation de Lettres Classiques.

II. Publications :

 1. Ouvrages

            1. 1. Ouvrages parus.

1) Augustin, Enarrationes in Psalmos, 118, traduction par L. Jansem, introduction, annotation et notes complémentaires, sous la direction de M. Dulaey, par M. Dulaey, P. Descotes et M. Ribreau, Bibliothèque Augustinienne, 67, 2016-2017, (2 vol.)

2) Pragmatique du commentaire. Mondes anciens, mondes lointains, éd. C. Delattre, E. Valette, J.-F. Cottier, E. Valette, S. Kefalonitis, M. Ribreau, J. Soler, Turnhout, 2018

            1. 2. Ouvrages à paraître.

3) Augustin, Contra Iulianum, introduction, édition, traduction et notes complémentaires par M. Ribreau, Bibliothèque Augustinienne, 25 A et B (2 vol.) ; le premier volume, I-III, a été remis en juin 2019, parution en 2020 (700 p.).

4) Polémique en chansons, co-dirigé avec L. Albert, Presses Université de Rennes, 2020

5) Le glaive de la parole : la rhétorique polémique des Pères de l’Eglise latins, Exercices de rhétoriques, dir. M. Ribreau, 2019.

6) Le combat de la chaire. Polémique et prédication de l’Antiquité au XVIIIème siècle, dir. M. Ribreau et A. Régent-Susini, Etudes episteme, Automne 2020.

7) Augustinus, premier volume, de Jansenius, livre IV, sous la direction de S. Icard, Institut d’Etudes Augustiniennes.

         

2. Articles

                         2. 1. Articles parus

 1) « A la frontière de plusieurs genres : le Contra Iulianum de saint Augustin », dans Genres en mouvement, sous la direction de J. Wasiolka, Paris, Editions du Nouveau Monde, 2009, p. 191-205.

2) « Un manifeste de la disputatio chrétienne : fins et moyens de l’écriture polémique dans les deux Contra Iulianum d’Augustin », dans Les manifestes littéraires dans l’Antiquité tardive, sous la direction de P. Galand-Hallyn et de V. Zarini, Paris, Institut d’Etudes Augustiniennes (coll. des Etudes Augustiniennes. S.A. 188), 2009, p. 223-246.

3) « Augustin, Ulpien, le ius liberorum et le mariage : Contra Iulianum, III, 11, 22 », dans Il matrimonio dei cristiani : esegesi biblica e diritto romano, Rome, Institutum Patristicum Augustinianum (coll. Studia Ephemeridis Augustinianum 114), 2009, p. 485-496.

4) « Vt te salubriter ueritas uincat (Contra Iulianum, III, 21, 42) : le Contra Iulianum, une œuvre polémique à caractère protreptique », dans Le païen, le chrétien, le profane. Recherches sur l’Antiquité tardive, sous la direction de B. Goldlust et F. Ploton-Nicollet, préface de J.-M. Salamito, Paris, Presses Universitaires de la Sorbonne, 2009, p. 181-188.

5) « Entre argumentation et polémique : l’utilisation de la Bible dans le Contra Iulianum », dans Textes sacrés et culture profane : de la révélation à la création, sous la direction de M. Adda, Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Vienne, Peter Lang (collection « Recherche en littérature et spiritualité », 17), 2010, p. 175-193.

6) « Augustin hérésiologue dans le Contra Iulianum », Revue des Etudes Augustiniennes et Patristiques, 55, 2, 2009, p. 189-213.

7) « Quelle est la place de l’hérétique dans l’Eglise ? L’exemple du Contra Iulianum de saint Augustin », dans Les Pères de l’Eglise. Dessiner la communion. Dissidence, exclusion et réintégration dans les communautés chrétiennes des six premiers siècles, actes du colloque de La Rochelle, 25-27 septembre 2009, éd. P.-G. Delage, Royan, CaritasPatrum, 2010, p. 261-280.

8) « Quos moriones uulgo uocant (Contra Iulianum, III, 4, 10) : le traitement des moriones (débiles) dans les œuvres antipélagiennes d’Augustin », Studia Patristica, 49, 2010, p. 335-339.

9) « Augustin « pourfendeur d’hérétiques » ? », Religions et histoire, Dijon, éd. Faton, juillet-août 2010, p. 40-45.

10) « La Tour de Babel, image de la cité terrestre (Cité de Dieu, XVI, 4-11) : l’interprétation augustinienne et ses précédents », Graphè, 21, 2011, p. 61-75.

11) « La culture profane et les auteurs classiques dans le Contra Iulianum d'Augustin », Revue des Etudes Latines, 89, 2011, p. 101-132.

12) « Quand une chrétienne prend la parole : Monique dans le De ordine et le De beata uita d’Augustin », dans les Cahiers mondes anciens, 3, 2012, http://mondesanciens.revues.org/index773.html.

13)   « Du Commentaire de l’Epître aux Romains au traité Du serf arbitre : Luther, lecteur du Contra Iulianum d’Augustin », dans Lire les Pères de l’Eglise entre la Renaissance et la Réforme, éd. Andrea Villani, préface de Bernard Pouderon, Paris, 2013, p. 69-96

14) « A la frontière de plusieurs controverses doctrinales : l’Enarratio au Psaume 118 d’Augustin », Studia patristica, 70, 2013, p. 99-104.

15) « Quand deux allégories débattent devant les censeurs : fonctionnement rhétorique et argumentatif du De altercatione ecclesiae et synagogae », dans Les dialogues aduersus iudaeos. Permanences et mutations d’une tradition polémique, dir. S. Morlet, O. Munnich et B. Pouderon, Paris, 2013, p. 175-197.

16) « Quand un déclamateur devient évêque : l’influence des déclamations sur les œuvres polémiques et les sermons d’Augustin », dans Présence de la déclamation, dir. Rémy Poignault et Catherine Schneider, Clermont-Ferrand, 2015, p. 283-307.

17) « La poésie comme remède. Modalités d’insertion et fonction de la poésie dans la Consolation de Philosophie de Boèce », dans La poésie entre vers et prose, dir. C. Dupouy, Tours, Presses universitaires de tours, 2016.

18) « Des Virtuoses et la multitude de J.-M. Salamito à Pélage et le pélagianisme de W. Löhr. Augustin et la Controverse pélagienne. Bilan bibliographique et perspectives (2005-2015) », Revue d’études Tardo-antiques, 2016, p. 307-349.

19) « Le débat contradictoire, cadre énonciatif des « traités polémiques » d’Augustin », dans M. Crété (ed.), Discours et systèmes de représentations. Modèles et transferts de l’écrit dans l’Empire romain, Besançon, Presses Universitaires de Franche-Comté, 2016, p. 139-156.

20) « Une écoute individuelle en contexte collectif. Etude de la seconde personne du pluriel et de la seconde personne du singulier dans quelques sermons d’Augustin », Revue d’histoire des religions, 4, 2016, p. 505-532.

21) « Les Pères de l'Eglise font-ils de la littérature ? Pour une approche littéraire des écrits patristiques : le cas d'Augustin », Transitions, 2017, http://www.mouvement-transitions.fr/index.php/intensites/religieux-litteraire/n-6-m-ribreau-les-peres-de-l-eglise-font-ils-de-la-litterature.

22) « Dieu est-il injuste ? La prédestination entre miséricorde et bonté selon Augustin », colloque organisé « la notion de justice », L’amour de la justice, de la Septante à Thomas d’Aquin, éd. A.-I. Bouton-Touboulic, Bordeaux, 2017, p. 202-214.

23) « « Mauvais chrétien, hérétique et schismatique : plusieurs degrés de dissidence selon saint Augustin »,Nihil ueritatis obstat. Mélanges offerts à Paul Mattei, dir. C. Valette, J. Delmulle et C. Gerzaguet, Turnhout, 2017, p. 185-202 

24) « Polémique en vers, polémique en prose même combat ? L’exemple du Psaume antidonatiste d’Augustin », dans Rencontre du vers et de la prose : conscience poétique et mise en texte, dir. C. Croizy-Naquet et M. Szkilnik, Université Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2017, p. 231-246.

25) « Un dialogue de sourds ? Argumentation et modes de pensée dans le Contra Iulianum d’Augustin », Augustiniana, 68, 1, 2018, p. 59-90.

26) « De l'oncle au neveu, quand une lettre-miroir se bonifie : le miroir de la vie monastique dans les Lettres 14 et 52 de Jérôme », La lettre miroir, dir. D. de Martini, S. Shimahara et C. Cosme, Paris, Institut d’Etudes Augustiniennes, 2018, p. 257-268.

27) « Lorsque le texte parle : prosopopée et commentaire chez Augustin », Pragmatique du commentaire. Mondes anciens, mondes lointains, éd. C. Delattre, E. Valette, J.-F. Cottier, E. Valette, S. Kefalonitis, M. Ribreau, J. Soler, Turnhout, 2018, p. 291-309.

28) « Du projet à sa réalisation : la composition problématique du Contra Iulianum d’Augustin », Philologia antiqua, 11, 2018, p. 111-132.

29) « Sermon et diatribe, une fausse question ? Etude des dialogues dans les sermons d’Augustin », La diatribe antique. Enquête sur les forme dialogiques du discours philosophique, dir. J.-P. De Gorgio et A.-M. Favreau-Linder, Paris édition Lambert, 2019, p. 211-227.

30) « Les hérétiques savent-ils écrire ? Les hérésiologues « critiques littéraires » de leurs adversaires », Vigiliae christinae, 73, 4, 2019, p. 404-419.

31) « Le latin chrétien existe-t-il ? L’exemple de la langue et du style du Contra Iulianum d’Augustin », Revue d’études tardo-antique, 8, 2018-2019, p. 87-115.

32) « Nouveauté hérétique, nouveauté chrétienne ; une situation paradoxale chez Augustin ? », Revue de l’histoire des religions, 237, 1, 2020 p. 37-59.

33) « Le dossier patristique du Contra Iulianum : constitution et fonction », Augustiniana, 69, 2, 2019, p. 239-275.

34) « A qui est adressé le Commentaire au Psaume 118 d’Augustin ? », Bulletin de littérature ecclésiastique, 481, janvier-mars 2020, p. 49-78.

 

2. 1. Articles à paraître.

35) « Introduction » et « Dialogisme citationnel et dialogisme interactionnel dans les libri polémiques d’Augustin », dans Le glaive de la parole : la rhétorique polémique des Pères de l’Eglise latins, Exercices de rhétoriques, dir. M. Ribreau, 2020.

36) « Dialoguer dans la bonne humeur : rire et sourire dans les dialogues à mise en scène d’Augustin », Latomus, 2020.

37) « Pélage, Célestius et la controverse pélagienne dans les Sermons après Augustin », Pelagianism after 431, dir R. Villegas Marin.

38) « Tout chrétien doit-être un ascète ? La réponse d’Augustin dans des lettres adressées à des femmes », Représentations de l’ascétisme, dir. M. Perrin, L. Boulègue et C. Cosme, Paris, 2020.

mise à jour le 31 janvier 2020


Photo

P1090228.jpg

M. Mickaël RIBREAU

Recherche dans l'annuaire

Recherche dans l'annuaire