Accueil >> Vie de campus >> Vie du personnel >> Personnels de l'Université

Enseignant et/ou chercheur

M. Romain PIANA

Corps :
MCF - Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3
Mél :
romain.piana@univ-paris3.fr
Structure(s) de rattachement :
Département : Institut d'études théâtrales (IET)
IRET - Institut de Recherche en Etudes Théâtrales - EA 3959

Thèmes de recherche

  • Réception et mise en scène modernes et contemporaines du théâtre grec antique (comédie et tragédie);
  • Histoire du théâtre en France au XIXe siècle et à la Belle-Époque : écritures et des pratiques spectaculaires satiriques, revue de fin d'année, presse et théâtre;
  • Mise en scène contemporaine du répertoire

Activités / CV

Direction de dossiers scientifiques

Coordination du dossier « Des écritures et des plateaux », Skén&graphie, n°1, Besançon, automne 2013, p. 21-80.

 (Avec Olivier Bara et Jean-Claude Yon), « En revenant à la revue », Revue d’histoire du théâtre, n° 266, 2e trimestre 2015, p. 195-308.

 (Avec Marco Consolini), « Scènes de papier. Les images dans les revues de théâtre », Revue d’histoire du théâtre numérique, n°2, juin 2015.

 (Avec Claire Lechevalier »), « Médée à l’opéra », Skén&graphie, n°4, 2016, p. 19-103.

 

 Chapitres d’ouvrages scientifiques

Analyses de fragments d’Agatha (Duras), Le Balcon (Genet), conjointures Duras-Maeterlink et Genet-Fassbinder-Prin-Müller, in Michel Vinaver (dir.), Écritures dramatiques. Essais d’analyse de textes de théâtre, Actes Sud, 1993, p. 597-623, 827-854.

 « Les binettes contemporaines : portraits, charges et ‘personnalités’ », in Isabelle Moindrot (dir.), Le Spectaculaire dans les arts de la scène du Romantisme à la Belle-Époque, Paris, CNRS, « Arts du spectacle », 2006, p. 262-270.

 Avec Isabelle Moindrot et Goetz, Olivier, « Émile Cohl et le théâtre », Émile Cohl, sous la direction de Valérie Vignaux avec la collaboration de Pierre Courtet-Cohl, 1895, n°53, décembre 2007, p. 87-96.

 « Du périodique à la scène et retour : la revue de fin d’année illustrée », in Evanghelia Stead et Hélène Védrine (dir.), L’Europe des revues (1880-1920). Estampes, photographies, illustrations, Paris, PUPS, 2008, p. 183-206.

 « La diversification du discours critique après le Second Empire : la rubrique de ‘soirée’ », in Marianne Bury et Hélène Laplace-Claverie (dir.), Le Miel et Le Fiel. La critique théâtrale en France au XIXe siècle, Paris, PUPS, « Theatrum mundi », 2008, p. 43-54.

 « Théodore de Banville et la satire aristophanesque au XIXe siècle », Mauvais genre, la satire littéraire moderne, Textes réunis et présentés par Sophie Duval et Jean-Pierre Saïdah, Modernités, n° 27, 2008, p. 131-146.

 « De l’auteur dramatique à l’homme de théâtre. Sardou et l’image médiatique », in Isabelle Moindrot (dir.) Victorien Sardou. Le théâtre et les arts, PUR, 2010, p. 319-345.

 « ‘Pièces à spectacle’ et ‘pièces à femmes’ : féeries, revues et ‘délassements comiques’ », in Jean-Claude Yon (dir.), Les Spectacles sous le Second Empire, Paris, Armand Colin, 2010, p. 328-338.

 « Hommage à la mémoire d’un Rebelle : Équateur funambule », in Béatrice-Picon-Vallin et Richard Soudée (dir.), Mehmet Ulusoy, un théâtre interculturel, Lausanne, L’Âge d’homme, « Théâtre XXe siècle », 2010, p. 143-161.

 « La presse comme source analogique dans l’historiographie de la revue de fin d’année », in Roxane Martin et Marina Nordera (dir.), Les Arts de la scène à l’épreuve de l’Histoire, Paris, Honoré Champion, 2011, p. 94-105.

 « Traduire Aristophane en vers en France autour de 1860 », in Sylvie Humbert-Mougin et Claire Lechevalier (dir.), Le Théâtre antique entre France et Allemagne (XIXe-XXe siècles) : de la traduction à la mise en scène, Tours, Presses universitaires François-Rabelais, « Traductions dans l'Histoire », 2012, p. 115-136.

 « La revue de fin d’année, ‘journal-vaudeville’ », in Elisabeth Pillet et Marie-Ève Therenty (dir.), Presse, chanson et culture orale au XIXe siècle. La parole vive au défi de l’ère médiatique, Paris, Nouveau Monde éditions, 2012, p. 273-292.

 « Léon Moussinac, critique esthétique et militante au théâtre », Le texte critique : expérimenter le théâtre et le cinéma aux XXe-XXIe siècles, dirigé par Marion Chénetier-Alev et Valérie Vignaux, Tours, Presses universitaires François-Rabelais, « Iconotextes », 2013, p. 257-273.

 « Musset et Aristophane », Poétique de Musset, Colloque de Cerisy, sous la direction de Sylvain Ledda, Franck Lestringant et Gisèle Séginger, Presses des Universités de Rouen et du Havre, 2013, p. 17-27.

 « Victor-Henri Debidour traducteur d’Aristophane », Traduire les Anciens en Europe (XIXe-XXe siècles), Caen, Presses universitaires de Caen, 2013, p. 131-145.

 « Moussinac et le théâtre : un parcours militant », Léon Moussinac, intellectuel communiste, sous la direction de Valérie Vignaux, Association Française de Recherche pour le Cinéma, 2014, p. 203-231.

 « Victorien Sardou et la ‘grande Sarah’ : la construction d’une figure héroïque éclectique », Les héroïsmes de l’acteur au XIXe siècle, sous la direction d’Olivier Bara, Mireille Losco-Lena et Anne Pellois, Lyon, PUL, 2014, p. 203-215.

 « L’étranger dans les revues de la guerre 1914-1918 », L’Altérité en spectacle, 1789-1918, sous la direction de Nathalie Coutelet et Isabelle Moindrot, Rennes, PUR, 2015, p. 141-160.

 « ‘Lundistes’ et ‘soiristes’ : du feuilleton au reportage théâtral dans les journaux et les périodiques de la Belle-Epoque », Scènes de la critique, sous la direction d’Emmanuel Wallon, Arles, Actes-Sud, « Apprendre », 2015, p. 38-44.

 « ‘Labiche au pays des Soviets’ : Les Trente Millions de Gladiator, mis en scène par Léon Moussinac au Théâtre juif de Moscou (1934)  », Violaine Heyraud, Ariane Martinez (dir.), Le vaudeville à la scène, Grenoble, ELLUG, 2015, p. 81-88.

 « Les dénouements des comédies d’Aristophane au XIXe siècle en France. Adaptation ou normalisation ? », Sylviane Robardey-Eppstein et Florence Naugrette (dir.), Revoir la fin. Dénouements remaniés au théâtre (XVIIIe-XIXe siècles), Paris, Classiques Garnier, 2016, p. 477-490.

 « Scribe et l’image : de l’Académie au Panthéon ? », Olivier Bara et Jean-Claude Yon (dir.), Eugène Scribe. Un maître de la scène théâtrale et lyrique, Rennes, PUR, « Le spectaculaire », 2016, p. 354-359.

 « La comédie : un art du déplacement », Frédéric Maurin (dir.), Ivo van Hove, la fureur de créer, Besançon, Les Solitaires intempestifs, 2016, p. 157-175.

 «  ‘Paris-voyeur ‘ : les dispositifs spectaculaires érotiques dans la revue », L’Œil et le théâtre. La Question du regard au tournant des XIXe et XXe siècles sur les scènes européennes. Études théâtrales et études visuelles – Approches croisées, sous la direction de Florence Baillet, Mireille Losco-Lena et Arnaud Rykner, Etudes théâtrales, n°65, 2016, p. 189-210.

 « Des micro-espaces de la revue à son ouverture internationale », « Des micro-espaces de la revue à son ouverture internationale », Il teatro dei generi minori dalla Francia all’Europa, a cura di Alvio Patierno, Roma, Bonanno, 2017.

 « Le théâtre grec antique, modèle utopique pour le théâtre populaire », Olivier Bara (dir.), Théâtre et peuple de Louis-Sébastien Mercier à Firmin Gémier, Paris, Classiques Garnier, 2017, p. 413-431

 

Articles dans des revues avec comité de lecture

« Du dramaturge au feuilletoniste : Aristophane hors de la scène française au XIXe siècle », Théâtres virtuels, Lieux littéraires/La Revue, n°4 , Montpellier, Université Paul-Valéry, 2003, p. 185-203.

 « Paul Nizan adaptateur : Les Acharniens dans le paysage aristophanesque contemporain », ADEN, Paul Nizan et les années trente, revue du G.I.E.N., n°2, octobre 2003, p. 233-258.

 Avec Anne Mathieu, « Nizan au Théâtre de la Commune d’Aubervilliers », entretien avec Didier Bezace et Laurent Caillon à l’occasion de l’adaptation d’Aden Arabie et de la préface de Jean-Paul Sartre », ADEN, Paul Nizan et les années trente, numéro 7, « Pacifisme et antimilitarisme », novembre 2008, p. 311-325.             

 « Les intermittences du répertoire : le cas Aristophane », in Tiphaine Karsenti et Martial Poirson (dir.), Mémoires de l’oubli. Aux marges du répertoire de l’Antiquité à nos jours, Études théâtrales, n°44-45, juillet 2009, p. 91-101.

 Avec Piotr Gruszczyński, « Iphigénie et son double : Krzysztof Warlikowski et l’Iphigénie en Tauride de Gluck », Dossier « Retours d’Iphigénie », dirigé par Evelyne Ertel et Claire Lechevalier, Registres, n°14, février 2010, p. 156-161.

 « Brumoy et l’interprétation satirique d’Aristophane », Anabases. Traditions et réceptions de l’Antiquité, n°14, 2011, p. 87-100. 

 « Io, tragédie et métamorphose », Le Théâtre de Kossi Efoui : une poétique du marronnage, sous la direction de Sylvie Chalaye, Africultures, n°86, 2011, p. 94-105.

 « Le Plutus de George Sand : une allégorie socio-économique », George Sand et l’argent, Les Amis de George Sand, n° 33, 2011, p. 75-94.

 « Corps et voix du music-hall chez Koffi Kwahulé », Revue d’études françaises, Budapest, n°18, 2013, « Corps et voix d'Afrique francophone et ses diasporas : poétiques contemporaines et oralité », p. 153-158.

 Avec Sophie Lucet, « Vers une revue de théâtre d'art : Modèles possibles au tournant du XIXe et du XXe siècles », Dossier « Pour une préhistoire des revues de théâtres », Revue d’Histoire du Théâtre, n° 259, 3e trimestre 2013, p. 249-276.

 Avec Jérémie Majorel, « Le plateau, asile ou contre-utopie ? À propos de Kabaret Warszawski de Krzyzstof Warlikowski », Skén&graphie, n°3, automne 2015, p. 165-178.

 « Un espace pour entendre. Autour de deux installations sonores et vidéos de Vincent Lacoste », entretien, Skén&graphie, n°3, automne 2015, p. 187-199.

 Avec Jérémie Majorel, « Le plateau, asile ou contre-utopie ? À propos de Kabaret Warszawski de Krzyzstof Warlikowski », Skén&graphie, n°3, automne 2015, p. 165-178.

 « Réjane et les ‘tuniques pareilles à des vêtements de déesse’ : l’artiste parisienne en déshabillé », dossier « Photographier l’acteur. Des origines du medium au début du XXe siècle en France », dirigé par Arnaud Rykner, Registres, n°20, printemps 2017, p. 38-46.

 « Comédie et politique au prisme de la réception : Aristophane et la démocratie française au XIXe siècle », dossier « Comique et politique chez les Modernes et les Anciens », dirigé par Christophe Pébarthe et Marie Duret-Pujol, Les Cahiers d’Artes, n°13, 2016, p. 17-35.

 

 Actes de colloques et journées d’études en ligne

 « L’imaginaire de la presse dans la revue théâtrale », in Olivier Bara et Marie-Ève Thérenty (dir.), Presse et scène au XIXe siècle, Médias 19 [En ligne], publié le 30/06/2012, http://www.medias19.org/index.php?id=3005

 « Sarcey et la « tradition » : l’exemple de la revue de fin d’année », Francisque Sarcey : un critique dramatique à contre-courant de l’histoire du théâtre ? Actes de la journée d’étude organisée à l’Université de Rouen en janvier 2014, publiés par Marianne Bouchardon, en ligne, http://ceredi.labos.univ-rouen.fr/public/?sarcey-et-la-tradition-l-exemple.html

 « De Karantinos à Koun, la réception du Théâtre National et du Théâtre d’Art en France », Colloque international « Relations France – Grèce : le théâtre des années 1960 à nos jours », Athènes, Institut Français, 8-10 mai 2014, publication électronique, Institut Français d’Athènes – Université Nationale et Kapodistrienne d’Athènes, 2017, http://www.theatre.uoa.gr/fileadmin/theatre.uoa.gr/uploads/SYNEDRIO_SCHESEIS_ELLADAS_GALLIAS/PRAKTIKAFINAL.pdf, p. 91-98.

 

Editions critiques et scientifiques

 Edition critique et postface de Paul Nizan, « Les Acharniens », d’après Aristophane, ADEN, Paul Nizan et les années trente, numéro 7, « Pacifisme et antimilitarisme », novembre 2008, p. 201-283.

 Édition critique et notice de Victorien Sardou, Fedora (Drames et pièces historiques, de Sardou, t. II), Classiques Garnier, 2017.

 

Ouvrage collectif à caractère pédagogique

 Piana, Romain et Pulice, Aurélien, Les Bacchantes, Poitiers, Canopé, 2015 (dossier pédagogique d’accompagnement).

 

Bases de données

Direction éditoriale de la base de données Théâtre antique en France (http://www.theatre-antique.fr).

 

mise à jour le 12 mars 2018


Recherche dans l'annuaire

Recherche dans l'annuaire