Accueil >> Espaces dédiés >> Personnels de l'Université

Enseignant et/ou chercheur

Julie ARSENAULT

Corps :
PR adjointe - Université de Mocton, Canada
Mél :
julie.arsenault@umoncton.ca
Structure(s) de rattachement :
PRISMES - Langues, Textes, Arts et Cultures du Monde Anglophone - EA 4398

Discipline(s) enseignée(s)

Traduction et langue française
Traductologie

Fonction(s)

PR adjointe - Université de Mocton, Canada

Thèmes de recherche

Traductologie

Activités / CV

 Livres

Auteur(s)[1]

Titre de la ou des publications

Lieu et maison d’édition

Date de publication

(ou P/S/A)[2]

Nombre de

pages

Arsenault, Julie

Les traductions françaises de The Scarlet Letter de Nathaniel Hawthorne dans l’espace littéraire français, une perspective sociologique

 

P

350 pages

Arsenault, Julie

Émile Daurand Forgues, traducteur, critique auteur et éditeur

 

P

250 pages

 

 

Articles (évalués par les pairs) de revues savantes ou de périodiques spécialisés

 

Auteur(s)[3]

Titre de l’article

Titre de la revue ou du collectif/Lieu et maison d’édition

Date de publication

(ou P/S/A)[4]

Nombre de

mots/pages

Arsenault, Julie

« La traduction de The Tempest par Pierre Leyris : mise en pratique du discours théorique avancé dans "Pourquoi retraduire Shakespeare?" »

Palimpsestes

Revue d’envergure internationale

P (à soumettre en 2016)

Environ 6 000 mots

Arsenault, Julie

« Les traductions françaises des surnoms des personnages accompagnant les contes mythologiques de A Wonder-Book for Girls and Boys et de Tanglewood Tales de Nathaniel Hawthorne »

Revue de l’Université de Moncton

Revue d’envergure nationale

S (2016)

7 632 mots

Arsenault, Julie

« Pierre Leyris traducteur des littératures anglaise et anglo-américaine (2e partie) »

Atelier de traduction, no 25

Revue d’envergure internationale

A (Voir confirmation)

8 307 mots

Arsenault, Julie

« L’illusio de The House of the Seven Gables de Nathaniel Hawthorne dans "les Deux Familles ou la Maison des sept pignons" et la Maison aux sept pignons »

Revue de l’Université de Moncton

Revue d’envergure nationale

A (Voir confirmation)

8 279 mots

Arsenault, Julie

« Pierre Leyris traducteur des littératures anglaise et anglo-américaine (1re partie) »

Atelier de traduction, no 24, pp. 189-199.

Revue d’envergure internationale

2015

5 301 mots

(11 pages)

Arsenault, Julie

« À propos de quelques instances préfacielles aux traductions françaises de l’œuvre de Jack London »

Atelier de traduction, no 21 (La dimension culturelle du texte littéraire en traduction),
pp. 109-129.

Revue d’envergure internationale

2014

7 932 mots

(21 pages)

 

Comptes rendus, traduction commentée et articles (sans comité de lecture)

 

Auteur

Nature et titre du texte

Titre du journal, de la revue

Lieu et maison d’édition

Date de publication

(ou P/S/A)[5]

Nombre de

mots/pages

Arsenault, Julie

Compte rendu critique de : (2014)

J.-M. Gouanvic, Sociologie de l’adaptation et de la traduction : le roman d’aventures anglo-américain dans l’espace littéraire français pour les jeunes (1826-1960), Paris, Honoré Champion

TTR, vol. XXVII, no 2

A (voir confirmation)

1 663 mots

Arsenault, Julie

Compte rendu critique de : (2010)

F. Scarpa, La Traduction spécialisée : une approche professionnelle à l’enseignement de la traduction, trad. et adapt. M. A. Fiola, Ottawa, Presses de l’Université d’Ottawa.

TTR, vol. XXVIII, no 1 ou 2

A (voir confirmation)

2 075 mots

Arsenault, Julie

Traduction commentée : « Préface d’un livre qui ne paraîtra pas » in Jules Le Fèvre-Deumier, Critique littéraire (1825-1845). Paris, Librairie de Firmin-Didot et Cie, 1896, pp. 54-58.

http://ttt.univ-paris3.fr/

P

5 000 à 7 000 mots

Arsenault, Julie

Article (sans comité de lecture) : « Émile Daurand Forgues, traducteur et critique des littératures anglaise et anglo-américaine en France au XIXe siècle »

Plume, no 20, pp. 25-47

2014-2015

4 782 mots

(23 pages)

Arsenault, Julie

Article (sans comité de lecture) : « La traduction française de The House of the Seven Gables d’Émile Daurand Forgues : un modèle de traduction? »

Plume, no 15, pp. 119-163

2012

12 229 mots

(45 pages)

 



[1] Si vous avez publié l’ouvrage à titre de traductrice ou traducteur, directrice ou directeur de l’édition (editor), veuillez l’indiquer. Veuillez également mentionner le nom des auteures ou auteurs en suivant l’ordre dans lequel ils apparaissent sur la page couverture de la publication.

[2] Si l’ouvrage n’a pas encore été publié, mentionnez dans cette colonne s’il est en préparation (P), soumis (S) ou accepté (A).

[3] Si vous avez publié l’ouvrage à titre de traductrice ou traducteur, directrice ou directeur de l’édition (editor), veuillez l’indiquer. Veuillez également mentionner le nom des auteures ou auteurs en suivant l’ordre dans lequel ils apparaissent sur la page couverture de la publication.

[4] Si l’ouvrage n’a pas encore été publié, mentionnez dans cette colonne s’il est en préparation (P), soumis (S) ou accepté (A).

[5] Si l’ouvrage n’a pas encore été publié, mentionnez dans cette colonne s’il est en préparation (P), soumis (S) ou accepté (A).

mise à jour le 17 octobre 2016


Recherche dans l'annuaire

Recherche dans l'annuaire