ED 625 >> L'ED MAGIIE >> Politique internationale de l'ED MAGIIE

Politique internationale de l'ED MAGIIE

Politique internationale de l'ED MAGIIE


L'ouverture internationale joue un rôle central à l'ED MAGIIE, qui s'est dotée d'une chargée de mission responsable du développement de l'ED à l'international.

Claire Davison-Pegon a été désignée par le conseil de l'ED comme la référente à l'international dans le domaine anglophone pour l'ED MAGIIE pour :

  • communication (bourses:prix dans le domaine anglophone) sur laliste de diffusion des doctorant-e-s de l'ED
  • référente pour les doctorant-e-s souhaitant partir à l'étranger dans le domaine anglophone

Les partenariats et réseaux internationaux sont une priorité de l’ED MAGIIE, à la fois pour que nos propres doctorant-e-s puissent se former à l’étranger grâce à des séjours constructifs, et pour accueillir des collègues et doctorant-e-s étranger-e-s. 



Labellisation des thèses à l'international


L'ED encourage la labellisation des thèses à l'international par le biais de thèses obtenant le label européen, par le biais de cotutelles internationales et de codirections internationales de thèse.

  • Nombre de cotutelles internationales en cours en 2018 : 23 (dont 4 nouvelles admissions en cotutelle en 2017-2018) réparties dans 22 universités partenaires et dans 13 pays.















 
 


 


 
  • Pour connaître la liste des universités partenaires des cotutelles, cliquer ici
 

Formation doctorale ouvrant sur l'international - Séminaires conjoints

 
  • Formation doctorale - Ouverture sur l'international:
Dans le cadre de la formation doctorale, nos doctorants-tes sont fortement encouragés à internationaliser leur parcours:
. des ateliers et des séminaires sont conduits en langue étrangère (notamment en anglais, avec entraînement à la rédaction d'abstracts et à la présentation de la thèse en anglais, leur permettant ensuite de communiquer et de publier à l'étranger).
. les doctorants-tes peuvent faire valoir le suivi de séminaires doctoraux à l'étranger.
 
  • Séminaires conjoints:
L’ED MAGIIE a la chance de profiter depuis plusieurs années d’un séminaire conjoint avec l’Université de Montréal. 6  doctorant-e-s de l’ED sont sélectionné-e-s chaque année pour y participer avec 6 doctorant-e-s canadien-n-e-s. Un(e) enseignant(e)-chercheur(se) canadien-n-e et deux enseignantes-chercheuses de la Sorbonne Nouvelle (Isabelle Alfandary et Charlotte Gould à compter de la rentrée 2018-2019) animent ce séminaire. Se déroulant une semaine à Montréal et une semaine à Paris, ce séminaire a également permis de mettre en place deux échanges de professeur-e-s et deux co-tutelles. En mai 2017, l’une des participantes du séminaire (édition 2014), grâce aux liens qu’elle a noués à Montréal durant le séminaire et le séjour de professeure invitée de sa directrice de thèse, a obtenu un poste d’enseignante-chercheuse à McGill.

L'ED a également consolidé l'accueil du programme doctoral de Northwestern University depuis trois ans en offrant aux doctorant-e-s de ce programme un accueil au mois de septembre et une insertion dans nos activités en fonction de leur sujet de thèse (une dizaine de doctorant-e-s par an).
 

Réseaux internationaux


Nos partenariats à l’étranger se sont consolidés, en particulier avec le Canada, l’Irlande, les Etats-Unis et l’Allemagne. Nous continuons à recevoir régulièrement des doctorant-e-s étranger-e-s en stage doctoral (entre 5 et 15 par an). L'ED MAGIIE a un budget dédié pour les missions de terrain, des participations à des colloques internationaux de ses doctorant-e-s (voir pas 'Aide à missions' sur le site de l'ED).
  • Réseau irlandais : A la suite de l’organisation en décembre 2003 par le Professeur Paul Brennan (Paris 3) et Declan Kiberd (à l’époque Professeur de littérature irlandaise à University College Dublin et désormais à University of Notre Dame) d’un premier colloque « jeunes chercheurs » intitulé « L’internationalisation de l’Irlande », est né le Irish Studies Doctoral Research Network. Ce réseau inclut aujourd’hui des doctorant-e-s de quatre universités : University College Dublin (resp. Dr. P.J. Mathews), Saint Patrick’s College, Dublin (resp. Dr. Noreen Doody), University of Liverpool (resp. Dr. Frank Shovlin) et Paris 3 (resp. Wesley Hutchinson). Il a à ce jour organisé 6 colloques. Chaque colloque donne une place prépondérante aux travaux des doctorant-e-s des institutions partenaires. Organisé dans une logique interdisciplinaire, le réseau est un espace privilégié au sein duquel les doctorant-e-s sont exposés aux méthodologies variées appliquées à la recherche en cours dans leurs pays respectifs.
  • Partenariat Interzones: L'ED a également été très impliquée durant plus de huit années en tant que membre du Cultural Studies in Literary Interzones Consortium (l'un des 13 projets sur 160 déposés retenu par l'agence européenne EACEA (Educational, Audiovisual and Culture Executive Agency).  Grâce ce Consortium, l'ED s'est associée avec quinze universités mondiales prestigieuses, telles que l'Université de Bergame (Italie), l'Université Eberhard Karl de Tübingen (Allemagne), l'Université Fédérale Fluminense (Rio, Brésil), l'Université de Jawarhal Neru (New Delhi, Inde), ou encore Barcelone (Espagne), Brown (Etats-Unis), Cracovie (Pologne), Perpignan-Via Domitia (France), Paris Ouest-La Défense (France), etc. Ce projet s'est terminé courant 2018.

mise à jour le 1 juillet 2019