Accueil >> Recherche >> Actualités >> Colloques - journées d'études

Recherche

Histoire au présent - lieu(x) sans demeure ? Est-éthique et politique des images en mouvements

du 6 avril 2023 au 8 avril 2023
 

Visuel pour site IRCAV.jpg
Colloque international organisé par Olga Kobryn et Kateryna Lobodenko (IRCAV, Sorbonne Nouvelle) Sébastien Denis (Centre d'histoire du XIXe / Equipe ISOR, Paris 1 Panthéon-Sorbonne) Inga Tchatarashvili (Université Karpenko-Kary, Kyiv, Ukraine)

Présentation

L’actualité de la guerre en Ukraine renforce et rend nécessaire le discours sur le pouvoir des images et oblige à se poser la question de la force opératoire – dans la constitution d’un présent historique – des images médiatiques, artistiques et cinématographiques produites au moment même et au cœur des mouvements démocratiques de la fin du XXe et du début du XXIe siècle. Ce discours s’ouvre ainsi aux trois problématiques essentielles. Il s’agit, en premier lieu, de proposer une réflexion théorique sur des natures possibles – une typologie – des expressions formelles et des enjeux conceptuels des images et de films produits au présent de l’Histoire pour les confronter, en deuxième lieu, aux engagements conceptuels des philosophies politiques, l’espace de la résistance critique étant celui de la reconfiguration du concept même de « politique » et de rehiérarchisation du pouvoir des discours (Jacques Rancière, Partage du sensible, 2000 ; Les Temps modernes, 2018). Quelle est la « force de repoliticisation » (Jacques Derrida, Penser à ne pas voir, 2013), quelle est la remise en question de la « distribution des rôles, des territoires et des langages », « de la parole et du bruit » (Jacques Rancière, Partage du sensible, 2000) qui caractérisent les images des guerres, aussi bien du point de vue discursif que formel ? Enfin et en dernier lieu, cette réflexion s’ouvre à la question ontologique de la définition même du concept d’Histoire et de son écriture là où le « commencement » et le « commandement », selon la formule de Derrida, émergent de manière simultanée.

Le colloque sera accompagné de cycles de projections : Une source pour les assoiffés (1965) de Youri Ilienko ; Toloka (2020) de Mykhailo Illienko ; œuvre documentaire de Vassyl Viter (sous réserve) ; projection des films d’Éric Baudelaire, suivie d’une discussion avec le réalisateur et Claire Atherton (monteuse); une projection du film documentaire My Russian 90’s : chroniques d’une décennie de Macha Ovtchinnikova consacré à la lutte des femmes pour la survie après la chute de l’Union soviétique ; ainsi qu’une soirée de projection des films de l’artiste ukrainien Mykola Ridnyi.


Type :
Colloque / Journée d'étude
Lieu(x) :
Institut National d'Histoire de l'Art
Salle Vasari
2 rue Vivienne
75002 Paris

Centre de l’Université de Chicago
6 rue Thomas Mann
75013 Paris

Partenaires :

mise à jour le 23 janvier 2023


Appel à communications

Accès


Institut National d'Histoire de l'Art
Salle Vasari
2 rue Vivienne
75002 Paris

 

Centre de l’Université de Chicago
6 rue Thomas Mann
75013 Paris