ED 625 >> Formation doctorale >> Offre de la formation doctorale de l'ED MAGIIE

Anglais / Etudes anglophones

ED514 2019/2020 Lire Strange Case of Dr Jekyll and Mr Hyde de R.L. Stevenson (1886): typologie, topographie, topique ( Jean-Pierre Naugrette)

Responsable(s)

Contact(s)

inscription par mail auprès de :

jeanpierrenaugrette@gmail.com

15 inscriptions Maximum

Objectifs

Le célèbre conte écrit par Stevenson à la suite d’un cauchemar mémorable a donné lieu à de nombreuses lectures, y compris émanant d’écrivains comme Jorge Luis Borges ou Vladimir Nabokov. On s’intéressera à des questions de typologie littéraire : Borges avançait l’idée qu’on pouvait le lire « comme un roman policier », alors que visiblement il n’en est pas un, comme le montre la confession finale du Dr Jekyll. Lire comme… pose la question des limites de l’interprétation selon Umberto Eco (1992). La typologie a maille à partir avec la topographie même du conte, et notamment la maison du Dr Jekyll, avec ses deux entrées, nichée au sein d’une ville que le rêve du notaire Utterson, conçu et décrit comme une sorte de projection cinématographique, figure comme un labyrinthe. Peut-on, comme dans un roman policier, dessiner les contours de cette maison bizarre, qui recèle un monstre à deux faces en son sein tel le Minotaure de l’Antiquité ? L’héritage gothique d’Edgar Allan Poe est présent, notamment dans le chapitre intitulé « Incident à la fenêtre ». En définitive, c’est peut-être le texte lui-même, dans la complexité de son agencement, qui est le vrai labyrinthe (Richard Dury, ed. Edinburgh UP, 2006). Enfin, on s’intéressera à des questions de topique, au sens freudien du terme : Freud s’installe comme praticien à Vienne la même année où le conte est publié. A travers des personnages comme Utterson le notaire, Jekyll et Hyde, apparaît bien, ce que confirme l’auto-analyse poignante du Dr Jekyll dans sa confession posthume, une topique qui conçoit les diverses entités du Moi comme des forces contradictoires et rivales. La création d’un double est typique de la fin-de-siècle victorienne, comme en témoigne la pièce d’Oscar Wilde, The Importance of Being Earnest (1895), qu’on lira en complément. On pourra étudier également la Traumnovelle de Schnitzler transposée à l’écran par Kubrick avec Eyes Wide Shut (1999) comme récit post-jekyllien dans lequel l’errance urbaine et nocturne est une image de la quête inquiète de l’identité et l’appréhension du dédoublement comme parcours initiatique, avec la ville moderne comme lieu topique par excellence.

Editions de référence : R.L. Stevenson, Strange Case of Dr Jekyll and Mr Hyde, ed. Katherine Linehan, Norton Critical Edition, 2003 (important dossier critique, photogrammes des principales adaptations à l’écran)  Voir aussi l’édition bilingue du conte, éd. et trad. de J.-P. Naugrette, Le Livre de Poche bilingue, 1988.
                                         : Oscar Wilde, The Importance of Being Earnest, ed. Michael Patrick Gillespie, Norton Critical Edition, 2006.
                                         : Revue Critique, « Cinélittérature », 795-796 (août-sept. 2013), article sur « Ciné-Hyde » (654-664).

Horaires

les vendredis
5 - 12 - 19 juin 2020
de 17h à 19h


salle de formation du pavillon
Maison de la Recherche 4, rue des Irlandais 75005 Paris

 

mise à jour le 9 juillet 2019


Renseignements :

ED 625 - Mondes Anglophones, Germanophones, Iraniens, Indiens et Etudes Européennes - MAGIIE
Université Sorbonne Nouvelle

Maison de la Recherche

Bureau A005

4, rue des Irlandais

75005 PARIS

Mél.
Sur Internet

Recherche d'un cours

Recherche d'un cours