Accueil >> Recherche >> Projets & Valorisation >> Projets de recherche

Projet ANR

ANR - E-CALM - Écriture scolaire et universitaire : Corpus, Analyses Linguistiques, Modélisations didactiques

Sur Internet :
(disponible mars 2018)
Structure(s) de rattachement :
Projets ANR

Composition de l'équipe

Equipe Nom Statut Courriel
CLESTHIA Doquet Claire PR doquet.claire@orange.fr
  Fleury Serge MCF serge.fleury@univ-paris3.fr
  David Jacques MCF jak.david@orange.fr
  Legallois Dominique PR dominique.legallois@univ-paris3.fr
  Lumbroso Olivier PR lumbroso.olivier@wanadoo.fr
  Pilorgé Jean-Luc PRAG jean-luc.pilorge@wanadoo.fr
  Sara Maziotti Doctorante  
  Vanda Enoiu Doctorante  
  Mainardi Chiara Post-doc chiara85.mc@gmail.com
CIRCEFT Vinel Élise MCF elise.vinel@gmail.com
  Bautier Élisabeth PR EM Bautier@wanadoo.fr
  Richard-Principalli Patricia MCF patricia.richard-principalli@u-pec.fr
  Delarue-Breton Catherine MCF catherine.delarue-breton@u-pec.fr
  Lavieu-Gwozdz Belinda MCF belinda.lavieu-gwozdz@u-pec.fr
CLLE Garcia-Debanc Claudine PR dgarcia@univ-tlse2.fr
  Bras Myriam PR myriam.bras@univ-tlse2.fr
  Ho-Dac Lydia-Mai MCF hodac@univ-tlse2.fr
  Rebeyrolle Josette MCF rebeyrol@univ-tlse2.fr
  Paolacci Véronique MCF veronique.paolacci@univ-tlse2.fr
  Dompmartin-Normand Chantal MCF  
  Vieu Laure DR vieu@irit.fr
LIDILEM Brissaud Catherine PR catherine.brissaud@univ-grenoble-alpes.fr
  Jacques Marie-Paule MCF marie-paule.jacques@univ-grenoble-alpes.fr
  Ponton Claude MCF claude.ponton@univ-grenoble-alpes.fr
  Rinck Fanny MCF frinck@u-paris10.fr
  Rousset Isabelle IGR isabelle.rousset@univ-grenoble-alpes.fr
  Totereau Corinne MCF corinne.totereau@univ-grenoble-alpes.fr
  Wolfarth Claire Doctorante claire.wolfarth@univ-grenoble-alpes.fr

Présentation

Résumé du projet

Facteur déterminant de la réussite scolaire et universitaire comme de l’intégration sociale en France, le rapport à l’écrit reste à explorer du point de vue des compétences en acte des scripteurs, des aspects linguistiques de leurs productions et des facteurs contextuels qui les contraignent. Demeurent également mal connus l’évaluation des écrits par les enseignants et les liens entre leurs interventions sur les copies et les corrections/réécritures de leurs textes par les élèves et étudiants. Quelles compétences linguistiques ces scripteurs manifestent-ils dans leurs textes et leurs brouillons, selon leur âge et les caractéristiques de leur milieu ? Quel rôle jouent les attentes enseignantes dans ces manifestations ? Comment outiller les enseignants afin que leurs interventions sur les copies deviennent des outils d’aide à l’écriture ? C’est à ces questions qu’entend répondre cette recherche pluridisciplinaire, qui réunit des spécialistes de sociologie du langage, de linguistique de corpus, d’analyse textuelle outillée et de didactique de l’écriture. À partir d’un corpus d’écrits d’élèves et d’étudiants que le projet rendra accessible en open access, il s’agit de caractériser certaines compétences scripturales (orthographe et cohérence textuelle) et de mieux comprendre la manière dont les enseignants, par leurs interventions sur les copies, orientent l’écriture, afin d’étayer l’accompagnement de la réécriture de l’école à l’université.

Le travail vise trois objectifs :
  • structurer et mettre à disposition de la communauté scientifique un vaste corpus d'écrits d'élèves et d'étudiants permettant des analyses quantitatives et des traitements automatiques ;
  • caractériser ces écrits et les attentes des enseignants du point de vue de l’acquisition de l’orthographe et de la cohérence, dans des analyses sociologiquement contextualisées ;
  • étudier les modalités d’écriture dans les avant-textes (plans, notes, brouillons) et les textes, notamment à travers l’influence réciproque des écrits remis et des interventions des enseignants sur les copies.

La satisfaction de ces objectifs nécessitera un double travail linguistique et technologique d’envergure, qui conduira à produire les livrables suivants :
  • mise à disposition du corpus et de l’ensemble de ses enrichissements ; • création de modules d’investigation adaptés au corpus et aux requêtes associées ;
  • méthode d’annotation adaptée aux spécificités des écrits d’élèves, assortie de guides de bonnes pratiques pour le recueil et le traitement des données ;
  • description des compétences scripturales (morphographie et cohérence/cohésion) par niveau scolaire/universitaire en relation avec des variables contextuelles ;
 
  • préconisations autour du geste professionnel de la correction de copie.

Publications

Les publications du projet seront disponibles sur HAL.
Référence HAL : disponible prochainement

Partenariats

Laboratoires

Ce projet interdisciplinaire s’articule autour des compétences de quatre laboratoires :

Une équipe de Sciences de l’Éducation :

  • CIRCEFT-ESCOL (EA 4384) constituée de linguistes et de sociologues du langage qui étudient les inégalités sociales à l’école et plus particulièrement le rôle du langage dans les apprentissages d’élèves issus de milieux sociaux contrastés. http://www.circeft.org/?-accueil-escol-

Trois équipes de Sciences du Langage qui combinent une expertise sur les écrits d’apprenants et en traitement automatique des langues :
 

  • CLLE-ERSS (UMR 5263) développe le corpus Resolco (écriture scolaire mettant en jeu la compétence discursive des scripteurs). Les chercheurs de E-CALM sont spécialistes de l’analyse du niveau discursif, de la didactique du français langue maternelle dans une approche de linguistique outillée et du Traitement Automatique des Langues – TAL. http://clle.univ-tlse2.fr/
  • Lidilem (EA 609) développe les corpus Littératie avancée (écriture à l’université) et Scoledit (apprentissage de l’écrit). Les chercheurs de E-CALM sont spécialistes de la linguistique, de la didactique de l’écrit et du TAL. http://lidilem.u-grenoble3.fr/
 

Informations complémentaires

Durée du projet : 42 mois
Date de fin : juin 2021

mise à jour le 19 janvier 2018