Accueil >> Recherche >> Actualités >> Colloques - journées d'études

Recherche

Tisser des réseaux, créer des nations, construire des États : regards sur l'Espagne et la France (XIXe et XXe siècle) / Tejer redes, crear naciones y construir estados: una mirada a España y Francia (siglos XIX-XX)

du 28 novembre 2019 au 29 novembre 2019
 

Affiche - Tisser des réseaux, créer des nations, construire des États - OK.jpg

Organisation : EA 2292 - Centre de Recherche sur l'Espagne Contemporaine XVIIIe-XIXe-XXe siècles (CREC)

Présentation
Le long XIXe siècle a été un moment crucial pour la création de l'État espagnol contemporain. Historiquement, l’analyse de l'État-nation est en plein renouvellement grâce aux approches dérivées du tournant culturel qu’intègre l'histoire contemporaine au cours des dernières décennies ; de nouvelles approches qui ont permis d'analyser les influences réciproques entre la création des architectures d'État et la société. Dès les révolutions de la fin du XVIIIe siècle, des représentations, des imaginaires, des univers symboliques se sont constitués qui ont marqué la construction de la nation et du modèle étatique. Cet ensemble de discours et de langages, de modèles et de projets – étrangers ou nationaux – s'est répandu et a traversé les frontières et circulé dans toute l’Europe. La question qui se pose est de comprendre comment ces propositions, ces imaginaires et ces discours ont circulé. Ce colloque se propose donc d’interroger le rôle des réseaux, des connexions et des liens entre les communautés, les groupes et les individus, et s’intégré pleinement au projet pluriannuel du CREC : Les réseaux : (d)écrire les liens, (dé)construire les structures. L'objectif de ce colloque international est d’analyser les liens grâce auxquels les modèles et les projets d’État-nation se sont diffusés entre 1789 et l'époque de Franco, en fixant notre regard sur la France et l'Espagne, deux pays fortement liés socialement, politiquement et  culturellement. Pour ce faire, deux grands axes d'étude ont été choisis : Individus, réseaux et espaces : Deux aspects seront examinés : d'une part, la question des acteurs historiques spécifiques et de leurs relations sociales, à travers l'analyse des réseaux créés par les personnalités étudiées (qu'il s'agisse d'un acteur historique – écrivain, politicien, artiste – ou d'un groupe social spécifique), et leurs espaces de sociabilité. D'autre part, nous examinerons les réseaux culturels et l'analyse de la création et de la diffusion des représentations de l'État-nation. Identité et mémoire : Dans un deuxième temps, nous nous intéresserons aux univers symboliques afin de mieux comprendre les dynamiques plurielles dans lesquelles différentes "cultures d'État" ont été créées au XIXe et au XXe siècles. Notre objectif est d’approfondir ainsi l’étude des politiques et des pratiques culturelles ayant permis de consolider un langage symbolique de l’État-nation.


Type :
Colloque / Journée d'études

mise à jour le 4 novembre 2019