Accueil >> Recherche >> Activités scientifiques >> Colloques - journées d'études

Recherche

The Night of the Senses : Dreams and sensory illusion in early-modern England and in Europe / La nuit des sens: Rêves et illusions des sens en Angleterre à la période moderne et en Europe

du 19 septembre 2014 au 20 septembre 2014

 

Colloque international

Lieu : Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, Institut du Monde anglophone, grand Amphi, 5 rue de l'école de médecine, Paris 6e

Organisatrices : Line Cottegnies et A.-M. Miller-Blaise
EA 4398 - Langues, Textes, Arts et Cultures du Monde Anglophone (PRISMES) VORTEX

Adresses électroniques : Line Cottegnies et A.-M. Miller-Blaise


Présentation :

De Platon et Cicéron à Descartes et Locke, les rêves ont donné lieu à d’intenses spéculations philosophiques, par la menace ontologique et métaphysique qu’ils font porter sur le sensible. Parallèlement, les autorités civiles et religieuses les ont toujours traités avec vigilance et suspicion. Les rêves sont pourtant un sujet privilégié de la littérature, depuis les rêves de divination chez Homère jusqu’au genre médiéval du rêve visionnaire, qui trouve des formes résurgentes à la période moderne. Le théâtre baroque en fait un sujet de prédilection, avec sa fascination pour la réversibilité entre sommeil et veille, comme on le voit dans La Vida es sueño de Calderon ou A Midsummer Night’s Dream de Shakespeare : « Are you sure / That we are awake? It seems to me / That yet we sleep, we dream? ». Ce colloque prend sa source dans le constat paradoxal, utilement rappelé entre autres par Anthony Grafton qu’il est impossible d’analyser les rêves en soi et qu’on ne peut étudier que les récits de rêves. Il s’agira donc de s’intéresser ici aux récits de rêve de la période moderne pour étudier la manière dont les illusions sensorielles, ou les stimulations des sens, sont décrites et conceptualisées. On ne s’interrogera pas seulement sur l’existence d’une « théorie du rêve », ou sur les croyances des différents auteurs concernant la signification des rêves, mais on s’intéressera avant tout au rôle attribué aux sens dans les récits de rêves, en examinant spécifiquement la description textuelle de l’illusion ou de la privation sensorielle. Qu’arrive-t-il aux sens dans la nuit des sens ? Nous espérons ainsi replacer l’étude des rêves dans l’histoire plus large des sens et des sensations.

Les propositions attendues porteront sur les illusions sensorielles et sur le statut des sens dans les récits de rêves en Angleterre et en Europe aux XVIe et XVIIe siècles. Les approches interdisciplinaires seront bienvenues. Les communications pourront être en français ou en anglais. Une sélection des textes sera publiée dans un numéro spécial de la revue Etudes Epistémè.

 


Type :
Colloque / Journée d'études

mise à jour le 12 septembre 2014