Accueil >> Recherche >> Actualités >> Colloques - journées d'études

Recherche

Populations et changement linguistique

le 26 mars 2010

Journée d'études

Organisateurs : Evangelia Adamou, François Jacquesson et Catherine Taine-Cheikh - UMR 7107 LACITO (ED 268)
Contact : adamou@vjf.cnrs.fr

Présentation

Cet atelier, intitulé Population et changement linguistique, vise à enrichir les connaissances actuelles sur les multiples relations entre la démographie des populations et le rythme du changement. Il y a eu des travaux sur cette question, ou des thématiques proches, depuis l'article d'Haudricourt (1961) Richesse en phonèmes et richesse en locuteurs (publié dans le premier numéro de la revue de Claude Levi-Strauss L'Homme, n°1/1: 5-11). Un des articles de Peter Trudgill dans ce domaine a fait l'objet d'un numéro de Linguistic Typology (2004) accompagné par un nombre important d'articles discutant de la validité de son hypothèse. L'article de Trudgill soulignait le rôle de la taille des populations et des réseaux, ainsi que celui du contact vs. isolation, dans le cas très précis du répertoire de phonèmes. Plus récemment, Wichmann & Holman (2009) ont testé le facteur de la taille de populations en s'appuyant sur la base de données de WALS et ont montré que ce facteur est négligeable comparé aux réseaux communicationnels. Jacquesson (2008) a également soutenu que la densité de populations est un facteur plus pertinent dans le changement linguistique que la taille des communautés et par conséquent admet l'importance des mailles des populations et des réseaux. D'une certaine manière cela rappelle, quoique de manière plus détaillée, l'intuition de Saussure sur l'esprit de clocher et la force d'intercourse.


Plus d'informations...


Type :
Colloque / Journée d'études
Lieu(x) :
LACITO - 7, rue Guy Môquet (Bât. D) - 94801 Villejuif (France)

mise à jour le 17 mars 2010


Documents à télécharger :