Accueil >> Recherche >> Unités de Recherche

Recherche

Pierre Perrault, cinéaste de la réalité et de la parole

du 23 novembre 2012 au 24 novembre 2012

Colloque international

 
Organisation :
Michel Marie (Sorbonne Nouvelle - Paris 3), Juliana Araújo (Balafon)
 
 
Présentation :

L’IRCAV de la Sorbonne Nouvelle  a récemment organisé, les 22, 23 et 24 mai 2012, avec l’association Balafon et l’université de Montréal un colloque international à Rio de Janeiro consacré à l’oeuvre de Pierre Perrault, cinéaste québécois très peu connu au Brésil, colloque précédent une rétrospective intégrale de ses films sous titrés en portugais dans 10 capitales brésiliennes.
La Cinémathèque française présente une rétrospective intégrale du cinéaste, avec la collaboration de l’ONF du 6 au 25 novembre. C’est une excellente occasion de prolonger le travail entrepris en mai dernier au Brésil par une nouvelle manifestation à Paris accompagnant la projection de tous ses courts et longs métrages, depuis Au Pays de Neufve  France (1959) jusqu’à Cornouailles (1994).
Pierre Perrault, disparu en 1999, est l’un des grands noms du cinéma documentaire mondial et l’un des fondateurs du cinéma direct. Son œuvre comprend une trentaine de courts et longs métrages, des centaines d’émissions radiophoniques, des recueils de poésie et des essais sur le cinéma. Son premier long métrage, co-signé en 1962 avec Michel Brault, Pour la suite du monde, sélectionné à Cannes en 1963, est une référence majeure dans l’histoire du cinéma. Ses films ont toutefois été rarement projetés en France au cours des dix dernières années.
Ce colloque international réunissant à nouveau des spécialistes du cinéma documentaire de plusieurs pays permettra de faire les points des recherches sur le cinéma direct québécois et l’œuvre de Pierre Perrault, cinéaste, poète et théoricien du cinéma documentaire. Il rassemblera certains participants du colloque de Rio et de nouveaux intervenants présents à Paris :  des cinéastes, des producteurs et des chercheurs de différentes disciplines.
Une rétrospective Pierre Perrault est organisée par la Cinémathèque française du 7 au 26 novembre au 51 rue de Bercy (voir le programme sur le site cinematheque.fr).


Programme :

. Vendredi 23 novembre

9h30 : Ouverture par Laurent Creton et Michel Marie (IRCAV - Paris 3) 
10h-10h30 : Yolande Simard Perrault, « La Belle embelle d’une rencontre avec le vécu »
10h45-12h15 Première table : Pierre Perrault, poète et écrivain
Simone Suchet (Paris), « Mon aventure au long cours au pays de Pierre Perrault »
Madeleine Chantoiseau (université de Paris 7), « L’architecture poétique de l’œuvre de Pierre Perrault »
Florence Davaille (université de Rouen), « Écriture de Pierre Perrault : de la documentation au style »
14h-16h : Deuxième table : La famille et les origines, la Neufve-France
Claude Guisard (ancien directeur des projets de création et de recherches de l’INA)
« De Jacques Cartier à Pierre Perrault, co-produit par l’INA »
Roger Odin (université de Paris 3 Sorbonne Nouvelle), « L’album de famille »
Henri Gervaiseau (université de Sao Paulo), « Pierre Perrault et l’expression de l’expérience du déplacement »
16h-16h30 : Discussion
Pause
17h-17h30 et projection, 17h30-18h30
Jean-Louis Comolli (cinéaste et théoricien du documentaire), « Ma rencontre avec Pierre Perrault, à propos de Pierre Perrault, l’action parlée - Cinéastes de notre temps, 1968 »
 
. Samedi 24 novembre

10h-11h30 : Troisième table : Images, paroles et métaphores
Michèle Garneau (université de Montréal), « L’image comme réveil »
Anita Leandro (université fédérale de Rio de Janeiro), « La parole analphabète et le regard aveugle »
Barbara Le Maître (université de Paris 3 Sorbonne Nouvelle), « La Bête lumineuse ou l’animal en figure (Perrault avec Bataille) »
11h30-12h Discussion
14h-16h Quatrième table : Le direct, Perrault et les autres
Frédéric Sabouraud (École Louis Lumière), « De Man of Aran de Robert Flaherty à Pour la suite du monde de Pierre Perrault :  d’un mythe à l’autre »
Marc-Henri Piault (CNRS), « Rouch, Perrault, l’aventure du direct »
François Niney (université de Paris 3 Sorbonne Nouvelle), « Le paradoxe du cinéma direct comme interaction et interlocution, Perrault-Rouch/Leacock-Wiseman »
César Guimaraes (université fédérale Minas Gerais), « Réel et fabulation au Mouchouânipi »
16h-16h30 : Discussion et pause
17h-17h30 : Conclusion
Michel Marie (université de Paris 3 Sorbonne Nouvelle), « La mise en scène documentaire chez Perrault »

Type :
Colloque / Journée d'étude
Lieu(x) :
Association Varan
6, impasse Mont-Louis 75011 Paris

mise à jour le 20 mai 2019