Accueil >> Recherche >> Actualités >> Colloques - journées d'études

Recherche

Périodiques et santé au XVIIIe siècle

le 27 avril 2021

Organisation : Yasmine MARCIL Sorbonne Nouvelle CIM et Maria CONFORTI Rome Univ. Sapienza, Dpt Histoire de la médecine et bioéthique
 
Présentation :

En lien avec l’exposition « Presse et santé au XVIIIe siècle » à la Bibliothèque Sainte-Geneviève d’avril à juin 2021, la journée d’études sur « Périodiques et santé au XVIIIe siècle » a pour objet de s’intéresser à l’intensification des échanges dans le domaine de la santé en Europe au siècle des Lumières et plus particulièrement après 1750. La santé s’affirme alors comme une question discutée dans la société, hors du milieu médical. Quelques livres connaissent un véritable succès en Europe, comme ceux bien connus des médecins Tissot (Avis au peuple sur sa santé, 1761) et Buchan (Domestic Medicine, 1769). Mais la presse joue aussi un rôle dans la visibilité de ces débats et les médecins y ont largement collaboré. Outre leur intérêt pour les journaux spécialisés, ces derniers ont aussi publié (mémoires, observations et lettres) dans les nombreux périodiques généralistes du XVIIIe siècle, rendant ainsi accessibles à un public différent, des savoirs touchant aux épidémies, à l’hygiène ou au magnétisme. Si la publication de livres par les médecins peut manifester une intention pédagogique, être l’occasion d’une dénonciation du charlatanisme ou encore un moyen de légitimation, ne faut-il pas envisager d’autres fonctions aux articles publiés dans les périodiques ? En raison de la multiplicité des points de vue et des observations, de la possibilité d’insérer rapidement des réactions et des réponses et de leur attention à l’actualité, les périodiques proposent en effet un dispositif spécifique que nous souhaitons étudier lors de cette journée d’étude.

Type :
Colloque / Journée d'étude
Lieu(x) :
Paris, Maison de la Recherche
4, rue des irlandais
75005 Paris

mise à jour le 27 janvier 2021