Accueil >> Formation >> Scolarité

Passage conditionnel en année supérieure

Conditions


Conformément à l'article 18 de la Charte de l'évaluation, l’étudiant.e ayant achevé sa L1 ou sa L2 avec un semestre non compensable et à partir d’une moyenne de 8 sur 20 à ce semestre, peut demander au/à la président.e du jury son passage conditionnel en deuxième (ou troisième) année.

Pour un passage conditionnel en L2, les deux conditions suivantes sont cumulatives:

  • avoir validé un semestre de L1 ;
  • avoir obtenu une moyenne minimum de 8 sur 20 au semestre de première année non validé.

Pour un passage conditionnel en L3, les trois conditions suivantes sont cumulatives:

  • avoir validé la L1 ;
  • avoir validé un semestre de L2;
  • avoir obtenu une moyenne minimum de 8 sur 20 au semestre de L2 non validé.

Procédures

Télécharger le formulaire [PDF - 197 Ko]ci-joint.

Toute demande d’admission conditionnelle en année supérieure doit être accompagnée de l’avis circonstancié, soit du responsable d’année, soit du/de la responsable de parcours, soit d’un.e enseignant.e d’UE fondamentale.

L’étudiant.e qui le souhaite adressera sa demande au / à la président.e du jury au plus tard une semaine avant la rentrée universitaire.

Modalités d'application


En cas d’acceptation de sa demande, l’étudiant.e devra rattraper prioritairement les UE non acquises du semestre non validé de l’année où il.elle est ajourné.e.

En cas de chevauchement de cours entre des UE, l’étudiant.e doit obligatoirement s’inscrire en CC aux UE de l’année où il.elle a été ajourné.e et en CTI aux UE de l’année où il.elle est admis.e conditionnel.le.

RAPPEL:

Le passage conditionnel en année supérieure n’existe pas en master.


mise à jour le 25 septembre 2017


Formulaire


Pour toute demande, télécharger et remplir le formulaire [PDF - 197 Ko]ci-joint.

Chartes


Pour plus d'informations sur la charte de l'évaluation et l'article 18