Accueil >> Recherche >> Actualités >> Colloques - journées d'études

Recherche

Métiers et alimentation à l’époque moderne (France, Espagne, Italie)

du 18 juin 2015 au 19 juin 2015
 

affichemetiersetalimentation-def.jpg
Colloque international

Lieux :

Jeudi 18 juin 2015
Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3,
Campus Censier, amphi D
13 rue de Santeuil,
Paris 5e

Vendredi 19 juin 2015 
Maison d'Italie
Cité Internationale Universitaire de Paris,
7 boulevard Jourdan,
Paris 14e
RER B Cité Universitaire / Tramway T3

 

Organisatrices : Nathalie Peyrebonne et Corinne Lucas Fiorato 
EA 3979 - Les cultures de l'Europe Méditerranéenne Occidentale (LECEMO) 
 
 


Contact : Nathalie Peyrebonne 



Présentation :

Le CIRRI (Centre Interuniversitaire de Recherche sur la Renaissance Italienne) et le CRES (Centre de Recherche sur l’Espagne des XVIe-XVIIe siècles) du LECEMO (EA 3979) de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 organisent un colloque international à la Maison d’Italie et au Collège d’Espagne les 18, 19 et 20 juin 2015, intitulé Des terres cultivées aux banquets princiers : représentations et pratiques alimentaires aux XVIe-XVIIIe siècles (Espagne, Italie, France, Portugal).

L’alimentation de l’homme suscite, à partir du XVIe siècle, tant en France qu’en Espagne, en Italie et au Portugal, un intérêt renouvelé. Qui mange survit, certes, mais qui mange donne à voir, surtout, qui il est. La cuisine, consommée, préparée ou offerte, est un marqueur social et culturel, et il s’agit de l’appréhender et de l’insérer dans la nouvelle hiérarchie des savoirs qui se met alors en place. Le personnage du cuisinier, à la réputation encore récemment sulfureuse, se voit accorder un statut renouvelé tandis que les métiers de bouche se multiplient et s’organisent. Par ailleurs, entre le mangeur et l’aliment, nombre d’intervenants s’interposent, praticiens ou commentateurs voire censeurs : l’alimentation de l’homme les concerne, en fonction de perspectives qui peuvent être culinaires mais aussi géographiques, médicales, morales, érudites, sociales, politiques, etc… Savoirs, savoir-faire, pratiques et imaginaires d’horizons divers interviennent et touchent à un nombre très diversifié d’activités humaines, depuis l’agriculture, jusqu’aux techniques de préparation, de présentation des mets en passant par la gestion urbaine des stocks alimentaires, leur écoulement, la régulation des prix des denrées, les procédés de conservation, l’utilisation médicale des aliments, etc.

À partir des spécificités propres à chaque langue, histoire et culture, les différents intervenants – hispanistes, italianistes, lusistes, francisants, historiens, philosophes, linguistes – s’efforceront d’examiner les phénomènes d’échanges et de transferts, d’adaptations, de transformations ou de rejets entre ces espaces politico-géographiques.

 


 
 

Type :
Colloque / Journée d'études
Lieu(x) :
 

mise à jour le 15 mai 2015