Accueil >> Recherche >> Actualités

Recherche

Les nouvelles « nouvelles humanités » : les études de genres, les études postcoloniales et les cultural studies à Paris 3

le 9 novembre 2010
17h-19h

Table-ronde

IMG_0793.JPG
Nouvelle, la Sorbonne « Paris 3 » l'était à ses débuts parce qu'elle embrassait dans le sillage des années 1970 le débat sur les limites des postures humanistes classiques dans les lettres et les langues, parce qu'elle contribuait aux interrogations critiques sur les sociétés occidentales et parce qu'elle s'appropriait des objets et des disciplines qui n'étaient pas encore implantés dans les universités françaises.

Nouvelle, elle l'est aujourd'hui parce qu'elle s'est ouverte aux reformulations des sciences humaines qui, du postmodernisme à la déconstruction en passant par les cultural studies, ont prolongé les « nouvelles humanités » tout en pointant leurs limites. La remise en cause des frontières supposées naturelles entre les formes culturelles, entre leurs supports et entre les formes de médiation symbolique est le plus marquant des mouvements intellectuels des deux dernières décennies. Les segmentations entre œuvres majeures et œuvres mineures sont débordées de toutes parts, comme celles entre culture supposée légitime et culture dite populaire, dans un contexte de prolifération des objets dignes d'être étudiés et enseignés. Au-delà, ce sont les frontières jusque là glacées du masculin et du féminin qui subissent le soupçon et le réchauffement de la controverse publique comme scientifique : les genres et leur dénaturalisation sont devenus des thèmes transversaux autant que des modes de réflexion sur les disciplines elles-mêmes. De la même façon, la critique postcoloniale, ancrée dans l'analyse de ce qui ne passe pas dans les relations anciennement coloniales, fonctionne à la fois comme démarche herméneutique infléchissant les sciences humaines dans leur ensemble et comme espace empirique, collection de terrains en littérature, en théâtre, en histoire, en communication...

L'expérience propre à notre établissement des paradigmes, des méthodes et des grilles de lecture des nouvelles « nouvelles humanités » - qui s'intègrent en réalité dans les « nouvelles humanités » si on envisage celles-ci comme une succession de chocs internes et externes au profit d'un humanisme non naïf, durable - sera présentée en quelques interventions puis à travers une table-ronde qui fera la part belle aux travaux en cours.

Participants :

  • Sylvie Chalaye - UFR Etudes Théâtrales
  • Raphael Costambeys-Kempczynski - UFR du Monde Anglophone et la Direction des Systèmes d'Information et de la Communication
  • Patrick Farges - UFR d'Allemand
  • Anne-Isabelle François - UFR Littérature générale et comparée
  • Eric Maigret - UFR Communication
  • Raphaëlle Moine - UFR Cinéma et Audiovisuel
  • Tumba Shango Lokoho - UFR Littérature générale et comparée


Type :
40 ans, Colloque / Journée d'études
Lieu(x) :
Grand Amphi
Institut du Monde Anglophone
5, rue de l'Ecole de médecine
75006 PARIS

mise à jour le 24 février 2013


La Sorbonne Nouvelle fête ses 40 ans

Logo 40 ans gris
Tout savoir sur les 40 ans !