Accueil >> Recherche >> Activités scientifiques >> Colloques - journées d'études

Recherche

Les femmes témoins de l'histoire dans les Iles britanniques et en France (16ème / 18ème siècles)

du 14 mai 2010 au 15 mai 2010

Colloque international

Lieu :  Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, Maison de la recherche, 4 rue des Irlandais, Paris 5ème
Organisatrices : Line Cottegnies et Isabelle Bour - EA PRISMES (EDEAGE)
Contact : line.cottegnies@univ-paris3.fr

Programme [PDF - 411 Ko]

Affiche [PDF - 348 Ko]


Présentation

La première journée d'étude consacrée à l'écriture de l'histoire au début de l'époque moderne en France et en Angleterre (6 juin 2009) a mis en relief que l'activité des femmes dans les genres historiques dominants que sont la chronique, l'historiographie officielle, l'histoire religieuse, l'histoire politique est à la fois ponctuelle et discontinue. Cependant, même si les femmes n'écrivent pas l'Histoire comme les hommes, leur présence sur la scène de l'histoire, ou au contact de ceux qui la font, les autorise à livrer des récits précis sur le passé proche. Ces spectatrices engagées, parfois prêtes à souffrir au nom de la vérité qu'elles décrivent, sont les auteurs d'importants témoignages qui feront l'objet de cette seconde journée. Il semble essentiel, pour mieux comprendre la lecture que les femmes font du passé, de revenir sur les genres en marge de l'historiographie officielle qu'elles privilégient : les correspondances, les mémoires, le journalisme au féminin, la production pamphlétaire, la littérature dévotionnelle (prophétie, traités, autobiographie, poésie). On pourra s'intéresser par exemple à la nature des événements qu'elles choisissent de rapporter, au regard qu'elles portent sur le passé, ainsi qu'à leur rapport à la vérité historique à une période où l'on s'interroge tout particulièrement sur son  statut. Une perspective comparatiste entre la France et l'Angleterre pourra permettre de mettre en évidence des différences nationales.    


Type :
Colloque / Journée d'études

mise à jour le 4 mai 2010