Accueil >> Recherche >> Actualités >> Colloques - journées d'études

Recherche

Les deux Guidi (Guinizzelli et Cavalcanti) : quelques prolongements

le 6 février 2017

 

affiche.png
Programme

  • 9h30 - Natascia Tonelli (Sienne) : Dall’uno all'altro Guido : una questione d’amore
  • 10h30 - Maria Clotilde Camboni (Tours) : La sensibilità formale di Guinizelli e Cavalcanti all’interno del panorama duecentesco
  • 11h30 - Rossend Arqués (Barcelone) : Cavalcanti e l’ottica
  • 12h30 – 14h : buffet sur place
  • 14h - Stefano Carrai (Sienne) : I due Guidi nella Vita nova di Dante
  • 15h - Manuele Gragnolati (Paris 4), Francesca Southerden (Oxford) : Dalla perdita al possesso : la temporalità nelle epifanie liriche di Cavalcanti (e Guinizzelli), Dante e Petrarca
  • 16h - Philippe Guérin (Paris 3) : Notes lexicales : d’André le Chapelain aux deux Guidi, en marche vers l’intime

Organisation : Marina Gagliano (Paris 3), Philippe Guérin (Paris 3), Raffaella Zanni (Lille 3)

Présentation

Le CERLIM (EA 3979, LECEMO) a organisé en février 2016 un important colloque international intitulé « Les deux Guidi (Guinizzelli et Cavalcanti) : nouvelles perspectives herméneutiques ». L’occasion était fournie par la question d’agrégation des sessions 2016 et 2017 portant sur ces deux grands poètes du XIIIe siècle italien. La proposition avait été suggérée notamment par les avancées interprétatives en cours sur le sujet. Le colloque avait pour ambition de contribuer à un tel regain d’intérêt en sollicitant les meilleurs spécialistes de ce moment fondateur pour l’histoire de la poésie italienne, au bénéfice d’abord des étudiants candidats aux concours (agrégation, Capes). Un très nombreux public, constitué notamment desdits étudiants (universités parisiennes, mais aussi pour quelques-uns de province), l’exacte compréhension de la part des intervenants de la double perspective pédagogique et scientifique, harmonieusement articulée, la mise en ligne presque immédiate (pour l’ensemble du pays), la publication dès août 2016 des actes aux PSN (Les deux Guidi, Guinizzelli et Cavalcanti : Mourir d’aimer et autres ruptures), déjà devenus référence en la matière, ont fait de la manifestation un indéniable succès, en France et à l’étranger, avec de multiples retombées en termes de coopération scientifique. Mais quelques-uns des collègues pressentis, éminents spécialistes de la question, n’avaient pu répondre à l’invitation. Il s’agit donc de parachever en quelque sorte l’ouvrage. La journée s’adressera de nouveau prioritairement aux candidats aux concours, avec mise en ligne immédiate sous forme de publication écrite, dans une section du numéro « spécial concours » de la revue « Chroniques italiennes ». Ce prolongement devrait ajouter encore au rayonnement des études italiennes de notre université. A noter enfin que deux des intervenants viennent de l’Université de Sienne, avec qui qui le CERLIM a des liens scientifiques institutionnels (dont cotutelle de thèse).

 

Type :
Colloque / Journée d'études
Lieu(x) :

Maison de la recherche
4, rue des Irlandais – 75005 (salle Claude Simon)

mise à jour le 2 février 2017