Accueil >> Recherche >> Actualités >> Colloques - journées d'études

Recherche

Le roman historique en langue portugaise : repenser le XIXe siècle - II

le 28 novembre 2018
A partir de 14h

Organisation :
Maria Cristina PAIS SIMON (MCF en Etudes lusophones, Paris 3)
Paulo MOTTA (Professeur des Universités, Université de São Paulo, Brésil)
 

Présentation :

En 2017, à l’occasion des 150 ans de la publication de O Senhor do Paço de Ninães de C. Castelo Branco et de O Guarani de J. de Alencar, œuvres majeures du roman historique portugais et brésilien, le CREPAL s’est engagé dans un partenariat avec 3 universités étrangères qui organiseront chaque année un colloque international sur le thème : « Le roman historique en langue portugaise : repenser le XIXe siècle - II ». Le premier événement a eu lieu en septembre 2017 au Brésil, à l’Université de São Paulo et à l’UNESP de São José do Rio Preto ; le 2e se déroulera à la Sorbonne Nouvelle en Novembre 2018, le 3e à l’Université du Minho, Portugal et le 4e à l’Université Roma 3, en Italie. Outre le fait que 2 grandes œuvres de nos littératures méritaient d’être célébrées, l’intérêt pour ce thème est venu de la constatation de la part de R. Schwarz ou S. Santiago, entre autres, que, bien qu’ayant été théorisé par les plus grands spécialistes mondiaux, le roman historique produit dans les « pays périphériques » au XIXe siècle, présente des caractéristiques propres par rapport à celui des « pays centraux » qui ont dicté le modèle.En effet, la singularité et le caractère rocambolesque de l’histoire des pays de langue portugaise au cours du XIXe siècle ainsi que leurs relations avec les différents pays d’Europe, d’Afrique et d’Amérique du sud  (invasions napoléoniennes, installation de la cour à Rio de Janeiro devenu capitale de l’empire, et guerre, par Portugal interposé, entre l’Angleterre et la France ; indépendance du Brésil et fin de l’esclavage ; perte des colonies portugaises en Afrique ainsi que les conflits avec et entre les communautés locales ; fin de la monarchie portugaise, dépression fin-de-siècle…), invitent non seulement à l’écriture de l’histoire, mais aussi, et naturellement, à la romancer.Afin de débattre ces questions et d’établir des théories spécifiques au roman historique écrit en langue portugaise, au XIXe siècle, ce colloque rassemblera des chercheurs venus d’Afrique, du Brésil, du Portugal, d’Italie, des Etats Unis et d’universités françaises, spécialistes du genre, mais également des historiens.

Type :
Colloque / Journée d'études
Lieu(x) :
Maison de la Recherche - 4 rue des Irlandais - 75005 PARIS
Salle Athéna

mise à jour le 31 mai 2018