Accueil >> Recherche >> Actualités >> Colloques - journées d'études

Recherche

Le présent fabriqué dans l’Italie et l’Espagne des XVe-XVIIe siècles

du 31 janvier 2014 au 1 février 2014

 

AfficheCQ.jpg
Colloque international
Programme [PDF - 1 Mo]

Lieux :
Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 (Censier, Salle Las Vergnas) et Paris 8-Saint denis
Vendredi 31/01 : Université Paris 8 – Saint-Denis ;
Samedi 01/02 : Université Paris 3, salle Las Vergnas à Censier.

Organisateurs : Corinne Lucas Fiorato ; Françoise Crémoux et Jean-Louis Fournel (Paris 8)
EA 3979 - Les cultures de l'Europe Méditerranéenne Occidentale (LECEMO) (CIRRI/CRES) de Paris 3 et EA 4385 (LER) de Paris 8

Adresses électroniques : lucas.corinne@gmail.com, jlfournel@magic.fr, francoise.cremoux@wanadoo.fr


Présentation :


Aux débuts des temps modernes, les secousses militaires, politiques, religieuses et culturelles qui sévissent dans l’Europe du XVIe siècle contribuent à l’évolution, voire à des formes de redéfinition de la (ou ‘des’) conception(s)  du présent.

Il s’agira d’interroger et discuter certains des dispositifs d’intelligibilité qui contribuent à baliser cette nouvelle perception des temps de conflit d’abord, puis de soumission (soumission à l’étranger pour l’Italie, à l’absolutisme monarchique pour l’Espagne, aux pouvoirs de l’Eglise pour la Chrétienté) : décalages, articulation des ruptures et des continuités ; refus ou adoption d’un temps hérité ; relations entre temps spontané et temps réflexif, entre temps subverti et temps identitaire ; composition entre temps individuel et temps collectif ; questions des origines, de la durée, du contemporain, du moderne, de l’événement, de l’anachronisme ; renouvellement et/ou restauration ; effets de l’indétermination radicale du présent ; pluralité des temps (plusieurs passés, plusieurs présents, plusieurs futurs) ; expérience de la nouveauté, etc. Du coup, pourraient apparaître plus clairement la nature feuilletée et plurielle de ces temps bouleversés où la prise en compte de la longue durée est toujours bousculée par la fabrique, incessante, pour partie indicible, du présent et le travail des inquiétudes sur l’avenir.

On abordera quelques-uns des aspects les plus saillants de ces approches qui s’articuleront selon 3 axes. Le premier abordera les poétiques du présent, c’est-à-dire les diverses manières dont celui-ci est abordé dans un cadre littéraire et linguistique. Le second axe concernera les articulations entre les différents temps (passé, présent, futur) et leurs modalités d’actualisation. Le troisième axe portera sur l’un des traits saillants définissant le présent au début des temps modernes : l’expérience, qui est, sans doute, l’une des seules certitudes stables dans un monde en mutations.



Type :
Colloque / Journée d'études

mise à jour le 28 janvier 2014