Accueil >> Recherche >> Actualités >> Colloques - journées d'études

Recherche

Le genre à l'œuvre

du 19 septembre 2011 au 21 septembre 2011

Colloque international

Lieu : Sorbonne, Paris
Organisateur :  Bruno Péquigniot - UMR 8070 - Centre de Recherches sur les liens sociaux (CERLIS)
Contact : bruno.pequigniot@univ-paris3.fr

Organisé par le GdRI OPuS 2, le Mage-CNRS et le Comité de Recherche « Sociologie
des arts » de l'AISLF
En partenariat avec le CERLIS (Université Paris Descartes-Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle-CNRS), l'Observatoire Musical Français (Université Paris Sorbonne-Paris 4), le Laboratoire G. Friedmann (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne-CNRS), l'Université d'Athènes et les revues Travail, Genre et Sociétés et Sociologie de l'art.

Présentation :

Au cours des quarante dernières années, se sont multipliées les recherches portant sur les modes d'inscription du genre des artistes dans la production et la réception artistiques. De nouveaux outils, théoriques et méthodologiques, ont été conçus afin d'explorer les dimensions sexuées traversant les différents mondes de l'art - littérature,
cinéma, arts plastiques, danse, musique ou arts numériques. Au-delà de la variété des approches, deux « modèles » dominants organisent la réflexion : la construction sociale des sexes, d'une part ; l'approche par la performance, d'autre part. Si le premier analyse
en finesse les modes de construction et de légitimation des inégalités sexuées, le deuxième porte une attention renouvelée aux formes que peuvent prendre les
transgressions des limites de l'ordre social genré. Le genre est ainsi devenu une catégorie d'analyse à part entière, au même titre que l'origine sociale, l'âge ou l'origine « ethnique ». Grâce à ses vertus heuristiques  l'analyse en termes de genre renouvelle les regards portés sur la production, la réception ou la médiation artistiques. La « variable » genre s'est par là même transformée en objet d'étude plurivoque. Sa construction peut potentiellement brouiller les frontières entre fiction et réalité, entre vérité et art, entre production et réception, entre hommes et femmes... La production artistique contemporaine élabore des registres genrés qui peuvent tout aussi bien confirmer les différences sexuées que les déstabiliser, voire les subvertir, les nier ou les détourner.


Type :
Colloque / Journée d'études

mise à jour le 29 juillet 2011