Accueil >> Recherche >> Actualités >> Colloques - journées d'études

Recherche

La Scène cachée : Quelle scène fantôme transparaît à travers le dispositif de l'image-écran ?

le 24 juin 2019
 

JE Scène cachée affiche-programme-page-001.jpg
Journée d'études
 
Organisation : Céline-Marie Hervé et Maria Einman

 

Présentation :

Dans Intérieur de Maurice Maeterlinck, une image manque. Si l'on retrace le parcours de la jeune fille avant sa mort, les circonstances intimes ou extérieures qui l'y ont conduite ne sont que suggérées. Cette indétermination imprègne tout le tissu fictionnel. Nonobstant, il y a suffisamment d'éléments pour que le lecteur (spectateur) puisse imaginer ce qui aurait précédé la mort. Ces éléments contribuent à créer une scène fantôme, active dans l'imaginaire du lecteur, même si elle reste cachée et indéterminée. La jeune fille au bord de l'eau, dans les herbes de la rive, le corps en avant, le basculement de la chute. Elle renonce ? Elle trébuche ? « On ne sait pas... Et qu'est-ce que l'on sait ?... *»C'est cette incertitude qui dynamise le dispositif de représentation** par le dédoublement de sa dimension imaginaire. La scène cachée affleure et trouble ainsi la représentation qui vient faire écran au Réel. L'impossible selon Jacques Lacan, le Réel peut également être considéré comme l'irreprésentable, l'impensable, l'indéfinissable qui vient « trouer » la représentation.

 

Cependant, une dimension supplémentaire peut s'infiltrer entre l'écran de la représentation et le Réel, alors une image peut en cacher une autre. La scène cachée s'exprime ainsi à travers cette première image-écran. La dimension de l'imaginaire se dédouble et la scène cachée, plus près du Réel, apparaît plus indéterminée, fascinante. Située à la frontière du visible et de l'invisible, du dit et du non-dit ou de l'indicible, du champ et du hors-champ, la scène cachée constitue ainsi une sorte de passerelle entre la réalité de la représentation et l'inconnu qu'est le Réel. Cette journée d'étude prend pour objet d'interrogation le dispositif de la scène cachée dans différents domaines : théâtre, poésie, cinéma, exposition, etc. tout en proposant de le considérer dans une perspective théorique, mais aussi dans son rapport avec le récepteur. Comment la scène cachée peut-elle se manifester ? Quelle place occupe-t-elle dans l'imaginaire du récepteur ? Comment fonctionne-t-elle selon les domaines où elle se trouve ? Quel est son enjeu ?


Type :
Colloque / Journée d'études
Lieu(x) :
Maison de la Recherche de l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3
salle ATHENA - 4 rue des Irlandais - Paris 5ème


Partenaires :
 

mise à jour le 21 juin 2019


Accès


Maison de la Recherche
de l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3
salle ATHENA
4 rue des Irlandais - Paris 5ème


Métro / RER :

Ligne 7 : Place Monge
Ligne 10 : Cardinal Lemoine
RER B : Luxembourg

Plan d'accès