Accueil >> Recherche >> Actualités >> Colloques - journées d'études

Recherche

L'Interprétation au/du dix-septième siècle

du 6 septembre 2012 au 8 septembre 2012

 

afficheInterpretationauduXVII5.jpg
Colloque international

Lieux : 

Jeudi 6 septembre 2012 : Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, Maison de la recherche, 4 rue des Irlandais, Paris 5e
Vendredi 7 septembre 2012 : BULAC (Site de la BULAC), 65 Rue des Grands Moulins, Paris 13e
Samedi 8 septembre 2012 : Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, Maison de la recherche, 4 rue des Irlandais, Paris 5e

Organisateur :
Pierre Zoberman
EA 172 - Centre d'Études et de Recherches Comparatistes (CERC)
Society for Seventeenth-Century French Studies (SSCFS)

Contact
: Pierre Zoberman 

Inscription/Registration form [PDF - 54 Ko]

Programme [PDF - 117 Ko]

Hébergement près du colloque/ Suggested hotels in the neighborhood. [PDF - 6 Ko] [PDF - 6 Ko]



Présentation :
Le CERC accueile le congrès annuel de la Society for Seventeenth Century French Studies (UK), qui a pour  thème "L'Interprétation au/du XVIIe siècle" - reflétant le soutien du projet ANR "Hermès". Le terme Interprétation sera lui-même être interprété très largement en intégrant la perspective comparatiste dans tous les aspects de la culture et de l'histoire du dix-septième siècle. On explorera l'interprétation comme pratique et concept au 17e siècle, aussi bien que l'interprétation de la période, sans négliger les interprétations que "le" dix-septième siècle propose de lui-même, de son contexte et de son passé, proche ou lointain: la manière dont intellectuels et gens en place ont lu leur monde et leur histoire - ce qui devrait permettre d'étudier les relations temporelles (interprétations actuelles du XVIIe s. ou interprétation au XVIIe s. des héritages et des renouvellements) et transversales (pratiques de la lecture et de l'exégèse, passages d'un genre à un autre, traduction, etc.). Pendant des générations, le « Dix-septième siècle » a eu un statut d'évidence jamais réellement remis en cause par l'évolution des techniques de connaissance et l'analyse, dans l'illusion d'une immédiateté non problématique. Le sujet du colloque correspond à une perspective opposée, qui tire les leçons des nouveaux champs scientifiques (études postcoloniales ou études de genre),  avec des perspectives croisées qui défamiliarisent les objets de la recherche - les regards viennent d'ailleurs et les objets eux-mêmes sont mis à distance. L'interprétation intervient pour construire un objet qui n'existe plus. Les débats éclaireront la notion d'interprétation en apportant une contribution importante à l'étude des débuts de la modernité et plus généralement à notre compréhension de notre passé.

Type :
Colloque / Journée d'études

mise à jour le 8 mars 2015