Accueil >> Recherche >> Actualités >> Colloques - journées d'études

Recherche

Fascination des Images

du 20 janvier 2012 au 21 janvier 2012



Colloque international

Lieu : Université de la Saskatchewan, Saskatoon (Canada)
Organisateurs : Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 (Gilles Declercq, Marie-Dominique Popelard)
Université de la Saskatchewan, Canada (Stella Spriet)
Universitéde de Cagary, Canada (Anthony Wall)
EA 3959 - Institut de Recherches en Etudes Théâtrales (IRET)
Contact : gilles.declercq@univ-paris3.fr

Présentation


L'omniprésence de l'image dans nos sociétés contemporaines a bouleversé les formes et les enjeux de notre culture longtemps fondée sur le primat de la communication écrite. Cette révolution cependant, renoue de manière paradoxale avec les assises les plus anciennes de nos cultures, où l'image, prise en charge par la peinture, le théâtre, les arts oratoires, était autant porteuse de savoir que d'émotion esthétique. Ce pouvoir de l'image a fait l'objet, dès la naissance de la philosophie, d'un examen aussi rigoureux que critique, soucieux d'en dénoncer les dangers et les excès. Force et forme d'attraction paroxystique, la fascination désigne assez bien ce péril et ces pièges de l'image dont Platon déjà instruisait le procès. A l'âge classique, notamment en France, l'image est prise ostensiblement en charge par le pouvoir politique, le roi construisant son rayonnement « solaire » en multipliant son image au travers des arts. A leur tour, la pensée critique et la littérature contemporaines méditent sur le pouvoir fascinant de l'image, telle l'oeuvre de Pascal Quignard revisitant les paradigmes mythiques de la fascination (Narcisse, Méduse, Éros...). Ce colloque a pour objectif d'examiner les formes et les modalités de l'image fascinante, d'en identifier la force esthétique et rhétorique : sous sa forme rayonnante à proximité de l'exaltation sublime ; et sous sa forme inquiétante d'une rhétorique de la prédation et de l'aliénation. Transhistorique, transgénérique, et transdisciplinaire, ce colloque sera également l'occasion d'un dialogue interculturel et bilingue entre des universitaires nord-américains et européens sur un enjeu majeur de notre culture interrogeant la puissance de l'imaginaire créateur à la lumière d'un esprit soucieux de préserver sa liberté critique.


Type :
Colloque / Journée d'études

mise à jour le 16 décembre 2011