Accueil >> Recherche >> Actualités >> Colloques - journées d'études

Recherche

El conde Lucanor de don Juan Manuel Construcción retórica y pensamiento político

du 6 mars 2015 au 7 mars 2015

Image Lucanor.png
Colloque international

Lieux : Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, Maison de la recherche, 4 rue des Irlandais, Paris 5e et Université Paris Sorbonne, salle des actes

Organisateurs :
  • Olivier Biaggini et  Jean-Pierre Jardin EA 3979 - Les cultures de l'Europe Méditerranéenne Occidentale (LECEMO)
  • Hélène Thieulin-Pardo, Université Paris Sorbonne EA 4083 – CLEA


Présentation : Cette journée d’étude, dont la langue sera l’espagnol, a pour ambition de revenir sur la construction rhétorique et la portée politique d’une des œuvres les plus célèbres du Moyen Âge hispanique, El conde Lucanor (1335) de Don Juan Manuel (1282-1348), neveu du roi Alphonse X de Castille, grand noble très impliqué dans les affaires politiques de son temps. Œuvre hétérogène, composée d’un recueil d’une cinquantaine d’exempla, de trois collections de sentences et d’un traité de doctrine politico-religieuse, El conde Lucanor se caractérise par son souci constant d’expérimentation formelle, posant des schémas répétitifs pour mieux les soumettre ensuite à variations et transgressions. Au cœur de la construction littéraire, la question de l’interprétation permet de lier une réflexion sur la duplicité des comportements humains à une approche de l’ondoyance du langage, le maniement des signes linguistiques permettant d’acquérir un meilleur usage du monde. Au-delà de sa dimension récréative et didactique, le livre se veut donc un instrument d’action, objet de pouvoir autant qu’objet de savoir. Soucieux de construire un système de valeurs nobiliaires, Don Juan Manuel entend également concurrencer d’autres modèles, plus solidement représentés dans les lettres castillanes de son époque, de provenance cléricale ou royale. Il s’agira principalement d’interroger le rapport entre les choix formels du texte et la pensée politique qu’ils produisent. La production d’une doctrine sociopolitique, associée à la promotion d’une autorité personnelle – sur le plan énonciatif et sur le plan politique –, exige de l’auteur l’invention de formules d’écriture inédites qui, transfigurant les sources utilisées, portent la marque de fabrique que leur appose l’auteur, garantie de leur nouvelle validité.
Type :
Colloque / Journée d'études

mise à jour le 8 mars 2015


Documents à télécharger :