ED 622 >> Formation doctorale >> Séminaires doctoraux

ED622 2022/2023 La recherche-création en traduction : enjeux, pratiques, perspectives (Isabelle Collombat CLESTHIA)

Responsable(s)

 

Contact(s)

Inscription obligatoire 

Inscriptions jusqu’au 1er mars 2023 au lien suivant : https://forms.gle/tg3WAAh7Vh6Sw5H49


Ce séminaire se tiendra en présentiel 

Objectifs

Séminaire doctoral s’inscrivant dans la programmation scientifique
de la Cité des Écritures de l’Université Sorbonne Nouvelle

École supérieure d’interprètes et de traducteurs

Université Sorbonne Nouvelle

8 avenue de Saint-Mandé 75012 Paris

bâtiment B, 4e étage

 

En 2007, Bastin observait, « au cours des 50 dernières années – c’est-à-dire depuis l’apparition de la traductologie – une évolution nette de l’objet de la réflexion sur la traduction […] du texte au traducteur » ( 2007 : 35). Dans la sphère de la traduction pragmatique, où les traductaires sont des prestataires de service, cette centration sur le facteur humain a donné lieu à des approches traductologiques telles que l’approche ergonomique, qui « mise d’abord sur la prédominance du facteur humain et sur le besoin d’adapter le travail à l’homme et non le contraire » (Lavault-Olléon 2011 : 6). En traduction littéraire, où les traductaires sont des auteur·ices, cette évolution peut naturellement conduire à la valorisation des aspects créatifs et, dans un contexte universitaire, à une démarche de recherche-création, d’autant plus justifiée dans un domaine où le lien entre théorie et pratique est considéré comme essentiel et où bon nombre de chercheur·es (les traductologues) sont aussi des créateur·ices (les traductaires) ayant vocation à former la relève.

Encore peu répandue en Europe et très rarement associée à la traductologie, la recherche-création est un type de recherche appliqué aux disciplines artistiques : il convient donc de poser en préambule la traduction artistique (littérature, théâtre, comédies musicales, films musicaux, etc.) comme discipline artistique, ce qui passe par la reconnaissance de cette pratique comme art d’interprétation à part entière et l’affirmation en particulier que « la traduction de littérature, en tant qu’actualisation d’une potentialité interprétative inhérente à l’œuvre littéraire, consiste […] en la création allographique d’une œuvre secondaire issue de l’interprétation d’une œuvre primaire » (Collombat 2019 : 89).

La recherche-création ne consiste pas en la juxtaposition de la recherche à la création ni en un simple commentaire de traduction, car « il n’est pas de recherche-création sans allées et venues entre l’œuvre et le processus de création qui la rend possible et la fait exister[1] ». Qu’elle soit en « première personne » – lorsque l’artiste se penche sur sa propre pratique – ou en « troisième personne » – lorsque l’œuvre est analysée par des chercheur·es autres que l’artiste – (Boutet 2018 : 291), la recherche-création vise à « laisser place au processus dynamique de la composition » au lieu de considérer l’œuvre elle-même « dans sa fixité, voire sa sacralisation patrimoniale » (Petitjean 2020 : 131). Approche heuristique par excellence, elle va bien « au-delà de la seule théorisation de ses agirs par l’artiste, pour commencer aussi à déplier la vision du monde qui est repliée autant dans ses œuvres que dans son “œuvrer” » (Boutet 2018 : 295-296).

 

Ce séminaire doctoral se propose donc d’explorer les modalités pratiques d’une approche de recherche-création appliquée à la traduction artistique ainsi qu’à son enseignement et d’en cerner les enjeux et les perspectives au sein de la traductologie contemporaine.

 

[1] Fonds de recherche du Québec – Société et culture : https://frq.gouv.qc.ca/programme/appui-a-la-recherche-creation-rc-2022-2023/ (page consultée le 9 juin 2022)

 

Contenu

 Vendredi 10 mars 2023 (14 h – 16 h, salle B457) : Isabelle Collombat

Introduction : la traduction comme acte de création, définitions de la recherche-création

 Vendredi 17 mars 2023 (14 h – 16 h, salle B454) : Pauline Jaccon 

Espaces, transgressions et convergences : la traduction au prisme de la recherche-création

 Vendredi 24 mars 2023 (14 h – 16 h, salle B457) : André Markowicz et Françoise Morvan

La traduction de théâtre

 Vendredi 7 avril 2023 (14 h – 16 h, salle B454) : AMarie Petitjean 

La recherche-création en écriture créative

 Vendredi 14 avril 2023 (14 h – 16 h, salle B454) : Isabelle COLLOMBAT, écrivaine, journaliste et scénariste et Isabelle Collombat, traductrice et traductologue 

écriture-action et recherche-création

 Vendredi 21 avril 2023 (14 h – 16 h, salle B454) : conclusion du séminaire

 

École supérieure d’interprètes et de traducteurs, Université Sorbonne Nouvelle, 8 avenue de Saint-Mandé 75012 Paris (bâtiment B, 4e étage)

 

Inscriptions jusqu’au 1er mars 2023 au lien suivant : https://forms.gle/tg3WAAh7Vh6Sw5H49

 

Horaires

Les Vendredis
de
14h à 16h

10, 17 et 24 mars 2022
7, 14 et 21 avril

séminaire en bi-modal
 
salle à venir

Maison de la Recherche 4, rue des Irlandais 75005 Paris

Bibliographie

Références

Bastin, Georges L. (2007). « Histoires, traduction et traductologie ». Quo Vadis Translatologie? Ein halbes Jahrhundert universitäre Ausbildung von Dolmetschern und Übersetzern in Leipzig; Rückschau, Zwischenbilanz und Perspektiven aus der Außensicht, Gerd Wotjak (Hg.), Frank & Timme, pp. 35-44

Boutet, Danielle (2018). « La création de soi par soi dans la recherche-création : comment la réflexivité augmente la conscience et l’expérience de soi. » Approches inductives, volume 5, numéro 1, hiver 2018, pp. 289–310. https://doi.org/10.7202/1045161ar

Collombat, Isabelle (2019). « La traduction littéraire comme art d’interprétation ou l’erreur assumée », L’erreur culturelle en traduction. Lectures littéraires, Stephanie Schwerter, Catherine Gravet, Thomas Barège (dir.), Presses Universitaires du Septentrion, collection « Traductologie », pp. 77-91

 Lavault-Olléon, Élisabeth. (2011). « L’ergonomie, nouveau paradigme pour la traductologie », ILCEA [En ligne], 14 | 2011, mis en ligne le 30 juin 2011, consulté le 8 juin 2022. URL : http://journals.openedition.org/ ilcea/1078

 Petitjean, Anne-Marie (2020). « La part de l’enseignement à l’université : le cas des formations en écriture créative », Administration & Éducation, volume 168, numéro 4, pp. 127-132

Contrôles des connaissances

 

mise à jour le 20 février 2023


Renseignements :

ED 622 - Sciences du langage
Université Sorbonne Nouvelle

MAISON DE LA RECHERCHE

4, rue des irlandais

75005 PARIS

Tél. : 01.55.43.08.82
Mél.
Sur Internet

Séminaire intéractif à distance

Recherche d'un cours

Recherche d'un cours