ED 622 >> Formation doctorale >> Séminaires doctoraux

ED268 2019/2020 De l'espace au discours. Évolution sémantique des marqueurs discursifs en français : diachronie et corpus

Responsable(s)

Sébastien FAGARD
Laure SARDA

Contact(s)

Inscription obligatoire auprès de:
benjamin.fagard@ens.fr

ou lors de la première séance

Objectifs

De l’espace au discours. Évolution sémantique des marqueurs discursifs en français : diachronie et corpus.

Nous présenterons une réflexion sur la formation des marqueurs discursifs en français. Nous verrons ainsi quelles chaînes de grammaticalisation (Heine et al. 1991) peuvent mener à la constitution de marqueurs discursifs – qu’il s’agisse là de grammaticalisation (cf. Traugott 1995, Degand & Evers-Vermeul 2015), de pragmaticalisation (cf. Erman & Kotsinas 1993) ou, comme le propose Dostie (2004), de ‘grammaticalisation 2’. Nous partirons pour cela de l’analyse sur corpus d’une série de marqueurs discursifs en diachronie large, du latin au français moderne, passant en revue l’évolution de marqueurs hérités du latin (ez vos, mien escient), de créations romanes médiévales (vez ci, Opperman 2006) ou plus récentes : à la rigueur (Prévost & Fagard 2018), parallèlement (Sarda & Charolles 2010), au fond (Fagard & Sarda 2014). Nous examinerons également des emprunts contemporains comme okay (Fagard 2019).

Nous présenterons ainsi une réflexion sur la question des invariants et de la récurrence de ces changements : peut-on définir des conditions sémantiques et morpho-syntaxiques pour l’émergence de marqueurs discursifs ? Quelle est la part des marqueurs discursifs d’origine spatiale ? Leur émergence dépend-elle également de facteurs externes, liés par exemple à la période envisagée (on sait par exemple que la période du moyen français a vu la naissance de nombreuses nouveautés d’un point de vue discursif, cf. Combettes 2002) ou à des effets de contact linguistique (cf. les différences connues entre langues romanes et langues germaniques, par ex., voir Lamiroy & Vanderbauwhede 2016, Lewis 2006) ? Nous examinerons également la question de l’oral représenté (Marchello-Nizia 2012), fondamentale pour l’étude diachronique de la pragmatique.

 

Références

Combettes, B. 2002. Texte argumentatif et structures syntaxiques en moyen français : la topicalisation d’une proposition, LINX, Mélanges Michèle Perret, 85-95.

Degand, L. & J. Evers-Vermeul. 2015. Grammaticalization or pragmaticalization of discourse markers? More than a terminological issue. Journal of Historical Pragmatics 16:1, 59-85.

Dostie, G. 2004. Pragmaticalisation et Marqueurs Discursifs. Analyse Sémantique et Traitement Lexicographique. Bruxelles, De Boeck, Duculot.

Erman, B. & U.-B. Kotsinas. 1993. Pragmaticalization: the case of ba’ and you know. Studier i modern språkvetenskap 10, 76-93.

Fagard, B. & L. Sarda. 2014. From local adverbials to discourse markers: three case studies in the diachrony of French. In Sarda et al. (eds), Adverbials in Use: From predicative to discourse functions. Louvain-la-Neuve : Presses universitaires de Louvain. 203-237.

Fagard, B. 2019. OK – une histoire connue ?, Lexique 25, 11-38.

Lamiroy, B. & G. Vanderbauwhede. 2016. Les marqueurs de discours ‘en fait’, ‘de fait’, ‘en effet’ et ‘en réalité’ et leurs équivalents néerlandais : indices de grammaticalisation. In Sarda et al. (eds), Connexion et indexation. Ces liens qui tissent le texte. ENS Éditions, Lyon, pp. 195-208.

Lewis, D. 2006. Discourse particle: a discourse-pragmatic category. In Fischer (ed), Approaches to Discourse Particles. Elsevier, Oxford, pp. 43-60.

Marchello-Nizia, C. 2012. L’oral représenté : un accès construit à une face cachée des langues ‘mortes’. In Guillot et al. (eds), Le changement en français. Etudes de linguistique diachronique, Berne, Peter Lang, 247-264.

Oppermann, E. 2006. Les origines du présentatif voici/voilà et son évolution jusqu’à la fin du XVIè siècle. Langue française 149(1):77-91.

Prévost, S. & B. Fagard. 2018. French à la rigueur: a sharp turn, Journal of Pragmatics 129, 220-232.

Sarda, L. & M. Charolles. 2010. Parallèlement : de l’espace au temps puis à l’énonciation. In Servet & Boissiéras (eds), Hiérarchisation, énonciation. Bibliothèque de l’information grammaticale 66. Paris : Peeters.

Sarda, L., S. Carter-Thomas, M. Charolles & B. Fagard (eds). 2014. Adverbials in Use: from predicative to discourse functions, Corpora and Language in Use. Louvain-la-Neuve : Presses Universitaires de Louvain.

Tanguy, N. & L. Sarda. 2013. Comparaison écrit/oral de au fond, en français moderne. In Bolly & Degand (eds), Text-Structuring. Across the Line of Speech and Writing Variation. Louvain-la-Neuve : Presses Universitaires de Louvain, 67-80.

Traugott, Elizabeth C. 1995. The role of the development of discourse markers in a theory of grammaticalization. Paper presented at ICHL XII, Manchester 1995.

 

Horaires

Les vendredis
de 10h30 à 12h

17 - 24 - 31 janvier 2020 
7 février
13 - 20 - 27 mars
3 avril   salle Max Milner 17, rue de la Sorbonne

salle Mezzanine
sauf le 3 avril

Maison de la Recherche
4,rue des Irlandais 75005 Paris

mise à jour le 22 janvier 2020


Renseignements :

ED 622 - Sciences du langage
Université Sorbonne Nouvelle

MAISON DE LA RECHERCHE

Bureau A006

4, rue des irlandais

75005 PARIS

Tél. : 01.55.43.08.82
Mél.
Sur Internet

Recherche d'un cours

Recherche d'un cours