ED 622 >> Activités Scientifiques >> Séminaires doctoraux

ED268 2019/2020 De l'espace au discours. Évolution sémantique des marqueurs discursifs en français : diachronie et corpus

Responsable(s)

Sébastien FAGARD
Laure SARDA

Contact(s)

Inscription obligatoire auprès de:
benjamin.fagard@ens.fr

ou lors de la première séance

Objectifs

La description de l’espace par le langage a suscité de très nombreux travaux ces dernières années, aussi bien des analyses de l’impact possible de la langue sur notre conceptualisation de l’espace, puisque l’on sait maintenant que les langues permettent de catégoriser l’espace de manières parfois très différentes (voir par exemple Bloom et al. 1996, Levinson 2003).
On a ainsi pu montrer que nous pouvons être amené à nous repérer à l’aide d’un cadre de référence absolu (Paris est à l’ouest de Strasbourg), intrinsèque (Le ballon est devant la voiture) ou relatif (Le ballon est à gauche de l’arbre – sous-entendu par rapport à toi/ à moi...), et quelles langues peuvent privilégier l’un ou l’autre de ces cadres de référence (Fortis & Fagard 2010). On peut également penser à la typologie bien connue opposant les langues à satellite et les langues à cadre verbal, avec une tendance à l’expression de la manière dans les premières (the man jumped out of his car “l’homme a sauté hors de sa voiture”) plus fréquemment et/ou de manière plus systématique que dans les secondes (l’homme est sorti de sa voiture (en sautant)).
Dans notre séminaire, nous comparerons différents modèles de représentation linguistique de l’espace : ceux qui sont fondés sur une approche géométrique (Talmy 2000) et ceux qui sont fondés sur une approche fonctionnelle (Vandeloise 1986, Aurnague 2004). Nous tenterons de montrer les avantages et les limites des deux approches à partir de l’étude d’une langue, le français. Pour ce faire, nous décortiquerons les emplois de verbes et prépositions du français, en synchronie et en diachronie. Nous prendrons également des exemples d’autres langues pour montrer qu’il y a à la fois des tendances typologiques et des divergences importantes.

Architecture générale du cours :
  1. Catégories sémantiques du mouvement et leur encodage syntaxique : approche typologique
  2. Les verbes et prépositions spatiaux en français en synchronie
  3. Evolution des relations spatiales en français
  4. La sémantique prépositionnelle dans d’autres langues

Horaires

A VENIR

Bibliographie

  • Aurnague, Michel. 2004. Les structures de l’espace linguistique : regards croisés sur quelques constructions spatiales du basque et du français. Louvain / Paris : Peeters.
  • Bloom, Paul, Mary A. Peterson, Lynn Nadel & Merrill F. Garrett (eds). 1996. Language and Space. Cambridge : MIT Press.
  • Fortis, Jean-Michel & Benjamin Fagard. 2010. Space in Language. Leipzig summer school on linguistic typology,  14-28 août, 2010. [cours disponible en ligne : htl.linguist.univ-paris-diderot.fr/laboratoire/membres/fortis]
  • Levinson, Stephen C. 2003. Space in language and cognition: explorations in cognitive diversity. Cambridge : Cambridge University Press.
  • Sarda, Laure. 1999. Contribution a l’étude de la sémantique de l’espace et du temps : analyse des verbes de déplacement transitifs directs du français. Toulouse : Université Toulouse – Le Mirail.
  • Talmy, Leonard. 2000. Toward a cognitive semantics, 2 vol. Cambridge : MIT Press.
  • Vandeloise, Claude. 1986. L’espace en français. Paris : Seuil.

mise à jour le 5 juillet 2019


Renseignements :

ED 622 - Sciences du langage
Université Sorbonne Nouvelle

MAISON DE LA RECHERCHE

Bureau A006

4, rue des irlandais

75005 PARIS

Tél. : 01.55.43.08.82
Mél.
Sur Internet

Recherche d'un cours

Recherche d'un cours