ED 268 >> Activités Scientifiques >> Séminaires doctoraux

ED268 2017/2018 Les relations entre théorie et pratique en traduction

Responsable(s)

Contact(s)

Inscription préalable auprès de:
Freddie.plassard@univ-paris3.fr

Ou bien lors de la première séance.

 

Objectifs

La question de la relation entre théorie et pratique fait partie des topoï de la traductologie. Théorie et pratique ont longtemps été vues comme les deux côtés d’une façade à claire-voie, à la fois passage et obstacle. Si les traductologues tendent à considérer que leur point de vue est de plein droit « surplombant », les praticiens ne l’entendent pas toujours de cette oreille, ce qui alimente à la fois la réflexion, une forme de complémentarité et le débat. Par-delà ces positions en camps retranchés, du reste atténuée par le fait que les traductologues ont le plus souvent commencé par être praticiens eux-mêmes, quels sont les apports de la théorie à la pratique, et réciproquement ceux de la pratique à la théorie ? Pour sortir du débat sans doute stérile de la poule et de l’oeuf, n’y aurait-il pas lieu de commencer par observer ce qui se passe de part et d’autre de ladite façade : réflexions suffisamment abouties pour avoir donné corps à une discipline, études empiriques renouvelant les approches possibles d’un côté, de l’autre, des pratiques de plus en plus protéiformes sans pour autant être exemptes de toute théorie, que celle-ci soit clairement énoncée comme telle ou seulement présente dans le discours des praticiens sous forme allusive voire insue.

Pour identifier les points de passage ou de friction et tenter de faire la part de ces apports réciproques, nous partirons d’un tour d’horizon des discours traductologiques et d’un recensement provisoire des pratiques, préalable à une confrontation des uns, les discours, aux autres, les pratiques, dans la perspective de mieux cerner et problématiser ce que recouvrent non seulement le mot mais le champ de la pratique.  

 

Eléments de bibliographie

Ballard, M. (2006) Qu’est-ce que la traductologie ? Arras, Artois Presses Université, coll. Traductologie.

Chesterman A. (1997) : Memes of translation, Amsterdam, Benjamins.

Froeliger, N. (2013) : Les noces de l’analogique et du numérique, Les Belle Lettres.

Gentzler, E. (2001[1993]), Contemporary translation theories, Londres, Routledge.

Hewson L., Martin, J. (1991) : Redefining translation, Londres, Routledge.


Jadir, M. et Ladmiral, J.-R. (2015) (dir.) : L’expérience de traduire, Honoré Champion.

Launay M. de (2006) : Qu’est-ce que traduire ? Paris, Vrin.


Le Blanc C. (2009) : Le complexe d’Hermès, Regards philosophiques sur la traduction, Presses de l’Université d’Ottawa.


Nida E. A., Taber, ch. R. (1982) : The theory and practice of translation, Leiden, E. J. Brill, Helps for Translators, prepared under the auspices of the United Bible Societies, vol. VIII.

Sapiro G. (2008) : Translatio, Le marché de la traduction en France à l’heure de la mondialisation, Paris, CNRS Editions.

Snell-Hornby (2006) : The turns of Translation Studies : new paradigms or shifting viewpoints ?, Amsterdam, Benjamins.

Venuti, Lawrence (1995). The Translator's Invisibility. A History of Translation. London and New York, Routledge, coll. « Translation Studies »

Wolf M. (2007) : The emergence of a sociology of translation, in Wolf M., Fukari A. (eds) : Constructing a sociology of translation, Amsterdam, Benjamins , pp. 1- 36.

 

Horaires

Les Vendredis

16h à 19h

9 - 16 - 30 mars  et 6 avril   2018

Lieu : Salle de formation du pavillon

Maison de la Recherche, 4, rue des Irlandais 75005 Paris

mise à jour le 28 février 2018


Renseignements :

ED 268 - Langage et langues : description, théorisation, transmission
Université Sorbonne Nouvelle

MAISON DE LA RECHERCHE

Bureau A006

4, rue des irlandais

75005 PARIS

Tél. : 01.55.43.08.82
Mél.
Sur Internet

Recherche d'un cours

Recherche d'un cours