Accueil >> Recherche >> Projets & Valorisation

Structure fédérative

CEIPPREM - Centre d’études interdisciplinaires sur Pascal, Port-Royal, et l’Europe moderne

Mél :
alain.cantillon@sorbonne-nouvelle.fr
Structure(s) de rattachement :
Projets fédératifs de recherche

Présentation

Cette structure a pour objet de fédérer des chercheurs de diverses disciplines autour de l’étude d’un sujet double (Pascal et Port-Royal) que sa composition peut rendre particulièrement productif de nouvelles connaissances sur une époque de l’histoire européenne, et de nouvelles questions pour nos temps présents. Pascal et Port-Royal permettent de tenir ensemble les études littéraires et de nombreux autres domaines, que ce soit la sémiologie, l’histoire des religions, l’histoire du pouvoir, et celle de la naissance de la science moderne. Ils ont en effet occupé dans la France et dans l’Europe de l’époque moderne une position exceptionnelle parce qu’ils ont joué un rôle paradoxal, à la fois moteur et critique, dans les développements politiques, sociaux et culturels. Le mode d’existence pendant quelques décennies – dans les conditions sociales et politiques françaises et européennes du temps – d’un individu collectif comme Port-Royal, et la position critique occupée en son sein pendant un certain temps par Blaise Pascal, peuvent constituer déjà, à eux seuls, un objet d’étude très éclairant ; il en va de même pour cette façon si particulière de se maintenir au sein de l’église catholique, tout en y vivant presque comme des chrétiens sans Église ; le CEIPPREM s’attache aussi à l’étude des complexes et paradoxales pratiques scientifiques de Pascal et de Port-Royal, qu’il s’agisse de logique, de mathématiques ou de physique, dans des relations conflictuelles avec les autres savants de France et d’Europe. Il faut aussi mentionner, parmi ses projets, le prolongement de recherches sur la critique de la représentation et sur ces façons d’être écrivains qui sont en grande partie propres à Port-Royal – et à Pascal – dans le mouvement d’ensemble des écrits et des images, alors en Europe.

Liens

Activités scientifiques

Centre d’Études Interdisciplinaires sur Pascal, Port-Royal et l’Époque Moderne

(CEIPPREM, structure fédérative de recherche de la Sorbonne nouvelle – Paris 3)

Programme du séminaire 2021-2022

(Toutes les séances se dérouleront, en « bi-modal », à la Maison de la recherche de la Sorbonne nouvelle, rue des Irlandais, paris 5ème)

 

Mercredi 6 avril 17h à 19h (salle Mezzanine )

Dinah Ribard : « Écrire Je »

 
 

Mercredi 27 avril 17h à 19h (salle Mezzanine)

Eric Méchoulan, « Exemple et exemplarité : "les exemples qu’on prend pour prouver d’autres choses" »

 

 

Mercredi 25 mai 17h à 19h (salle Mezzanine)

Alain Cantillon : « Les voyages de Blaise Pascal en Angleterre »

 

 

Journée d’études du mercredi 8 juin 2022

(Salle Athéna)

 

Introduction et présidence : Alain Cantillon (Sorbonne nouvelle)

 

9 : 30 à 10 : 30 Hirotsugu YAMAJO (université d’Osaka) « La politique et la morale chez Montaigne et chez Pascal »

 

10 : 30 à 11 : 30 Hirofumi KAWAKAMI (université d’Osaka) « La diversité de la connaissance et l’image optique chez Pascal — dans la Préface sur le traité du vide »

 

11 : 30 à 12 : 30 Giuseppe VIZZINI (Sorbonne nouvelle) « Pascal, la rencontre »

 

 

Présidence : Sophie Houdard (Sorbonne nouvelle)

 

14 : 00 à 15 : 00 Hélène OSTROWIECKI BAH (Université G. Eiffel) : « La plaie dans l'apologie pascalienne : mettre la pensée en coupe réglée ? »

 

15 : 00 à 16 : 00 : Hall BJØRNSTAD (Université de l’Indiana) : « La pensée qui échappe, entre plaie et cicatrice »

 

16 : 00 à 17 : 00 Léo STAMBUL (Université Paul Valéry ; Montpellier III) : « Politique du rire autour de Port-Royal »

 

(17 : 00 à 18 : 00 discussion générale)

mise à jour le 14 janvier 2022


Membres

  


Coordinateur
  • BAH-OSTROWIECKI Hélène, Université Gustav Eiffel
  • BJØRNSTAD Hall, Indiana University, Bloomington (USA)
  • FABRE Pierre Antoine, EHESS
  • GIAVARINI Laurence, Université de Bourgogne
  • GOUJON Patrick, Centre Sèvres (Paris, Facultés Jésuites)
  • GUIDERDONI Agnès, Université catholique de Louvain (Belgique)
  • GUYOT Sylvaine, Université d'Harvard (USA)
  • HOUDARD Sophie,  Université Sorbonne Nouvelle
  • ISHIKAWA Tomohiro, Tokyo Metropolitan University (Japon)
  • MÉCHOULAN Éric, Université de Montréal (Canada)
  • NAGASE Haruo, Université d'Okayama (Japon)
  • NOILLE Christine, Sorbonne Université
  • NORO Yasushi, Université d'Okayama (site personnel) (Japon)
  • PARISH Richard, Université d'Oxford (Angleterre)
  • PECHARMAN Martine, CNRS
  • SCHOLAR Richard [PDF - 60 Ko], Université d'Oxford (Angleterre)
  • STAMBUL Léo, Université Paul-Valéry Montpellier 3
  • TIPPELSKIRCH Xenia von, Humboldt-Universität zu Berlin (Allemagne)
  • YAMAJO Hirotsugu, Université d’Osaka (Japon)