Accueil >> Recherche >> Projets & Valorisation

Projet ANR

ANR - CLUSTER93 - CLUSTER AUDIOVISUEL ET DYNAMIQUES CREATIVES LOCALES SUR LE TERRITOIRE DU NORD PARISIEN

Structure(s) de rattachement :
Projets ANR
IRCAV - Institut de recherche sur le cinéma et l'audiovisuel - EA 185

Composition de l'équipe

Projet de recherche collaborative entreprise financé par l'ANR, labellisé par Cap Digital et soutenu par le labex ICCA et le Campus Condorcet.
 
Coordinateur scientifique : Fabrice Rochelandet (Université Sorbonne Nouvelle Paris 3, IRCAV et Labex ICCA)
 
Coordinateurs équipes partenaires : Thomas Paris (CRG-Polytechnique et HEC Paris), Cécile Sorin (ESTCA, Université Vincennes-Saint-Denis), Nicolas Soulié (RITM, Université Paris-Sud), Raphaël Suire (CREM, Université Rennes 1), Elsa Vivant (LATTS, Uniiversité Paris-Est)
 
Autres chercheurs : Joël Augros (ESTCA), Grazia Cecere (RITM) Laurent Creton (IRCAV), David Grandadam (HEC Montréal), Pauline Gallinari (ESTCA), Gérôme Guibert (CIM/Paris 3), Sejeong Hahn (IRCAV), Kira Kitsopanidou (IRCAV), Fabrice Le Guel (RITM), Stéphanie Peltier (IRCAV et La Rochelle), Alain Rallet (RITM)
 

Présentation

Constat :

La plus importante concentration d'activités audiovisuelles en France est observée dans le Nord parisien. Ce territoire est également caractérisé par une forte densité de son tissu culturel alternatif et créatif (communautés artistiques, formations, lieux...). Malgré cette coexistence, les interactions entre ces deux mondes s'avèrent relativement limitées en Seine-Saint-Denis. Or, de tels liens sont mutuellement avantageux pour tous les acteurs d'un territoire à vocation créative : différenciation et renouvellement de la création, mise en visibilité de pratiques alternatives, cohésion sociale, etc.

Objectifs :

(1) Dresser un état des lieux des différentes strates du territoire créatif nord-parisien :

-      les entreprises audiovisuelles (l'upperground)

-      les artistes et réseaux de création alternatifs (l'underground)

-      les tiers lieux (le middleground)

(2) Mettre en évidence les conditions d'un ancrage territorial et d'une compétitivité durables des activités audiovisuelles :

-      analyser le rôle de connexion et d'intermédiation des tiers lieux

-      mener des expérimentations sur les conditions d'émergence de structures propices à la formation d'un cluster audiovisuel.

Projet pluridisciplinaire :

Economie du cinéma et de l'audiovisuel ; Economie géographique et de la créativité; Sociologie urbaine et aménagement ; Esthétique du cinéma ; Sociologie de la culture ; Histoire culturelle 

Durée du projet : 3 ans (2015-2018)

Activités scientifiques

-      des séminaires mensuels croisant les points de vue de praticiens et de chercheurs

-      une lettre d'informations trimestrielle (veille scientifique et territoriale, entretiens, études)

-      des évènements collectifs : workshops, colloque international

Partenariats

Universités Paris-Est, Paris-Sud, Rennes 1, Sorbonne Nouvelle, Vincennes-Saint-Denis ; Ecole Polytechnique ; HEC Montréal ; Commune Image, Festival international du documentaire étudiant.

 

mise à jour le 12 septembre 2017