EA 2052 - CRIAL >> CRICCAL >> Colloque du CRICCAL >> Précédents colloques

XIII colloque international du CRICCAL: Imaginaires de l'érotisme en Amérique latine

28, 29 et 30 juin 2012

Partant des réflexions de Bataille (L’érotisme) et de Paz (La llama doble) en particulier, notre réflexion sur l’érotisme dans l’espace latino-américain s’est attachée à en interroger l’imaginaire par l’intermédiaire de trois axes : les perspectives théoriques, les questions idéologiques et les esthétiques. Le colloque a réuni 45 chercheurs et créateurs français et latino-américains. Les domaines explorés ont concerné autant l’essai, que le roman, la poésie ou encore l’image. C’est, une nouvelle fois, une approche plurivoque et multifocalisée qui nous a semblé le plus à même de dire les aspects métamorphiques de l’érotisme dans le sous-continent. Les travaux sélectionnés par le comité international de la revue América-Cahiers du CRICCAL (en place depuis 2011) seront publiés dans le numéro 44 (2013).

Ce colloque a donné lieu à la publication du n°45 et du n°46 
de la revue América (cahiers du CRICCAL)




IMAGINAIRES DE L'ÉROTISME EN AMÉRIQUE LATINE

PROGRAMME DU COLLOQUE [PDF - 384 Ko]


La littérature sur  l'érotisme est abondante, tant en français (avec des textes fondateurs, comme ceux de Georges Bataille ou de Michel Foucault), qu'en espagnol (Octavio Paz, La llama doble, 1993). L'érotisme, qui semble constituer un véritable universel anthropologique, comporte de multiples variantes culturelles, qui convoquent à leur tour une multiplicité d'approches, sans cesse renouvelées.
Considérer ensemble le continent latino-américain est sans doute réducteur, autant que les typologies exotisantes et colonialistes qui ont forgé l'image, tropicale, de la mulâtresse ou, hollywoodienne, du latin lover ; notre hypothèse est cependant qu'il doit être possible d'établir des continuités, des contigüités, non exclusives, qui conforment, dans leur diversité, les « imaginaires érotiques » du sous-continent.
Trois axes devraient nous aider à dresser une cartographie -tout provisoire- des formes de l'érotisme en Amérique latine :

    • Perspectives théoriques (philosophiques, psychologiques, psychanalytiques, anthropologiques, esthétiques...) : afin de situer et de discuter les textes fondateurs, de mettre à l'épreuve des hypothèse globales, éventuellement de proposer des spécificités « régionales » ;
    • Erotisme, sexualité et idéologies : les contextes ou cotextes historiques et sociaux informent les pratiques et les jugements sur l'érotisme ; censure, répression, contrôle ou incitation marchande, par exemple, constituent autant de discours qui régulent les pratiques ou constituent des codes prescriptifs ;
    • Erotisme et esthétique : les formes et les figures de l'érotisme dans leurs innombrables manifestations latino-américaines ; l'érotisme fait feu de tout bois, dans son exacerbation visuelle, tactile, auditive, olfactive, gustative ; comme hyperesthésie de la chair ou de la langue ; jeux d'entrebâillement, offuscation ou éclats des corps entr'aperçus, tout ou en partie. La part belle faite à l'image, les empreintes sonores, la rémanence des saveurs et des odeurs dans des textualités polygénériques... constituent une phénoménologie érotique qu'il conviendra d'explorer pas à pas.
Le comité du colloque se réserve le droit de choix et de publication des travaux. Les normes de présentation sont celles des Presses de la Sorbonne Nouvelle.




IMAGINARIOS DEL EROTISMO EN AMÉRICA LATINA

PROGRAMA DEL COLOQUIO [PDF - 384 Ko]


Los trabajos sobre el erotismo son numerosos, tanto en francés (con los textos fundadores de Georges Bataille o Michel Foucault), como en español (Octavio Paz, La llama doble, 1993). El erotismo, que parece cobrar un valor antropológico universal, incluye un sinfín de variantes culturales que, a su vez, requieren aproximaciones múltiples, incesantes renovaciones críticas.
Considerar el continente latinoamericano como una unidad es, sin duda, reductor, igual que las tipologías (neo)coloniales que fraguaron la imagen tropical de la mulata o la hollywoodiense del latin lover ; trataremos, sin embargo, de sugerir continuidades y contigüidades, que conformen, en su diversidad, un imaginario mapa erótico del subcontinente.
Tres ejes nos parecen propiciar esa cartografía tentativa de las formas del erotismo en América latina :

    • Perspectivas teóricas (filosóficas, sicológicas, sicoanalíticas, antropológicas, estéticas...) : el propósito es situarse y abrir debates en torno a los textos considerados como fundacionales, proponer hipótesis globales y examinar posibles especificidades « regionales » ;
    • Erotismo, sexualidad e ideologías : los contextos o cotextos históricos y sociales influyen en las prácticas y los juicios sobre el erotismo ; censura, represión, control o incitación comercial, por ejemplo, constituyen otros tantos discursos que regulan las prácticas o constituyen codificaciones prescriptivas ; nos tocará analizar esos discursos ;
    • Erotismo y estética : las formas y las figuras del erotismo en sus numerosas manifestaciones latinoamericanas ; el erotismo como exacerbación visual, táctil, auditiva, olfativa, gustativa ; como hiperestesia de los cuerpo o de la lengua ;  como lúdricas vislumbres u ocultamientos reveladores, cuerpos fragmentados-unificados. A través de la imagen, de la huella sonora, de la remanencia de sabores y olores en textualidades poligenéricas, va constituyéndose una fenomenología erótica que se explorará paso a paso.

 

mise à jour le 24 novembre 2015


Activités scientifiques du CRICCAL 

PUBLICATION DES ACTES 

  • La publication des textes est soumise à l'approbation du comité scientifique. / El comité científico se reserva los derechos de elección y publicación de los trabajos.