Accueil >> Vie de campus >> Vie culturelle

Culture, Vie de l'établissement

Vers d'autres voix - Les mercredis bilingues de la Sorbonne Nouvelle - Janvier 2010

le 20 janvier 2010
de 18h à 19h30

« Vers d'autres voix » est l'occasion de rencontrer les grandes littératures du monde (en particulier poétiques) autour de lectures bilingues. Cette manifestation mensuelle organisée à l’initiative de l’U.F.R. d’études italiennes et roumaines, par les U.F.R. de langues de la Sorbonne Nouvelle aura lieu régulièrement le mercredi dans différentes bibliothèques de l'Université.

« La poésie des bibliothèques : autour de l'œuvre de Ciaran Carson »

par les professeurs Cliona NiRiordain et Carle Bonafous-Murat. Lectures par Pierre Longuenesse

(c)Sorbonne Nouvelle/E.Prieto Gabriel


Programme de la soirée 

Ciaran Carson est né à Belfast en 1948. Ses premiers recueils, publiés au beau milieu de la période connue en Irlande du Nord sous le nom de « Troubles », placent la capitale nord-irlandaise au cœur d'une démarche poétique où s'affirme la volonté de préserver la ville des violences de l'Histoire : la déambulation se fait antidote contre l'oubli, et les espaces publics sont autant de jalons sur les multiples chemins qui ramènent vers l'enfance.

Parmi tous ces « lieux de mémoire », dont Carson fait, à la suite de Joyce, l'un des fondements de son œuvre, la bibliothèque tient un rôle privilégié : incarnant l'espoir fragile d'un savoir organisé et maîtrisé, dont l'emblème serait à la fois l'introuvable bibliothèque d'Alexandrie et l'idéale « bibliothèque de Babel », elle est un lieu de croisement, où se font entendre d'autres voix, notamment celles de Walter Benjamin ou de Jorge Luis Borges.

Elevé dans la langue et la musique irlandaises, Ciaran Carson est également un écrivain sensible aux écarts entre la langue parlée et la langue écrite, ce dont témoignent ses traductions en anglais de plusieurs grands classiques de l'histoire littéraire européenne - L'Enfer de Dante ou le Táin, le grand cycle mythologique de l'Ulster, mais aussi « Correspondances » de Baudelaire ou « Le Bateau Ivre » de Rimbaud - ainsi que la forme même de ses textes, qui hésite fréquemment entre la poésie et la prose.

 Au cœur de la bibliothèque centrale de l'université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, cette lecture / présentation tentera de faire entendre quelques-unes des voix et des langues qui résonnent dans l'œuvre de Ciaran Carson.

 


Lieu(x) :
Bibliothèque de l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3

Salle des périodiques
13 rue Santeuil 75005 Paris
Métro : Censier-Daubenton

Entrée libre

mise à jour le 23 février 2011