Accueil >> Recherche >> Actualités >> Colloques - journées d'études

Recherche

Théophile Gautier et le Second Empire

du 13 octobre 2011 au 14 octobre 2011



autoportrait-de-Théophile-Gautier.jpg
Colloque international

Lieu : Compiègne
Organisateurs : Martine Lavaud et Anne Geisler - EA 3423 - Centre de Recherches sur les Poétiques du XIXe siècle (CRP19)
Contact : paolo.tortonese@univ-paris3.fr

Présentation


La carrière littéraire de Gautier enveloppe l'intégralité du Second Empire, le plus long régime politique de son existence. A considérer le quasi silence de Gautier par rapport à l'exil retentissant de Victor Hugo, on pourrait être tenté de parler de reniement de l'idéal de 1830 et d'une rupture par rapport à l'esprit frondeur du gilet rouge. Pour autant, l'on ne saurait attribuer à Gautier une quelconque affinité idéologique a priori avec la doctrine impériale, son degré de bienveillance semblant, au premier abord en tout cas, davantage dépendre du statut du mécénat que de positions politiques de fond. En l'absence de discours idéologique et politique de Théophile Gautier, l'objectif du colloque est de mettre en lumière la conception « en actes » du politique dans l'œuvre de Théophile Gautier, ce qui permettra d'évaluer la capacité de Gautier à résoudre le paradoxe de l'autonomie de l'artiste pris au cœur d'un dispositif de dépendance économique. Le colloque est organisé autour de quatre grands axes suivants : les relations de Gautier avec l'Empire et la famille impériale ; son rapport au pouvoir ; sa pratique comme poète et de journaliste officiel ; les stratégies critiques dont il use vis-à-vis du Second Empire


Type :
Colloque / Journée d'étude

mise à jour le 16 novembre 2011