Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3


ED 120 >> Formation Doctorale >> Séminaires centres de recherche

Séminaires et conférences des centres de recherche 2012-2013

Littérature comparée - Séminaires annuels



Séminaire CIEH-CIEFI 2013-2014 « Interroger/défier le modernisme/la modernité »



Responsable : Harri Veivo
Dates : 15 novembre 2013 ; 29 novembre 2013 ; 13 décembre 2013 ; 17 janvier 2014 ; 30-31 janvier 2014.
Lieu : Toutes les séances ont lieu Salle Max Milner, Université de la Sorbonne Nouvelle, Esc. C, 2e étage - 17 rue de la Sorbonne, 75005.
Renseignements : harri.veivo@univ-paris3.fr

Retrouvez le programme détaillé dans la brochure en ligne (p.64).


Séminaire CERC « La traduction comme œuvre originale et la traduction-relais »




Responsables : Claudine le Blanc et Muriel Détrie
Dates et lieux : seront précisés ultérieurement
Renseignements : muriel.detrie@univ-paris3.fr; claudineleblanc@sfr.fr


Séminaire    CERC    « Lecture    d’une    œuvre    théorique :    Considérations    Intempestives    de Nietzsche »



Responsable : Sophie Rabau
Dates : le mardi de 17h à 19h ; une fois par mois (les date seront fixées ultérieurement)
Lieu : salle 414 (Centre Censier - 13 rue de Santeuil 75005 Paris)
Renseignements : srabau@free.fr
 

Colloques et journées d’études



« Mo Yan : au croisement du local et l’universel » les 18 et 19 Octobre 2013



Colloque international co-organisé par CRCAO/LCAO (Paris Diderot), CERC (Sorbonne Nouvelle-Paris3), UMR IrAsia (Aix-Marseille), à l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 et à l’Université Paris-Diderot.
Responsable : Yinde Zhang
Renseignements : Yinde Zhang (yhyzhang@club-internet.fr)


« Littérature, espace public, et démocratie » les 1er et 2 novembre 2013



Maison française d’Oxford 
Responsable : Philippe Daros
Renseignements : philippe.daros@wanadoo.fr

« Défendre l’interprétation » les 24 et 25 novembre 2013



Colloque organisé par le CERC (Sorbonne Nouvelle- Paris3) et le projet ANR Hermes
Lieu : à préciser
Responsable : Françoise Lavocat
Renseignements : francoise.lavocat@univ-paris3.fr

EA 173 • Séminaire du Centre d’Etude du Moyen Âge


Théories et pratiques du vers et de la prose
Rattaché au projet PRIMA (Imaginaire du vers et de la prose au Moyen Âge et à la Renaissance), le sujet du séminaire du CEMA pour les années 2012-2015 portera sur les rapports entre la prose et le vers au Moyen Âge. L’opposition entre le vers et la prose est une opposition littéraire fondamentale dont le statut reste toutefois malaisé à établir. Est-elle strictement formelle, ou plus largement rythmique, générique, idéologique, voire vectrice d’imaginaires ? Le sujet peut être abordé sous divers angles: - L'examen des réflexions théoriques que l'usage du vers ou de la prose a suscitées: ce qui est dit sur leur nature (d'un point de vue éthique, esthétique, poétique et/ou rhétorique, idéologique etc.), ce qui est prescrit sur leur usage en fonction des champs génériques. - Le repérage et l'examen des zones de rencontre entre vers et prose : adaptation ou réécriture (ex. dérimage médiéval), cohabitation (dans les sommes en prose du XIIIe ou dans les ouvrages scientifiques ou les traductions bibliques avec vers et gloses en prose), combinaison (le cas du prosimètre), concurrence (ex. définition de la prose classique), remplacement (voir l’évolution de la prose dramatique etc.). - Les pratiques codicologiques associées à l'usage des formes: mise en page/ mise en texte du vers et de la prose; place respective de l’une et l’autre dans le recueil quand il y a assemblage des deux formes; évolution des pratiques du Moyen Age à la Renaissance, avec la période charnière qu’est la naissance de l’imprimerie.
 
  • 22 novembre 2013 : Anne-Marie Turcan (EPHE)
  • 10 janvier 2014 : à déterminer ;
  • 14 février 2014 : Simon Gaunt (King's College)
  • 21 mars 2014 : Sophie Marnette (Oxford)
  • 11 avril 2014 : Annie Combes (Nantes)
  • 16 mai 2014 : Sarah Kay (New York University)

EA 174 • Séminaires de l’EA Formes et idées de la Renaissance aux Lumières

  • Séminaire doctoral du CEREN : La réception d’Horace à la Renaissance – III. Imitations, traductions et paraphrases
Responsables : Nathalie Dauvois et Michel Magnien

Horace, dès l’Antiquité, théorisa et pratiqua la poétique de l’imitation qui caractérise l’âge de l’humanisme, invitant à la lecture des anciens (Vos exemplaria Graeca/ nocturna uersate manu, uersate diurna) et revendiquant la nouveauté de sa démarche (Parios ego primus iambos ostendi Latio) − notamment de cette réinvention en latin des rythmes grecs qui caractérise ses Carmina. Or il est également à la Renaissance le poète le plus imité, le plus paraphrasé, le plus traduit aussi peut-être, et comme théoricien et comme poète. C’est ce laboratoire de la réinvention de l’œuvre d’Horace par les néo-latins, mais en « aultre langue » surtout − en italien, en français, en anglais ou en polonais −, c’est cette matrice de la poésie moderne que nous nous proposons d’explorer durant les séances de ce séminaire. Nous confronterons différentes transpositions et réinvention des Carmina ou des Sermones dans les différentes langues et poétiques européennes. Ce sera l’occasion d’une enquête sur ces divers modes de la réécriture que constituent paraphrases, traductions, imitations, voire parodies.
Samedi 25 janvier : N. Dauvois : imitation, paraphrases et traductions, XVIe-XVIIe, le cas Horace : état de la question.

Lieu : Salle Max Milner, le samedi de 10h à 12h
  • Samedi 15 février 2014 : A. Rees et M. Residori : l’exemple de Dolce traducteur d’Horace
  • Samedi 22 mars 2014 : M. Magnien : les premières traductions des Epîtres par Fr. Habert (1551) et J. Vignes : l’édition Laporte : traduction et paraphrases des satires.
  • Samedi 26 avril 2014 : Hélène Gautier, Du Bellay et Horace, réécritures et Dimitri Garncarzyk : Les traductions et imitations polonaises d’Horace à la Renaissance.
  • Samedi 24 mai 2014 : Line Cottegnies : L'Horace de Ben Jonson.
  • Vendredi 20 Juin 2014 : Journée d’étude : Horace un laboratoire poétique : Paraphrases, transpositions, parodies et détournements. Avec la participation de M. Molins, P. Dorio, L. Stambul, etc.

  • Séminaire « Transitions »
Responsable : Mme Hélène Merlin-Kajman
Vous trouverez le calendrier du séminaire sur le site: www.mouvement-transitions.fr (en général, le lundi de 19h à 21h, salle de l'ED)

L’hypothèse qui est la nôtre est la suivante : la littérature n’existe comme objet visé par un commentaire ou un savoir qu’à condition d’avoir d’abord existé comme pratique relationnelle, transitionnelle. Le séminaire cherche à cerner la spécificité du geste littéraire, à le poursuivre, à le relancer. Il s’agit d’un espace instituant un lien littéraire : d’adresse, d’interrogation, de partage et de transmission.

 
  • Séminaire du GRIHL : “Voir le passé”

Responsables : Mme Sophie Houdard et M. Alain Cantillon

Voir le passé ? Écritures du passé, visualisations, localisations
Le séminaire du Grihl coorganisé avec l’EHESS poursuit son travail sur la façon dont nous voyons le passé (modes de figurations, images, représentations) et sur la localisation des écrits. Ce séminaire, résolument interdisciplinaire est ouvert aux étudiants de master et aux doctorants. Cet enseignement annuel débute en novembre, il est comptabilisé comme séminaire du SM4. (Les étudiants peuvent également suivre les séminaires de Ch. Jouhaud, JP, D. Ribard et J. Lyon-Caen ;
http://grihl.ehess.fr/
En salle 410 à Censier (13 rue de Santueil 75005 Paris)

EA 3423 • Séminaires de l’EA 3423 : Centre de Recherche sur les Poétiques du XIXe siècle (CRP19)



  • Séminaire de recherche sur la littérature française du XIXe siècle
Séminaire de recherche sur la littérature française du XIXe siècle (Paris 3 et Paris 4) :

Responsables : M. Paolo Tortonese et M. André Guyaux
Ce séminaire réunit les doctorants de Paris 3 et de Paris 4 qui travaillent sur le XIXe siècle, ainsi que les étudiants de M2. Chaque séance est consacrée à un auteur ou à une thématique.
Le séminaire se déroule le vendredi, de 16h à 19h30, à la Sorbonne
Le programme détaillé sera affiché sur le site crp19.org
 
  • Séminaire « Nouvelles recherches zoliennes »
Responsable : Alain PAGÈS
La journée d’étude « Zola et Tolstoï » se déroulera à l’Ecole Normale supérieure.
Les séances suivantes se tiendront au Centre Censier - salle 410, 4e étage.
Horaire : 9h30 - 12h30
 
  • Vendredi 18 octobre 2013 : Journée d’étude : « Zola et Tolstoï »
  • Vendredi 22 novembre 2013 : Émilie Piton-Foucault (Université Rennes 2), « Transparence et opacité dans Les Rougon-Macquart »
  • Vendredi 6 décembre 2013 : Fabian Scharf, « Zola utopiste »
  • Vendredi 24 janvier 2014 : Claude Sabatier (Université Paris Ouest Nanterre La Défense), « Les chroniques parisiennes et politiques de Zola (1865 – 1872) : matrice littéraire et médiatique »
  • Vendredi 21 février 2014 : Sophie Ménard (Université de Lorraine, CREM), « Les vies à l’envers du roman zolien »
  • Vendredi 21 mars 2014 : Sébastien Roldan (Université du Québec à Montréal), « Comment s’achever lorsqu’on n’achève rien ? L’esthétique du suicide dans L’Œuvre »

  • Séminaire Goncourt (Paris 3 et ITEM-CNRS)

Responsable : M. Pierre-Jean Dufief
Ce séminaire, en partie consacré à l’édition du Journal des Goncourt, se réunit tous les mois à 14h, les mêmes vendredis que le séminaire Zola, salle 410 à Censier

  • Séminaire Mérimée (Paris 3)
Responsable : Mme Antonia Fonyi
Se réunissant un samedi par mois à la Sorbonne, ce séminaire de recherche est ouvert aux doctorants dix-neuviémistes.
Le samedi, 9h30-13h, salle de l’Ecole Doctorale (23/11/13, 18/01/14, 22/03/14, 17/05/14)

EA 4400 • Séminaires de l'EA 4400 : Écritures de la modernité. Littérature et sciences humaines. Thalim

 
  • Théorie et histoire des arts et des littératures de la modernité.
 
Responsable : M. Alain Schaffner
UFR de Littérature et Linguistique Françaises et Latines
Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3
Centre Censier, 13 rue Santeuil, 75005 Paris
Tél : 01 45 87 41 08 : Fax : 01 45 87 42 79


Née de la fusion de l’EAC “Ecritures de la modernité” et de l’UMR ARIAS (Atelier de recherches sur l’intermédialité et les arts du spectacle), l’UMR THALIM (Théorie et histoire des arts et des littératures de la modernité) conduira des recherches esthétiques et historiques sur les arts dans leur diversité : arts visuels, arts du spectacle, littérature. L'originalité de son projet réside dans la conjonction des facteurs suivants : la réflexion part des oeuvres et actes esthétiques concrets, pris dans leur historicité (sociale, technique, institutionnelle); la recherche se concentre sur la période moderne (XIXe-XXIe siècles) ; l’approche est d'emblée internationale et interdisciplinaire et fait même des phénomènes de circulation (entre arts, entre cultures, entre langues) l'un de ses objets privilégiés. Cette approche esthétique originale, traduite dans quatre axes transversaux a d'ores et déjà ouvert des pistes de recherche nouvelles (son et oralité, histoire transculturelle des pratiques esthétiques, spatialités artistiques et littéraires).


Les 8 équipes de recherche sont désormais reconfigurées en 3 grands pôles :

  •  Pôle 1 : Avant-gardes et modernités : ce pôle regroupe les membres des quatre centres suivants : L’Esprit nouveau, Centre de Recherche sur le Surréalisme, Poésie Contemporaine et CRIR.
  • Pôle 2 : Fiction et non-fiction : ce pôle regroupe les chercheurs des trois centres suivants : Centre d’Etudes des Littératures Engagées (CELE), Métamorphoses de la Fiction et Centre d’Etudes sur le Roman des Années Cinquante au Contemporain (CERACC).
  • Pôle 3 : Transculturalités : ce pôle regroupe les membres de deux centres de recherche: le Centre de Recherche en Etudes Féminines et de Genre / Littératures francophones [CREF&G/LF] et le tout récent Centre d'études québécoises [CEQ].
 
 

mise à jour le 23 mai 2014