ED 267 >> Formation Doctorale >> Séminaires disciplinaires Arts & Médias

Séminaire Liberté(s) confinée(s) : histoire et actualité

Responsable(s)


Séminaire interdisciplinaire en philosophie et en esthétique du cinéma et des images en mouvement sous la direction d’Olga Kobryn (ENSTA Paris / IRCAV), d’Antoine Gaudin (IRCAV, Sorbonne Nouvelle), et de Christopher Robinson (LinX, École Polytechnique), avec la participation de Yuliya Tsutserova (ENSTA Paris) et Yann Kilborne (Bordeaux Montaigne).

Objectifs


Ce séminaire de recherche se déroulera sous forme d’un cycle de conférences-débats destiné aux étudiants, doctorants et chercheurs de tous horizons. Il a pour but de poser la question de l’actualité du concept de liberté à la croisée de la philosophie et de l’esthétique, avec une focalisation particulière sur la sphère du cinéma et de l’audiovisuel. Nous nous interrogerons notamment sur le rôle des œuvres dans la définition évolutive du concept de liberté (à la fois comme thème de réflexion et comme enjeu de composition), à travers une étude des pratiques créatives et des usages des images contemporaines en mouvement : de la réalité virtuelle aux jeux vidéo, du cinéma expérimental au documentaire, en passant par toutes les sortes d’« images médiatiques ».

 


 

On peut considérer que tout art s’engage pour une seule cause, pour « la liberté d’être libre », si on reprend la formule célèbre d’Hannah Arendt. Mais que signifie « être libre » et que peut-on ou doit-on faire de cette liberté ? Qu'est-ce que l'art et la philosophie nous communiquent à ce sujet ? Que signifie la liberté dans l’acte de création ? Quels pouvoirs confère-t-on aux images dans la définition du concept de liberté et dans sa mise en pratique ? Comment le cinéma -- en tant qu’art, spectacle et en tant que pratique sociale et culturelle -- nous permet-il de penser notre condition d'êtres humains et de sujets politiques à l'aune de cet enjeu fondamental et constamment redéfini ? Telles sont parmi les principales questions autour desquelles s’articuleront nos réflexions.

 

Contenu


Programme de l'année universitaire 2021-2022 [PDF - 326 Ko]


Prochaine séance

. Mercredi 26 janvier, 17h30-19h30

When Words Fail Us: The Enduring Promise of Moving-Image Art
by Bruce Jenkins

This presentation reflects upon another talk delivered by the art critic Annette Michelson in September 1966 as part of the program for the Fourth New York Film Festival. Her topic—“Film and the Radical Aspiration”—was central to the curatorial aesthetic of the Festival and no less consonant with the larger contemporary art world emerging in New York City at the time. What Michelson presented to her audience was a nuanced distinction between two discrete forms of radical cinema: a socially engaged European model (the “cinema of Godard”) and the formal radicality of American experimental filmmaking. This same distinction would be revisited nearly a decade later by the British film scholar Peter Wollen in his seminal essay on “The Two Avant-Gardes.” With the benefit of hindsight, Wollen opted for a more partisan approach that marginalized the American films valorized by Michelson while managing to mark out a space for a distinctly European mode of practice.

Nearly a half century later, this seemingly ancient debate can provide an invaluable perspective on the unique features of that troubling American experimental practice, which one of the leading French film critics of the era, Louis Marcorelles, called “unprofessional” and of “negligible” significance. These so-called defects, however—the failure to measure up to the norms of the European model—might instead be seen as fundamental instances of Hannah Arendt’s dictum about “the freedom to be free” and signs of an enduring resistance to norms and metrics that remain a legacy of the academization of the field of cinema studies. In reexamining examples of this older, recalcitrant experimental mode, we will observe prescient instances of moving-image practices that have re-emerged during the digital era. Made under conditions marked by numerous constraints, be they financial hardships, legal ones of enforced censorship (and seizure), or the demands of a narrative-centric critical establishment, such work remains vital for realizing the full promise of a moving-image art.

Brune Jenkins is Professor of Film, Video, New Media and Animation at the School of the Art Institute of Chicago.

 

Horaires

Les conférences ont lieu dans l’amphithéâtre Duhamel du Monceau de l’ENSTA Paris / Institut Polytechnique, 828 boulevard des Maréchaux, 91120 Palaiseau.
Pour l’itinéraire depuis Paris : voir ici.
Réservation nécessaire pour l’accès au site auprès d’Olga Kobryn : olga.kobryn@ensta-paris.fr.

mise à jour le 23 janvier 2022


Renseignements :

IRCAV - Institut de recherche sur le cinéma et l'audiovisuel - EA 185
Université Sorbonne Nouvelle

MAISON DE LA RECHERCHE

Bureau A113

4, rue des Irlandais

75005 PARIS

Mél.
Sur Internet
 
ED 267 - Arts & Médias
Université Sorbonne Nouvelle

MAISON DE LA RECHERCHE

Bureau A007

4, rue des irlandais

75005 PARIS

Tél. : 01-87-27-29-40
Mél.
Sur Internet

Recherche d'un cours

Recherche d'un cours