EA 1484 >> EA 1484 - CIM >> Axes de recherche >> CEISME

Séminaire CEISME - 2019/2020

Responsable(s)

Marie-France Chambat-Houillon

Contact(s)

marie-france.chambat-houillon@sorbonne-nouvelle.fr

Objectifs

Le séminaire est ouvert à tous 

Ce séminaire présente les recherches actuelles en matière de culture(s) audiovisuelle(s) et télévisuelle(s), sans oublier les contenus transitant par les nouveaux écrans, en invitant au dialogue chercheurs confirmés et jeunes chercheurs. Trop souvent les liens entre culture et télévision se résument à la seule question de la télévision culturelle, entendue comme culture savante. Or, la télévision demeure encore le principal vecteur de la culture populaire. C’est pourquoi l’étude de ses formes, de ses récits sériels ou unitaires, de ses dispositifs de médiatisation et de ses programmes mérite qu’on accorde une attention particulière à la part de création ainsi engagée dans ces productions « grand public » qui ne cessent de reconfigurer ainsi la notion de culture. Ce séminaire propose un regard croisé sur les créations de la télévision d’hier et d’aujourd’hui.

Comme chaque année, depuis 1996, ce séminaire donne la parole à des chercheurs qui exposent leurs recherches récentes.

 

Horaires

Lieu : Toutes les séances ont lieu au Centre Censier, 13, rue de Santeuil, Paris 5e, M° Censier Daubenton (salle Las Vergnas, 3ème étage)


·      
Jeudi 7 novembre (14h-16 h) : Olivier Masclet, salle Las Vergnas- Paris 3 : Enquêter sur la réception de la télévision dans les familles populaires. Une approche par étude de cas

Olivier Masclet est maitre de conférences HDR à Paris Descartes, chercheur au Centre de recherches sur les liens sociaux. Il est l’auteur de L'invité permanent. La réception de la télévision dans les familles populaires, Armand Colin, 2018.

·       Jeudi 5 décembre (14h-16h)  : Thibault Le Hégérat , salle Las Vergnas- Paris 3 : Le patrimoine à la télévision, objet de passions, vecteur d'émotions, et support d'une exaltation du territoire national

Thibault Le Hégérat est docteur en histoire contemporaine, chercheur associé au Centre d'Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines de l'Université de Versailles-Saint-Quentin -en-Yvelines et auteur d'une thèse de doctorat sur l'histoire des représentations du patrimoine à la télévision. 

·       Jeudi 16 janvier (14h-16h) : Philippe Marion, salle Las Vergnas- Paris 3 : (titre à venir)

Philippe Marion est professeur à l’Université catholique de Louvain. Il mène ses recherches dans les secteurs de la narratologie médiatique et de l’analyse comparée des médias et des discours médiatiques. Membre fondateur de l’Observatoire du récit médiatique (ORM) et de l’École de journalisme de Louvain (EJL), ses publications internationales portent sur l’étude des récits en images, sur la compréhension de la culture et des genres médiatiques contemporains, ainsi que sur la généalogie des médias.

·       Jeudi 5 mars (14h-16h) : Stéfany Boisvert (UQAM) - salle Las Vergnas- Paris 3 : Les mutations de la production télévisuelle francophone à l’ère de la télévision par contournement : le cas du Québec 

Stéfany Boisvert est professeure à l’École des médias de l’Université du Québec à Montréal et membre du Centre de recherche interuniversitaire sur la communication, l’information et la société (CRICIS). Ses recherches portent sur les nouveaux services de télévision par contournement au Canada, les séries télévisées, de même que la représentation de la diversité sexuelle et de genre dans les médias.

·       Jeudi 12 mars (14h-16h) : Anouk Bellanger (UQAM), salle Las Vergnas- Paris 3 : Les animateurs et les animatrices: moteurs et produits des plateformes télévisuelles? Le cas spécifique de Véro.tv au Québec. Quand la post-télévision et le postféminisme convergent

Anouk Bélanger est professeure titulaire au département de communication sociale et publique de la faculté de communication de l’UQAM. Elle co-dirige l’axe Mutation de la culture et des médias du Centre de recherche inter-universitaire sur la communication, l’information et la société (CRICIS), et dirige également l'Atelier de chronotopies urbaines: scènes et cultures populaires (Fond Canadien de l'Innovation). Ses recherches portent principalement sur les transformations des cultures populaires et le développement des théories de la culture.

·       Jeudi 2 avril (14h-16h) : François Jost (Paris 3) - salle Las Vergnas- Paris 3 : L’œuvre audiovisuelle interactive : post-cinéma ou post-télévision ? A propos de Bandersnatch.

François Jost est professeur émérite de l’Université Paris 3-Sorbonne Nouvelle. Il est l’auteur de très nombreux articles et ouvrages, dont le dernier (2017) est intitulé  La méchanceté en actes à l'ère numérique, CNRS.

·       Jeudi 7 mai (14h-16h) : Guillaume Soulez  (Paris 3) - salle Las Vergnas- Paris 3 : De la trouvaille au protocole, et retour : les productions du Service de la Recherche (RTF, ORTF, 1960-1974), quelques constantes

Guillaume Soulez est Professeur de l’Université Paris 3-Sorbonne Nouvelle au département cinéma et directeur de l’IRCAV.

mise à jour le 29 octobre 2019


Renseignements :

CIM - Communication, Information, Médias - EA 1484
Université Sorbonne Nouvelle

MAISON DE LA RECHERCHE

Bureau A112

4, rue des irlandais

75005 PARIS

Mél.
Sur Internet
 
ED 267 - Arts & Médias
Université Sorbonne Nouvelle

MAISON DE LA RECHERCHE

Bureau A007

4, rue des irlandais

75005 PARIS

Tél. : 01-87-27-29-40
Mél.
Sur Internet

Recherche d'un cours

Recherche d'un cours